Archives de catégorie : Evénements

Pourquoi écrivez-vous ? Master class avec sept grands écrivains contemporains

France Culture, la Bibliothèque nationale de France et le Centre national du Livre organisent une série de Master class avec sept grands écrivains contemporains : Yasmina Reza, Jean Echenoz, Jean Rolin, Maylis de Kerangal, Pierre Guyotat, Pierre Michon, Olivier Rolin.

Chacune de ces rencontres représente une réelle occasion de poser toutes vos questions relatives à l’écriture, à l’édition des œuvres et aux parcours des écrivains.  

Pour avoir des informations supplémentaires :

http://www.bnf.fr/fr/evenements_et_culture/auditoriums/f.masterclasses_ecrivains.html?seance=1223925896946

 

 

 

 

Marie T.

M2 Didactique des langues

More Posts

Journée internationale de la langue maternelle 2017, avec l’UNESCO

Peut-être comme moi vous vous étonnez toujours de voir apparaître au fil de l’année des Journées internationales comme celle du câlin (21 janvier), celle des gauchers (13 août), Journée mondiale sans achat (dernier weekend de novembre)  ou encore la Journée mondiale du pull de Noël ( 3ème vendredi de décembre). Eh oui …

En général, nous nous souvenons surtout des journées qui mobilisent de nombreuses manifestations et qui ont plus de visibilité dans la presse : la Journée internationale des femmes (8 mars), les Journées du patrimoine ( 3ème weekend de septembre) ou encore en ce qui me concerne, la journée mondiale de l’eau (22 mars) et celles contre la faim (15 juin) que j’avais l’occasion de « célébrer » étant plus jeune avec mes professeurs

Difficile de savoir pourquoi, qui et comment ces journées sont instituées. Bien souvent, il faut reconnaître les volontés et les engagements de grandes institutions comme l’ONU, l’UNESCO, l’UNICEF etc.

À l’occasion de la Journée internationale de la langue maternelle qui a lieu le 21 février, l’Unesco nous rappelle que « La Journée internationale de la langue maternelle est célébrée chaque année depuis février 2000 afin de promouvoir la diversité linguistique et culturelle ainsi que le multilinguisme. La date du 21 février a été choisie en hommage aux étudiants tués par la police à Dacca (aujourd’hui la capitale du Bangladesh) alors qu’ils manifestaient pour que leur langue maternelle, le bengali, soit déclarée deuxième langue nationale du Pakistan de l’époque. »

Entant qu’étudiants/professeurs/chercheurs en FLE, en didactique des langues et des cultures, ces enjeux autour de la langue maternelle de tous doivent nous concernés, dans la transmission de notre langue maternelle (le français ?) mais surtout dans le respect et la sauvegarde de la (ou les) langue(s) maternelle(s) des individus que nous rencontrons et que nous instruisons.

Et j’ajouterais à cela les mots très justes de Madame Irina Bokova, directrice générale de l’UNESCO « À l’occasion de cette Journée je lance un appel pour que le potentiel de l’éducation multilingue soit reconnu partout, dans les systèmes éducatifs et administratifs, dans les expressions culturelles et dans les médias, le cyberespace et les échanges commerciaux » !

Cette journée internationale va mobiliser de nombreuses manifestations à travers les institutions et les écoles qui auront choisi de la célébrer. Alors, permettez moi de vous partager l’évènement que L’UNESCO organise pour l’occasion :

http://www.unesco.org/new/fileadmin/MULTIMEDIA/HQ/ED/pdf/imld2017-agenda-fr.pdf

(l’évènement semble gratuit et libre d’entrée, je n’ai pas eu d’informations contraires)

Prochains rendez-vous : la Journée internationale la Francophonie (bien sûr !) le 20 mars, Journée européenne des langues (voulue par Conseil de l’Europe, 26 septembre) ou pourquoi pas la Journée mondiale des enseignants (5 octobre, merci l’ONU).

Floriane Gonidec

actuellement étudiante en M2 Didactique des langues et des cultures de l'université Paris 3. Licence de Lettres Modernes de Rennes 2

More Posts

Vous vous intéressez à l’enseignement du Français sur objectifs spécifiques ?

L’Association de Didactique du Français Langue Etrangère (ASDIFLE) organise, le 31 mars 2017, une journée professionnelle consacrée à la thématique du Français sur objectifs spécifiques. L’évènement se tient à l’Alliance française de Paris. Venez nombreux !

Marie T.

M2 Didactique des langues

More Posts

Travailler et gaffer à la BPI

En ce moment et jusqu’en avril, à la BPI, au centre Pompidou, on peut voir les planches originales du dessinateur belge Franquin (1924-1997).

http://www.bpi.fr/agenda/gaston-au-dela-de-lagaffe

L’exposition « Gaston, au-delà de Lagaffe » se trouve dans la bibliothèque, elle est en accès libre : on peut donc à la fois prévoir une plage de travail, puis de détente ! Franquin a fait énormément de bandes dessinées, et vous le connaissez sans doute parce qu’il est le père de Gaston Lagaffe, mais aussi du Marsupilami. Il paraît que ses originaux sont magnifiques.  Je crois vraiment que c’est un classique de la bande dessinée francophone et que ça vaut le coup d’aller y jeter un œil. Je vais m’y rendre avec une amie cette semaine, pour travailler et pour l’exposition, alors si vous voulez davantage d’informations, n’hésitez pas à me contacter. J’ai déjà acheté le catalogue, il est très bien, je peux le prêter par exemple !

 

http://www.bpi.fr/agenda/gaston-au-dela-de-lagaffe

La diversité, une chance pour la France

Le  4 mars 2017 se déroulera au Musée National de l’Histoire et de l’Immigration un événement de l’association AFS (Vivre Sans Frontière) l’association spécialiste des échanges internationaux pour lycéens. Cet événement aura pour sujet le « change-making » et l’apprentissage interculturel. Des conférences et des ateliers auront lieu durant cet événement avec des acteurs connus dans le domaine de la didactique en l’occurrence Nathalie AUGER, Mercé BERNAUS et Claire ROSIER. Pour les étudiants qui travaillent sur l’apprentissage interculturel, cet événement sera une aubaine pour eux. Ils auront l’occasion d’enrichir leur travail avec des expériences et des sujets dont vont débattre les intervenants.

Pour ceux qui ne le connaissent pas, l’AFS est un organisme qui œuvre depuis plus d’un siècle dans la sensibilisation sur l’importance de la diversité et du vivre ensemble. Il entreprend des actions visant à améliorer la cohabitation des cultures en France. Voici la liste de leurs action telles qu’elles ont été citées sur leur site : Proposer un cadre de réflexion et d’échange, créer des ponts entre les acteurs, aborder la diversité de manière positive, présenter des initiatives originales, concrètes et inspirantes.

Avec une locution exhortative, le président de l’AFS Saman Hosseini nous invite à assister à cette journée de débats et d’ateliers où nous aurons l’occasion de découvrir des perspectives et des pratiques, qui garantissent l’innovation au sein de la société française dans ses multiformes et cultures. Voici son message « Je vous invite à nous rejoindre pour cette journée de débats et d’ateliers qui vous permettront de découvrir  la pluralité de perspectives et de pratiques qui sont autant de leviers d’innovation dans nos sociétés multiculturelles. Je serai heureux de vous y accueillir dans le cadre hautement symbolique du musée de l’Immigration ».

Il est, en revanche,  indispensable de s’inscrire sur la page de l’AFS afin de pouvoir assister à cet événement important. Je vais, donc, rajouter le lien qui vous permettra de le faire et d’obtenir plus d’information sur le programme de cette journée. Soyons nombreux à cet événement.

Rappel :

Lieu de l’événement : Musée National de l’Histoire et de l’Immigration. (Adresse : 293 Avenue Daumesnil, 75012 Paris).

Date et heure : Le  4 mars 2017. De 10h à 19h.

Lien vers la page de l’AFS: http://forum.afs.fr/

Tassadit Toumert

Diplôme Approfondi de Langue Française (DALF C1), Diplôme de Professeur de Français Étrangère à L'ENS D'Alger, Diplôme de Maîtrise en Sciences du langage à (ILPGA) Sorbonne-Nouvelle Paris 3. Préparation d'un M2 en Didactique du FLE et langues du monde (Sorbonne Nouvelle Paris 3)

More Posts

Les représentations sociales : une notion incontournable en didactique des langues

 

Pour tous ceux qui s’intéressent aux représentations sociales dans les domaines de la didactique des langues et de la sociolinguistique, l’équipe de l’axe 1 PLIDAM[1] d’Inalco organise une journée d’étude le vendredi 17 février.

Cette journée  englobera deux parties :

Matinée : 9h – 14h30

Précis, Handbook, : tribulations linguistiques et pérégrinations didactiques.

Hommage au Pr Fu Rong et à son équipe

 L’objectif de la matinée sera de rendre hommage au Pr FU Rong qui a traduit en chinois, avec son équipe de l’Université des études étrangères de Pékin, l’ouvrage Précis du plurilinguisme et du pluriculturalisme. Dans ce sens, les intervenants s’interrogeront sur les enjeux pour la didactique et pour la circulation internationale des idées en didactique des langues en s’appuyant sur le contexte chinois.

Après-midi : 14h30 – 17h

Regards croisés en didactique des langues et en sociolinguistique sur les représentations sociales

Dans cette partie, Françoise Le Lièvre et Danièle Moore vont croiser leurs points de vue sur la notion des représentations des langues, de l’enseignement et du plurilinguisme. À leur tour, de jeunes chercheurs vont y réagir avec la participation des modérateurs.

Compte tenu de l’impact fort et incontournable des représentations sociales dans le processus d’apprentissage et d’enseignement des langues, cette journée d’études s’avère enrichissant pour tous les masterants, peu importe leur domaine de recherche.

Date : le 17 février 2017

Lieu : Inalco, salle 3.08

Adresse : 65 rue des Grands moulin, 75013 Paris

Site : http://www.inalco.fr/sites/default/files/asset/document/prg_je_axe_1_plidam_0.pdf

[1] PLIDAM – Pluralité des langues et des identités : didactique, acquisition, médiations. Axe 1 – Politiques linguistiques, plurilinguisme et représentations.

Marija Apostolović

Étudiante en M2 DFLE, spécialité 1, option A Université Sorbonne Nouvelle Paris 3

More Posts

Soutenance de thèse Mme Elodie MALANDA

Soutenance de thèse Mme Elodie MALANDA

le 8 février 2017
à 14h00

Doctorat littérature et civilisation françaises

à l’adresse suivante :
Maison de la Recherche de Paris 3 – Salle Athéna (Rez-de-chaussée) – 4, rue des  Irlandais 75005 Paris

La soutenance est publique.

Titre des travaux :
La transmission des valeurs dans les romans pour la jeunesse sur l’Afrique  subsaharienne (France et  Allemagne, 1991-2010) : Les pièges de la bonne  intention

Ecole doctorale : Littérature française et comparée

Section CNU : 10 – Littérature comparées

Equipe de recherche : THALIM (Théorie et histoire des arts et des littératures de la modernité)

Directeur : M. Xavier GARNIER, Professeur des universités

Membres du jury :

M. Xavier GARNIER, Professeur des universités
Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

M. Hans Jürgen LUSEBRINK
, Professeur des universités
Université de Saarlandes (Allemagne)

M. Serge MARTIN, Professeur des universités
Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

M. Jean-Marc MOURA
 Professeur des universités
Université Paris 10 – Paris Nanterre

Mme Anne SCHNEIDER, Maître de conférence
Université Caen Basse Normandie

Des récits de voyage aux romans coloniaux européens, l’Afrique a toujours servi à affirmer les valeurs européennes, davantage qu’à montrer les réalités africaines. Quelles valeurs se dégagent alors du discours sur l’Afrique subsaharienne véhiculé par les romans pour la jeunesse parus en France et en Allemagne entre 1991 – fin de l’apartheid – et 2010 – cinquantième anniversaire des indépendances ? Quels regards portent ces romans sur l’Afrique subsaharienne ? Et quelles auto-images des Européens transparaissent à travers ces images de l’Afrique ? De nombreuses études insistent sur la pérennité de l’imaginaire colonialiste dans les productions culturelles européennes. Ce travail prend le parti de montrer dans quelle mesure il existe, dans bon nombre de romans pour la jeunesse, une volonté de prendre ses distances avec l’héritage colonialiste, voire à le dénoncer, ainsi que de favoriser l’entente interculturelle entre Européens et Africains et de sensibiliser aux problèmes socioéconomiques de l’Afrique. Or, ces « bonnes intentions » se heurtent régulièrement à des limites et à des paradoxes. Cela donne lieu à un écart entre les valeurs explicitement défendues par les textes et celles, moins avouables, que les textes véhiculent involontairement. À travers un corpus de plus de 120 romans pour la jeunesse sur l’Afrique subsaharienne parus en France et en Allemagne, ce travail identifie les manifestations narratologiques de cet écart et explore des pistes possibles pour le réduire.

Serge Martin

Professeur de littérature contemporaine de langue française DILTEC (EA 2288) et THALIM (UMR 7172), Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Responsable du Master 2 DFLE spécialité 1 recherche Ecrivain sous le nom de Serge Ritman

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedInGoogle Plus

Informations début février 2017

  1. La prochaine conférence du CASNAV: « Les approches plurielles des langues dans les textes officiels  » par Pierre Escudo, le mercredi 1er février de 14Hà 16H en Sorbonne, 14 rue Cujas, amphi Durkheim
  2. appel-a-com-colloque-jc-rouen
  3. fiche-de-poste-stagiaire-cours-en-ligne
  4. INFOS

    Le Festival Raccord(s)
    débute dans une semaine !
    Le 2 février, le Musée de la Chasse et de la Nature (Paris 3e) nous ouvre ses portes pour une promenade littéraire et musicale. La nature y sera célébrée par les lectures des comédiens du Conservatoire du 5e arrondissement de Paris et par les interludes musicaux du corniste Philippe Durand.

    Le 17 février, nous vous invitons dans l’atelier de Christian Laucou au 37bis rue de Montreuil (Paris 11e) pour une lecture de La femme brouillon d’Amandine Dhée, accompagnée au violoncelle par Timothée Couteau. Un ouvrage à l’écriture piquante et féministe fraîchement paru aux éditions La Contre Allée.

    • Pour toute réservation appelez le 01 43 36 81 19 ou envoyez un mail à festival.raccords@gmail.com (précisez le nom de l’événement, votre nom et le nombre de personnes à inscrire).

    • PASS FESTIVAL RACCORD(S) 2017 (accès illimité à tous les événements) : 15€ ou 5€ pour les – 18 ans, chômeurs et étudiants.

    La nouvelle librairie ouvre le 1er février ! 

    Ça y est, nous avons quitté nos anciens locaux de la rue Tournefort pour nous installer au 11 rue de Médicis (Paris 6e) ! Nous prenons ainsi le relais de la librairie José Corti, dont vous pourrez toujours apprécier le fonds éditorial en plus de découvrir celui d’une cinquantaine d’éditeurs indépendants, sans oublier les livres des éditions À Propos, Chandeigne, Esperluète et Points de suspension. Nous vous préparons une programmation inventive et dynamique…

    Librairie des Éditeurs associés
    11 rue de Médicis, 75006 Paris / RER B Luxembourg ou M° Odéon

    Ouverture le 1er février
    du mardi au samedi de 11h à 19h

    Il est toujours temps de nous soutenir et de participer à cet ambitieux projet en devenant membre solidaire ou bienfaiteur.

    Retrouvez toutes nos actualités sur notre site internet.

Serge Martin

Professeur de littérature contemporaine de langue française DILTEC (EA 2288) et THALIM (UMR 7172), Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Responsable du Master 2 DFLE spécialité 1 recherche Ecrivain sous le nom de Serge Ritman

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedInGoogle Plus

Evènements : présentation de manuels de FLE

Bonjour,

Deux nouveaux manuels de FLE « Entre Nous 3 (B1) » et « Entre Nous 4 (B2) » seront présentés à la Maison des langues le mercredi  1er février. Je pense que cela sera intéressant, sur tout pour ceux qui travaillent sur les manuels pour leur mémoire.  Et puis, chaque participant peut recevoir un spécimen des deux méthodes, un carnet de notes et un code premium de leur site!

查看原始图片查看原始图片

Voici les informations pratiques:

Adresse : Éditions Maison des Langues
78, rue de Turbigo, 75 003 ParisDate : Mercredi 1er février 2017

Horaires : 16h30 à 18h00

Attention : le nombre de places est limité et  l’inscription est obligatoire.

Lien pour s’inscrire :

Kaiyun HU

Master 2 Didactique du FLE, Licence Sciences du langage

More Posts

Rencontre avec les professionnels du FLE : 24 et 25 janvier 2017

Affiche et programme des deux temps de rencontres professionnelles organisées par les étudiant.e.s de la spécialité 2 du M2 de Paris 3 mardi 24 et mercredi 25 janvier prochains

programme-rencontres-pro_2425janvier2017_versiona4 rencontres-professionnelles_m2_24-et-25-janvier-2017

programme-rencontres-pro_2425janvier2017_versiona4

 

Serge Martin

Professeur de littérature contemporaine de langue française DILTEC (EA 2288) et THALIM (UMR 7172), Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Responsable du Master 2 DFLE spécialité 1 recherche Ecrivain sous le nom de Serge Ritman

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedInGoogle Plus

Colloque – L’enseignement des langues et des cultures en tandem dans l’enseignement supérieur ou secondaire (ALCTES)

Les 23 et 24 mars 2017 se tiendra un colloque sur le thème de l’apprentissage des langues et cultures en tandem dans l’enseignement supérieur ou secondaire.

Les communications de ce colloque concerneront les axes suivants (ce qui peut vous donner un petit aperçu) :

« L’évaluation : Qui évalue quoi et comment ? Evaluation des apprentissages linguistico-culturels et/ou des dispositifs eux-mêmes ?

Les ressources  pédagogiques (manuels, documents de support, carnets de bord, livrets, etc.), techniques (Centre de Ressources en Langues, TICE, Visioconférence, etc.) et humaines (professeurs, conseillers, etc.)

La formation : formation des étudiants, des professeurs impliqués, tuteurs et conseillers

L’environnement d’apprentissage : dynamiques interactionnelles et d’apprentissage en tandem à travers différents environnements plus ou moins technologiques. Synergies possibles entre l’échange Tandem et le lieu où il se déroule, viabilité/pertinence de la dichotomie Tandem présentiel/Tandem à distance. »

 

Pour plus d’informations sur ce colloque et pour prendre connaissance du programme : http://www.univ-paris3.fr/l-apprentissage-des-langues-et-cultures-en-tandem-dans-l-enseignement-superieur-ou-secondaire-alctes-tandem-language-and-intercultural-learning-in-higher-or-secondary-education-settings-388713.kjsp?RH=1236178100008

 

Pour s’inscrire (gratuitement) au colloque (fin des inscriptions : 10 février 2017) : http://boutique.univ-paris3.fr/alctes/index.php?id_product=74&controller=product&id_lang=5

Johanna Clausse

Diplômée d'une licence de coréen et d'une licence de didactique du FLE. Actuellement étudiante en Master 2 de didactique du français langue étrangère et langues du monde.

More Posts

L’événement CLE International 2017

Comme chaque année CLE International organise une journée entière dédiée au FLE et notamment  aux nouvelles méthodes innovantes.

Cette journée se déroulera le premier février de 14h00 à 20h00, à la cité universitaire de Paris au 17 Boulevard Jourdan, 75014 Paris.

Effectivement, cet événement est très enrichissant pour nous tenir au courant de nouvelles méthodes mais aussi pour nous informer sur des outils complémentaires renouvelés pour des pratiques d’apprentissage différenciées.

Voici le programme de la journée

 

Nada Fathy Abdelaziz

Étudiante en Master 2 Didactique du français langue étrangère et langues du monde à l'université Sorbonne Nouvelle- Paris 3

More Posts

DES CRÉATEURS DANS LA CLASSE. FAIRE VIVRE LA LITTÉRATURE DE JEUNESSE

Pour ceux qui s’intéresse à la didactique de littérature de jeunesse, voici un colloque intéressant. Intitulé Des créateurs dans la classe. Faire vivre la littérature de jeunesse, ce colloque se déroulera le 17 et le 18 mars 2017 à ESPE de l’académie de Lyon. Pour ceux qui s’intéresse à cet évènement, voici les informations précise :

http://www.reseau-espe.fr/recherche/colloques-seminaires/des-createurs-dans-la-classe-faire-vivre-la-litterature-de-jeunesse

Jiaxing ZHOU

2016-2017 Université Sorbonne-Nouvelle Paris 3 Spécialité: Didactique du français langue étrangère M2

More Posts

Follow Me:
Facebook

La nuit de la lecture

Le samedi 14 janvier 2017, toutes les bibliothèques et librairies seront ouvertes au public sur des horaires étendus.

Au programme

Bibliothèque nationale de France et Institut national d’histoire de l’art : Réouverture de la salle de lecture, dite salle Labrouste (58 rue de Richelieu, 75002 Paris).

En 1854, Henri Labrouste se voit confier le chantier de reconstruction de la bibliothèque impériale. Il déploie une ingénieuse structure métallique indépendante de la maçonnerie. En 2016, la bibliothèque de l’INHA s’installera dans la salle Labrouste restaurée. Cet espace, qui fut longtemps la salle de lecture principale de la Bibliothèque nationale de France, est un véritable chef-d’œuvre architectural, témoignage de la modernité et de l’inventivité de son créateur, Henri Labrouste. Inaccessible au public jusqu’ici, le magasin central accueillera, au cours de cette année, dans la nouvelle configuration de la bibliothèque, les collections en libre accès de l’INHA. Avec cet ensemble, Labrouste signe son ultime chef-d’œuvre. Comme la bibliothèque Sainte-Geneviève, la Bibliothèque nationale de France sera célébrée pour son modernisme et l’ingéniosité de sa conception, dont l’architecture sera copiée dans le monde entier : plus qu’un lieu, Labrouste y a créé un modèle durable.

Librairie Henri IV : Anna Dubosc, lauréate du premier prix Hors Concours (15 boulevard Henri IV, 75004 Paris).

La librairie Henri IV est l’une des plus anciennes librairies de France. Elle accueillera une jeune auteure Anna Dubosc, lauréate du premier prix Hors Concours.

Librairie des Guetteurs de vent : Ouverture officielle (45 rue du Faubourg-du-Temple, 75011 Paris).

La librairie indépendante des Guetteurs de vent qui a reçu en 2009 le label LIR ouvre à l’occasion de la Nuit de la lecture son deuxième magasin. De nombreux auteurs seront présents lors de cette ouverture officielle : Gérard Mordillat, Isabelle Monnin, Marc Boutavant, Brigitte Giraud, Harold Hyman.

Librairie Jonas : Marathon de lecture (14 rue de la Maison Blanche, 75013 Paris).

À l’occasion des 60 ans de la librairie et du lancement de la première édition de la Nuit de la lecture, la célèbre librairie indépendante Jonas organise un marathon de lecture. Les lecteurs se relaieront toute la soirée. Le livre sélectionné pour l’occasion est Pourfendeur de nuages, de Russel Banks.

Médiathèque musicale de Paris : Marie Modiano, concert littéraire avec Peter von Poehl (8 porte Saint-Eustache, 75001 Paris).

Marie Modiano, auteur-compositeur, chanteuse, poète et romancière (son deuxième roman, Lointain, sort le 12 janvier prochain aux éditions Gallimard), présentera ses poèmes mis en musique accompagnée à la guitare de Peter von Poehl et lira des extraits de son nouveau roman.

Bibliothèque publique d’information (Bpi) : Lectures par des élèves du Cours Florent – visite exposition « Gaston au-delà de Lagaffe » – ouverture exceptionnelle jusqu’à minuit (1 rue Beaubourg, 75004 Paris).

Le projet d’une grande bibliothèque de lecture publique installée dans le centre de Paris est né dans les années 1960. Quand Georges Pompidou propose la construction d’un musée d’art moderne sur le plateau Beaubourg, l’idée de lui associer une grande bibliothèque s’impose. Elle ouvre avec le Centre en 1977. Pour la Nuit de la lecture, la Bpi proposera, au sein même de ses espaces, des parenthèses littéraires avec les élèves du Cours Florent. La soirée sera ponctuée de lectures de textes consacrés au plaisir de lire à travers les siècles. Les voix des comédiens permettront au public de revivre l’émotion soulevée par la lecture de Voltaire, Hugo, Proust, Sartre, Sarraute, Yourcenar, PEF et bien d’autres. Une ouverture exceptionnelle jusqu’à minuit sera également prévue avec une visite de l’exposition « Gaston, au-delà de La-gaffe ».

Bibliothèque Chaptal : Rencontre avec Hélène Nicolas alias « Babouillec » (26 rue Chaptal, 75009 Paris).

Rencontre avec Hélène Nicolas alias « Babouillec » jeune auteure autiste, à laquelle un très bel hommage a été rendue dans le film documentaire Dernières nouvelles du Cosmos de Julie Bertuccelli (en salle actuellement). Dotée d’une sensibilité exacerbée, Babouillec a écrit plusieurs livres dont Algorithme éponyme et Raison et Acte dans la douleur du Silence, où elle invite le lecteur à se plonger avec elle dans les méandres de sa pensée. Des extraits de ses livres seront lus par des comédiens, donnant ainsi toute sa résonnance à l’esprit philosophique de Barbouillec.

Bibliothèque Robert Sabatier : Rencontre avec Magyd Cherfi (29 rue Hermel, 75018 Paris).

L’ex-chanteur du groupe Zebda est aussi un écrivain talentueux à la verve colorée et drôle. Son troisième livre Ma part de Gaulois (aux éditions Actes Sud) a reçu le prix des libraires et a été sélectionné dans la première liste du Goncourt. Vente dédicace à la fin de la rencontre organisée par la librairie L’Attrape-Cœurs, dans le 18e arrondissement.

Bibliothèque Françoise Sagan : Fête de clôture des Mordus du manga (8 rue Léon Schwartzenberg, 75010 Paris).

La bibliothèque Françoise Sagan fera découvrir au public les lauréats du prix des Mordus du manga 2016 parmi les sélections 8-12 ans et 13 ans et plus. Cette après-midi festive sera donc dédiée à la culture japonaise : jeux vidéo, ateliers de nail-art, speedbooking, démonstration de Kobudô et autres réjouissances seront au programme dans l’ensemble de la médiathèque. En invitée spéciale, la chanteuse japonaise Kumisolo donnera un concert pour tout public à partir de 4 ans.

Bibliothèque Marguerite Yourcenar : Une nuit à la médiathèque avec Marianne James (41 rue d’Alleray, 75015 Paris).

Plusieurs jeux seront proposés sur le thème « ambiance électrique ». Au programme : jeux de rôle (pour un soir devenez loup garou ou villageois…), jeux de plateaux (Concept, Trivial Pursuit, Esquisse…), jeux vidéo (Guitar Hero, Just Dance, Mario Kart) et blind test autour des musiques de film. Pour les enfants, ce sera une ambiance spéciale « doudous » avec théâtre d’ombres, contes pour enfants ou adultes sages, écoute musicale… Enfin, le public est invité à apporter son pyjama pour se glisser sous les couvertures et écouter Marianne James, alias « Tatie Jambon », accompagnée de ses musiciens.

Bibliothèque du cinéma François Truffaut : Rencontre avec l’acteur Yves Heck et la réalisatrice Danielle Arbid (Forum des Halles – 4 rue du cinéma, 75001 Paris).

La bibliothèque François Truffaut fait partie des 17 bibliothèques spécialisées et patrimoniales que compte la Ville de Paris. Ouverte en 2008 en embarquant un fonds cinéma qui commençait à se sentir à l’étroit dans les rayonnages d’André Malraux (6e arrondissement), François Truffaut rassemble à peu près tout ce qui s’écrit sur la chose filmée, du plus technique au plus glamour, avec un nombre important d’ouvrages (30 % environ) dans la « langue d’Hollywood » et quelques pépites comme les archives de Jean Gruault, scénariste de la Nouvelle Vague qui a travaillé notamment avec Alain Resnais, Jacques Rivette et Truffaut lui-même. Lors de la Nuit de la lecture, le comédien Yves Heck (Minuit à Paris, L’Avenir) invite la réalisatrice Danielle Arbid (Peur de rien, Beyrouth Hotel, Un homme perdu, Dans les champs de bataille) pour ce « Tête de lecture » spécial cinéma. Chaque spectateur pourra apporter une ou deux pages de littérature lui tenant à cœur. Yves Heck lira, au débotté, les textes tirés au sort.

Bibliothèque Aimé Césaire : Spécial illustration et Bande dessinée by night ! (5 rue de Ridder, 75014 Paris).

Le public sera convié à découvrir la bibliothèque « by night » avec un coup de projecteur sur l’illustration et la bande dessinée. Les adultes pourront assister à un atelier d’initiation au dessin BD avec Isao Moutte, auteur de Castagne et Armany jeans, puis à partager leurs coups de cœurs BD ou manga. Pour les plus jeunes, une heure du conte, des projections, des activités numériques et des jeux de société sur l’illustration seront proposés. Chacun est invité à apporter quelque chose à grignoter, madeleines de Proust ou chocogrenouilles, en lien avec ses livres préférés ou selon l’inspiration.

Librairie L’Humeur Vagabonde : Soirée lecture La mémé du chevalier de Cécile Alix (43 rue du poteau, 75018 Paris).

La librairie propose la lecture du roman de littérature jeunesse La mémé du chevalier de Cécile Alix (éditions Magnard).

Nada Fathy Abdelaziz

Étudiante en Master 2 Didactique du français langue étrangère et langues du monde à l'université Sorbonne Nouvelle- Paris 3

More Posts