Archives de catégorie : 4. Un séminaire, des membres actifs

Formuler des hypothèses

Afin que vous puissiez mieux comprendre mon plan, je poste ici les quelques hypothèses qui constituent le fil rouge de ma réflexion. Je reviens vers elles dès que j’ai l’impression de me perdre un peu, car elles m’aident à me poser les bonnes questions, à articuler les différentes parties de mon mémoire et à toujours garder en tête l’objectif de ma recherche.

J’ai d’abord une « hypothèse générale » :

L’introduction du cinéma en classe de FLE, qu’on l’utilise comme un objet d’enseignement ou comme un outil, a de nombreux bienfaits sur l’apprentissage des apprenants. Parallèlement, le projet de faire un film en classe est très formateur pour eux.

Puis des « sous-hypothèses » :

Hypothèse n°1 :
Le visionnage d’extraits de films en classe de FLE permet de mieux comprendre la culture cible ainsi que les comportements/réactions/expressions des locuteurs natifs observables à l’écran. (Partie II)

Hypothèse n°2 :
Quand un film marque un apprenant, d’une manière ou d’une autre (c’est-à-dire positivement ou négativement), il se sent plus impliqué et cela multiplie sa motivation. Il est dès lors plus enclin à imiter et à mémoriser des expressions ou des comportements précis. (Partie I)

Hypothèse n°3 :
Regarder des films en classe s’approche à une forme « d’immersion » et favorise de fait la pratique langagière et l’expression orale (pas seulement l’esprit critique/l’expression du goût). (Partie I et II)

Hypothèse n°4 :
La pédagogie de projet (atelier d’écriture/de réalisation d’un film) favorise l’apprentissage de la langue-culture. (Partie III)

Image : La Femme de l’aviateur, Eric Rohmer (1981)

Pauline Rigaldie

Étudiante en M2 spécialité 1 « Didactique du français langue étrangère et langues du monde » à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle

More Posts

Faire du cinéma en classe de FLE, plan détaillé

Voici l’état de mon plan à ce jour. Je ne suis pas entièrement satisfaite de tous les titres que je propose ici. Ils ne rendent pas (je pense) tous grâce aux contenus auxquels ils font référence. Ils changent aussi à chaque fois que je rajoute la moindre phrase à droite à gauche — c’est-à-dire tous les jours ! Enfin, cela vous permettra, si le sujet vous intéresse, de vous faire une petite idée de mon travail. Bon courage à tout le monde.

Remerciements
Résumé/Abstract
Introduction

Partie I. Montrer un film en classe de FLE
Chapitre 1. Comment constituer un corpus de films pour sa classe ?
1.1 Qu’est-ce qu’un corpus de films ?
1.2. Qu’est-ce qu’un « bon » corpus de films ?
1.3. Quelques critères de sélection pour rendre le cinéma à la portée de tous

Chapitre 2. Apprendre à regarder
2.1. Ce que l’on analyse lorsque l’on regarde un film
2.2. Pour quelles raisons aime-t-on un film ?
2.3. Parler d’art, c’est parler de soi

Chapitre 3. S’identifier au locuteur natif au cinéma
3.1. L’empathie avec le personnage
3.2. L’émotion en classe de langue
3.3. De la motivation à l’imitation

Continuer la lecture de Faire du cinéma en classe de FLE, plan détaillé

Pauline Rigaldie

Étudiante en M2 spécialité 1 « Didactique du français langue étrangère et langues du monde » à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle

More Posts

Emploi en Arménie

Offre d’emploi enseignement FLE et histoire-géographie

LIEU : Erevan

PAYS : Arménie

OFFRE ÉMISE PAR :

Ambassade de France en Arménie /Alliance Française en Arménie

VOLUME HORAIRE HEBDOMADAIRE : 12h00 maximum d’enseignement + 10h00 maximum d’aide à des projets de coopération linguistique et éducative Continuer la lecture de Emploi en Arménie

Serge Martin

Professeur de littérature contemporaine de langue française DILTEC (EA 2288) et THALIM (UMR 7172), Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Responsable du Master 2 DFLE spécialité 1 recherche Ecrivain sous le nom de Serge Ritman

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedInGoogle Plus

Fossile d’un mémoire de sable.

Je vous présente à mon tour le squelette qui va articuler mon mémoire sur l’étude de contexte de l’enseignement des langues dans les camps de réfugiés sahraouis de Tindouf. 

Partie 1 :  Contexte.s et effets de contexte.  Une présentation des repères contextuels, théoriques, épistémologiques et méthodologiques de la recherche.

Chapitre 1 : Présentation du contexte général des camps de réfugiés sahraouis Continuer la lecture de Fossile d’un mémoire de sable.

Beya Mehaouat

Etudiante en M2 Didactique des langues à Paris 3

More Posts

Plan de mémoire de recherche

Je vous présente le plan de mon mémoire. Il contient trois chapitres : le premier chapitre traite la situation linguistique en Algérie et l’enseignement du français depuis 1830 à nos jours, car dans cette partie j’ai essayé de cerner le contexte où se situe ma recherche. Dans la deuxième chapitre j’ai traité la question de didactique du FLE en Algérie ainsi que son rapport avec l’approche par compétences. Le troisième chapitre j’ai analysé le manuel et les textes qui sont le fil conducteur de l’apprentissage dans toutes les séquences didactiques proposées dans cet outil didactique.

Continuer la lecture de Plan de mémoire de recherche

Un dimanche ensoleillé à la bibliothèque.

C’est un court billet d’humeur que je poste aujourd’hui. Comme Taous je vois les semaines défiler et le rétroplanning me crie chaque lundi : « Une semaine de moins ! »

Hier je suis allée à la BPI du Centre Pompidou. Après 1h15 de queue, je commence à travailler vers 12h20.  Je suis entourée de lycéens qui révise le Bac et de beaucoup de pages volantes noircies par des équations mathématiques. Et surtout, comble de l’isolement, les grandes baies vitrées de la bibliothèque laissent entrer le soleil – ce beau soleil du mois d’avril.

Je ne peux pas m’empêcher de penser qu’il y a une ironie cruelle à ce calendrier : rendre un mémoire en juin. Les beaux jours nous sont interdits pendant deux mois. Nous y voilà. Il faut redoubler d’efforts pour avancer dans la rédaction ; transformer des notes de lecture en sous-parties ou éléments de sous-parties ; mettre au propre le document de bibliographie laissé à l’abandon il y a un mois ; donner un nouveau souffle à son plan ; etc.

Le travail en semaine laisse très peu de place aux recherches et temps d’écriture mais heureusement quand je rentre chez moi le soir, il fait jour désormais !

 

Si certains veulent partager avec moi la solitude des salles de bibliothèques les samedis, faites-moi signe. J’indique le lien avec tous les horaires des bibliothèques : http://bibliotheques.equipement.paris.fr/tousleshoraires

Allons-y gaiement !

Eugénie BLAISE

Etudiante en M2 de FLE, particulièrement intéressée par les arts graphiques.

More Posts

Follow Me:
Twitter

PLAN DE MÉMOIRE DE RECHERCHE « Dernière ligne droite ! »

Ce plan de mémoire se subdivise en trois parties traitant différents chapitres, certains titres de la première et deuxième partie sont susceptibles d’être modifiés selon mon contexte de recherche et de mon sujet. Quant à la dernière partie, elle est loin d’être exhaustive puisqu’elle comprend les enquêtes par entretiens qui ne sont pas encore achevés, mais également des titres qui vont s’ajouter au fur à mesure de mes lectures qui continuent d’inonder ma réflexion.

Partie I : La littérature de jeunesse : un genre littéraire en plein expansion

  1. L’évolution historique de la littérature de jeunesse
  2. La place de la littérature de jeunesse dans le système scolaire français

2.1. L’enseignement de la Littérature de jeunesse au cycle 2 (CP, CE1, CE2)

2.2. L’enseignement de la Littérature de jeunesse au cycle 3 (CM1, CM2)

3. La littérature de jeunesse en classe de FLE et son rapport avec la théorie du genre

3.1. La littérature de jeunesse : une culture médiatique

3.2. Les stéréotypes perçus dans la littérature de jeunesse

  1. Qu’est-ce qu’un album de jeunesse ?

4.1. L’intérêt des albums de jeunesse en classe de FLE

4.2. Le rôle de l’enseignant dans l’étude de l’album de jeunesse

4.3. L’enseignement du FLE à partir de l’album de jeunesse

  1. Les albums de jeunesse comme vecteur d’apprentissage et un outil pour développer les compétences des apprenants

5.1. Les activités à privilégier dans les albums de littérature de jeunesse

5.2. Les canaux de diffusion des livres de jeunesse

5.3. Promouvoir les albums de jeunesse dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture

Partie II : Les albums de jeunesse au cœur de l’oralité

  1. Définition de la notion d’oralité
  2. La représentation de l’oralité dans les albums de jeunesse
  3. Les pratiques langagières à explorer dans l’étude des livres de jeunesse

3.1. L’interaction orale entre texte et image

3.2. Le déploiement de la notion de voix dans les albums de jeunesse

3.3. La lecture à voix haute

3.4. Le rythme dans les livres de jeunesse

3.5. La dimension corporelle et gestuelle dans les albums narratifs

Partie III : Enquête par entretiens et analyse des données

  1. Choix de l’entretien semi-directif

2. Catégorie thématique des entretiens

3. Analyse thématique des entretiens

3.1 L’apprentissage du français comme langue étrangère

3.2 L’apport de la diversité linguistique

3.3 Les représentations des étudiants sur le bilinguisme/ plurilinguisme

3.4 Définition de la littérature et de la littérature de jeunesse (d’après les interviewés)

3.5 Résultat de l’entretien sur la définition de l’album de jeunesse

  1. L’approche plurilingue dans l’étude des albums de jeunesse
  2. Le rapport entre texte et image dans l’enseignement et l’apprentissage du FLE

Conclusion

Bibliographie

Annexes

Annexe 1 : Guide d’entretien

Annexe 2 : Codification de la transcription

Annexe 3 : Transcription 1 (entretien avec Alexandra)

Annexe 4 : Transcription 2 (entretien avec Mikhail)

Annexe 5 : Exemples d’albums de jeunesse comme corpus d’étude

Continuer la lecture de PLAN DE MÉMOIRE DE RECHERCHE « Dernière ligne droite ! »

TAOUS NADI

MASTER 2 Didactique des langues, spécialité Didactique du français langue étrangère et langues du monde

More Posts

État des lieux d’un milieu de recherche

Il y a quelques temps, je me suis rendue compte que mon plan en trois parties (celui dont je parlais de manière assez évasive dans mon billet précédent État des lieux d’un début de recherche) n’était pas vraiment cohérent. En effet, il contenait des tas de petits paragraphes qui n’appartenaient, ni à aucune de mes trois parties (langue/culture/cinéma), ni à aucun de mes axes de recherche, mais étaient pourtant bien trop importants pour que je puisse envisager de les sacrifier.  Continuer la lecture de État des lieux d’un milieu de recherche

Pauline Rigaldie

Étudiante en M2 spécialité 1 « Didactique du français langue étrangère et langues du monde » à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle

More Posts

Une étudiante chez les docteurs : compte-rendu de la journée d’étude CLIODIL

 

Dans la salle Athena de la Maison de la recherche rue des Irlandais, les doctorantes de la Sorbonne Nouvelle s’apprêtent à prendre la parole pour présenter leurs recherches, des travaux qui mettent en parallèle les notions de contexte/contextualisation et historicité/historicisation. Nos chers professeurs ont endossés une nouvelle casquette, un rôle dans lequel on les connait peu : celui de chercheurs. Continuer la lecture de Une étudiante chez les docteurs : compte-rendu de la journée d’étude CLIODIL

Beya Mehaouat

Etudiante en M2 Didactique des langues à Paris 3

More Posts

Stages en Serbie

Chaque année l’Institut français de Serbie permet à cinq étudiants de master 1 ou 2 d’effectuer un stage de 9 mois d’assistant de langue dans les établissements scolaires de Serbie.

Continuer la lecture de Stages en Serbie

Serge Martin

Professeur de littérature contemporaine de langue française DILTEC (EA 2288) et THALIM (UMR 7172), Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Responsable du Master 2 DFLE spécialité 1 recherche Ecrivain sous le nom de Serge Ritman

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedInGoogle Plus

A quoi bon les Humanités numériques pour les Sciences du langage?

A quoi bon les Humanités numériques pour les Sciences du langage?

Samedi de l’Ecole Doctoral 268
7 avril 2018
Organisé par Georgeta Cislaru & Dominique Legallois (Clesthia, Université Sorbonne-Nouvelle)
Salle Athéna,
Maison de la Recherche de l’Université Sorbonne nouvelle
4 rue des Irlandais 75005 Paris

Continuer la lecture de A quoi bon les Humanités numériques pour les Sciences du langage?

Serge Martin

Professeur de littérature contemporaine de langue française DILTEC (EA 2288) et THALIM (UMR 7172), Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Responsable du Master 2 DFLE spécialité 1 recherche Ecrivain sous le nom de Serge Ritman

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedInGoogle Plus

Histoire et didactique des langues et des cultures : journée de CLIODIL le 21 mars 2018

Le programmeet l’affiche de la journée sont ici :

Programme_journée_CLIODIL21mars_impression

CLIODIL_diltec_21mars

Serge Martin

Professeur de littérature contemporaine de langue française DILTEC (EA 2288) et THALIM (UMR 7172), Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Responsable du Master 2 DFLE spécialité 1 recherche Ecrivain sous le nom de Serge Ritman

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedInGoogle Plus