Tous les articles par Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

Différences typologiques entre le russe et le français (le cas de l’article)

Le français et le russe sont des langues typologiquement et génétiquement assez différentes. Le français est une langue romane analytique alors que le russe est une langue slave synthétique qui possède six cas et n’a pas de catégorie formelle d’articles. L’article dans la langue française exprime la détermination, catégorie sémantico-syntaxique du nom. Il joue le rôle d’actualisateur principal du nom. Il est à noter que dans beaucoup de cas, l’expression de détermination est facultative en russe. Du point de vue typologique, l’article en français possède des formes plus variées et une extension d’emploi plus large que dans d’autres langues ayant des articles. Selon V. Gak, « les discussions théoriques portant sur l’article concernent les problèmes suivants :

  1. l’inventaire des articles en français ;
  2. son statut morphologique ;
  3. ses fonctions dans la langue et ses significations » (Gak, 2000 : 110 -111).

Continuer la lecture de Différences typologiques entre le russe et le français (le cas de l’article)

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

Théorie de détermination (notion “d’assiette” introduite par J. Damourette et E. Pichon)

Il est à noter que la théorie de détermination est une des théorie les plus populaires du point de vue de la grammaire pratique parce qu’elle cherche à définir les critères de l’emploi de l’article. Dans la tradition française, c’est dans les travaux de Jacques Damourette et Édouard Pichon (Des mots à la pensée. Essai de Grammaire de la Langue Française, 1968 – 1971) que nous trouvons la présentation détaillée de cette conception. La catégorie grammaticale exprimée par les articles est appelé “assiette” : “l’assiette est le répartitoire par lequel sont définies le conditions plus ou moins étroites que le quantum substantiel, dont l’espèce et la quantitude sont déjà déterminées, doit encore remplir pour jouer le rôle que la pensée lui assigne” (Damourette et Pichon, 1968 : 468). “L’assiette” montre de quelle portion de notion (“quantum de substance”) il s’agit dans un moment donné du discours. Le concret et l’abstrait peuvent être exprimés par des articles définis et indéfinis. Selon Damourette et Pichon, il y a seulement deux articles (le et un) en français, l’article partitif n’est qu’une variante combinatoire de un. Pourtant, ils ajoutent le démonstratif ce à la liste des articles en français. De cette façon, les chercheurs affirment l’existence de quatre degrés de détermination : Continuer la lecture de Théorie de détermination (notion “d’assiette” introduite par J. Damourette et E. Pichon)

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

Deux théories d’actualisation

Théorie d’actualisation (C. Bally)

Les linguistes français ont cherché à expliquer le fonctionnement général de l’article dans le cadre de l’opposition saussurienne “langue – parole”. Les fondements de cette théorie sont tout d’abord liés au nom de Charles Bally. Dans sa Linguistique générale et linguistique française (1932), Charles Bally a souligné l’importance des déterminants comme actualisateurs de noms, grâce auxquels la notion « virtuelle » devient « actuelle » dans la pratique langagière : “Pour devenir un terme de la phrase, un concept doit être actualisé. Actualiser un concept, c’est l’identifier à une représentation réelle du sujet parlant. En effet, un concept est en lui-même une pure création de l’esprit, il est virtuel ; il exprime l’idée d’un genre (chose, procès ou quantité). Or, la réalité ignore les genres : elle n’offre que des entités individuelles” (Bally, 1965 : 77). Selon lui, sans articles (ou autres déterminants) le nom ne peut pas remplir ses fonctions syntaxiques principales (sujet, complément d’objet direct, complément d’objet indirect, etc) ; si le nom s’emploie sans articles, il perd son propre sens grammatical et passe dans les fonctions d’une autre catégorie (par exemple, prendre peur, vivre en paix, mourir de froid; Paul est artiste). Continuer la lecture de Deux théories d’actualisation

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

État des lieux de recherches

Je vous présente ma table des matières et ma bibliographie (fin mars) :

Table des matières

Table des matières   1

Introduction   3

Réflexion d’ordre méthodologique autour d’une citation :
raisons de solutions multiples dans la grammaire théorique   3

Structure et problématique du mémoire   6

Partie 1. Cadre théorique de la construction du discours grammatical   8

1.1. Grammaire : de la polysémie inévitable de ce terme vers le discours grammatical   8

1.2. Transposition didactique – concepte de base   11

1.3. Contextualisation du discours grammatical   13

1.4. Transposition didactique et contextualisation : relations de complémentarité   14

Partie 2. Cadre linguistique, terrain, corpus   16

2.1. Différences typologiques entre le russe et le français (le cas de l’article)   16

2.2. Article(s) dans les grammaires “savantes” et et pédagogiques du français   24

2.2.1. La façon de présenter les formes des articles dans les grammaires françaises pédagogiques   25

2.2.2. Regard historique sur la description des articles en français   28

2.2.3. La grammaire de Port-Royal   30

2.2.4. Théorie d’actualisation   32

2.2.5. La théorie de l’article de G. Guillaume   32

2.3. Trois théories linguistiques russes de l’article : entre structuralisme et fonctionnalisme linguistiques   33

2.4. Présentation du corpus analysé   37

2.4.1. Popova, I., Kazakova, J., Cours pratique de grammaire française   38

2.4.2. Tarasova, A., Grammaire française d’aujourd’hui   39

2.4.3. Steinberg, N., Grammaire française   40

2.4.4. Popova, I., Kazakova, J., Kovaltchouk, G., Manuel de français 41

2.4.5. Gromova, T., Malychéva, N., Klyuéva, É., Le français pour débutants   43

2.4.6. Mochenskaya, L., Diterlène, A., Chose dite, chose faite   44

2.4.7. Aleksandrova, E., Tchitakhova, L., Le français.ru. Manuel de français   45

2.4.8. Potouchanskaya, L., Kolesnikova, N., Kotova, G., Cours de base
de la langue française   46

Partie 3. Analyse du corpus / Exemple d’analyse du discours grammatical   48

3.1. Formes de l’article (aspect morphologique)   48

3.2. Aspect syntaxique   49

3.3. Aspect sémantique   49

3.3.1. Entre morphosyntaxe et sémantique   50

Continuer la lecture de État des lieux de recherches

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

Grammaire : de la polysémie inévitable de ce terme vers le discours grammatical

Dans un premier temps, en synthétisant différentes définitions proposées dans des dictionnaires d’usage commun, nous pouvons constater que le mot français « grammaire » a trois acceptions :

  • la structure grammaticale, une partie intégrante du système de la langue (par opposition à la phonétique et au vocabulaire) ;
  • une science qui étudie la structure grammaticale de la langue ;
  • un ouvrage qui décrit la structure grammaticale ou qui prescrit des règles d’usage de la langue.

Un des personnages principaux de La Cerisaie dit : “Si pour lutter contre une maladie on donne une infinité de remèdes, cela signifie que la maladie est incurable” (Tchékhov, 1904). L’emploi de la notion de “grammaire” en français en général et dans la littérature scientifique et didactique est particulièrement ambigu selon les contextes : “on donne une infinité d’” acceptions (voir les définitions proposées  par R. Galisson et D. Coste (1976, p. 253), H. Besse et R. Porquier (1991, p. 11), C. Germain et C. Séguin (1995, p. 31) et J.-P. Cuq (2003, p. 119)). Nous n’avons pas l’intention ici de revisiter la pléthore d’acceptions possibles de la notion de “grammaire”, mais notre objectif est de parler de l’emploi de ce terme qui fera l’objet de notre étude. En l’occurrence, le mot “grammaire” signifiera “les ouvrages pédagogiques” contenant des savoirs issus de la linguistique “savante” où l’on trouve le “discours grammatical pédagogique”. Nous définissons le “discours grammatical pédagogique” comme les descriptions écrites portant sur les aspects formel, sémantique et fonctionnel de la langue circulant dans les manuels et méthodes d’enseignement / apprentissage du FLE. Continuer la lecture de Grammaire : de la polysémie inévitable de ce terme vers le discours grammatical

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

Trois théories linguistiques russes de l’article : entre structuralisme et fonctionnalisme linguistiques

Dans ce chapitre de notre mémoire, nous voudrions présenter certaines idées des linguistes russes qui ont contribué à la description et à l’analyse du fonctionnement de l’article en français. Nous avançons l’hypothèse que certains postulats de ces théories ont été transposés dans les grammaires pédagogiques russes et, de cette façon, ils vont nous permettre de mieux analyser le discours grammatical que l’on trouve dans les manuels de grammaire et les méthodes de FLE édités en Russie.

Dans un premier temps, il est question de la théorie structurale de l’article français élaborée en URSS dans les années 60 par Youri Stépanov, docteur ès lettres, professeur de la faculté des Lettres de l’Université d’État Lomonossov de Moscou. Dans son ouvrage Structure de la langue française (1965), Y. Stépanov propose l’analyse de l’article français fondée sur deux indices différentiels : Continuer la lecture de Trois théories linguistiques russes de l’article : entre structuralisme et fonctionnalisme linguistiques

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

Regard historique sur la description des articles en français

Les grammairiens français empruntent la notion d’article et le mot même au modèle métalinguistique gréco-latin. “Article” est la traduction littérale du mot latin articulus (il signifiait “jointure”) qui lui-même vient du grec. Depuis Aristote, la notion d’articulus regroupait tous les mots qui servent à relier entre eux les mots plus importants, c’est-à-dire qui les “articulent”. Cette classe comprenait des mots qui sont répertoriés maintenant comme articles, adjectifs, pronoms relatifs et prépositions.

Ce modèle métalinguistique décrivait les langues où il y avait des cas, c’est-à-dire selon leur fonction syntaxique dans la proposition, la forme morphologique des noms changeait (la terminaison des noms). Les grammairiens à un certain moment ont remarqué que ce type de modification morphologique n’était pas présent en français. En revanche, très souvent les noms étaient précédés de petits mots qui désignent leur fonction syntaxique. De cette façon, le, la, les sont généralement placés devant les noms qui, d’après la grammaire latine, sont au nominatif (la fonction syntaxique du sujet de la proposition) ou à l’accusatif (la fonction syntaxique de l’objet direct) ; à, au, et aux se trouvent devant les noms qui s’employeraient en latin au datif ; du, de la et des se rencontrent devant les noms qui seraient en latin au génitif ou à l’ablatif. À cause de l’homonymie grammaticale des formes nominales en latin, on utilisait des mots spéciaux pronomina articularia ou simplement articulari : hic (masculin), haec (féminin), hoc (neutre). Ces petits mots (ou particules) donnaient la possibilité de distinguer plus clairement le genre et le cas des noms. Selon H. Besse et R. Porquier, “il suffisait donc de considérer que les petits mots qui précédaient les noms français étaient eux aussi, des articulari, c’est-à-dire les articles du français, et que, comme leur équivalents latins, ils marquaient et le genre et le cas” (Besse et Porquier, 1991 : 34). Ainsi, les premiers grammairiens français ont essayé de décrire le français sur les mêmes principes que le latin et même trouvé des éléments qui n’existaient pas en français. Continuer la lecture de Regard historique sur la description des articles en français

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

Les trois articles du français. La façon de présenter les formes des articles dans les grammaires françaises pédagogiques

Il s’agit de voir ce que le domaine des articles est devenu dans les descriptions successives proposées par les linguistes. Selon H. Besse et R. Porquier, “toutes ces descriptions, sauf les plus récentes, s’inscrivent dans le modèle métalinguistique gréco-latin, mais en raison du fait que le grec n’avait qu’un seul article et que le latin n’en possédait pas, l’application de ce modèle au domaine plus complexe de l’article français a posé et pose des problèmes délicats aux grammairiens” (Besse et Porquier, 1991 : 31). Nous observerons les descriptions différentes que proposent les linguistes en fonction des interprétations différentes qu’ils se font du modèle métalinguistique traditionnel, ou de modèles moins traditionnels. Continuer la lecture de Les trois articles du français. La façon de présenter les formes des articles dans les grammaires françaises pédagogiques

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

Compte rendu de l’expérience de la pré-soutenance

Dans notre exposé intitulé « Comment construit-on le discours grammatical pédagogique ? », nous avons décidé de présenter nos recherches menées pour le mémoire de M2. Notre recherche s’intéresse à la construction du discours grammatical que l’on trouve dans des grammaires pédagogiques éditées hors de France et rédigées par des spécialistes non-francophones. Pour notre exposé, nous avons choisi l’exemple du Cours pratique de grammaire française de Popova I. et Kazakova J. C’est une grammaire pédagogique destinée en premier lieu aux étudiants des facultés des Lettres et des facultés des langues étrangères. C’est le seul manuel de grammaire française recommandé par le Ministère de l’Éducation national de la Fédération de Russie ce qui le rend obligatoire pour tous les étudiants apprenant le français comme objet de leur futur métier. Cette grammaire analysée est rédigée principalement en français, pourtant il y a parfois des commentaires en russe qui concernent surtout les problèmes de traduction du français en russe et vice versa. Cet ouvrage pédagogique voit son discours grammatical modifié par rapport à des grammaires du français produites en France. Nous avons choisi ce sujet parce que nous pensons que la réflexion sur les moyens de la construction du discours grammatical est une des question centrales dans la didactique de la grammaire.

En faisant de l’allemand nous avons trouvé une citation de Johann Wolfgang von Goethe qui nous a profondément marqué (Goethe, 1795) : Continuer la lecture de Compte rendu de l’expérience de la pré-soutenance

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

Genèse des textes, genèse des scripteurs : regards sur la langue dans l’écriture 

Le compte-rendu de cet article pourrait être utile à ceux et celles qui s’intéressent à l’écriture et aux aspects linguistiques de la rédaction des textes.

Présentation générale de l’article

L’article de Claire Doquet-Lacoste intitulé « Genèse des textes, genèse des scripteurs : regards sur la langue dans l’écriture  » est paru en 2004 dans l’ouvrage Écriture et sciences cognitives dirigé par Annie Piolat. Cet article présente de manière claire et précise le regard sur l’écriture « qui sort des cadres strictement communicationnels qui servent de balises dans bien des analyses de productions d’élèves  » (Doquet-Lacoste, 2004), l’auteur s’identifie clairement comme promotrice de cette vision de l’écriture. En utilisant des acquis de la linguistique énonciative (Fuchs, 1984), la chercheuse se focalise sur les formes langagières de l’énonciation et sur le sujet en tant qu’il énonce du langage. Dans son article, C. Doquet-Lacoste nous présente des tentatives d’analyser « l’activité de l’écriture, à partir des traces graphiques qu’elle laisse sur le papier ou sur l’écran d’un ordinateur  » (Doquet-Lacoste, 2004). L’auteur s’intéresse surtout à l’activité d’écriture en acte et non à son résultat, le texte final.  

De cette façon, Claire Doquet-Lacoste s’interroge sur l’existence de points communs dans l’activité de production de textes littéraires et scolaires, la possibilité de parler de l’écriture comme d’une activité globale, la présence d’étanchéité entre les pratiques littéraires et les pratiques scolaires et la possibilité d’analyser le sujet scripteur à partir des traces de la constitution du texte. Comme le précise l’auteur de l’article, ces questions ne reçoivent pas de réponse définitive, mais elles sont présentées dans le cadre de trois approches génétiques :      l’étude de manuscrits littéraires, de brouillons d’écoliers et de “films” d’écriture sur traitement de texte . Continuer la lecture de Genèse des textes, genèse des scripteurs : regards sur la langue dans l’écriture 

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

En pensant à Jean Cocteau

« Apprenez qu’un livre ne donne jamais ce qu’on en peut entendre. Il ne saurait être une réponse à votre attente. Il doit vous hérisser de points d’interrogations » 

 Jean Cocteau

Je vous présente ma bibliographie, pour le moment (le mois de février), elle contient tous les ouvrages et articles utilisés pour l’élaboration de mon mémoire.

Bibliographie

ALEKSANDROVA, T., 2012, « References to Entities in Fictional Narratives of Russian / French Quasi-Bilinguals », in WATOREK, M., et al., Comparative Perspectives on Language Acquisition : A Tribute to Clive Perdue, pp. 520 – 535, Bristol, Multilingual Matters.

BALLY, C., 1932, Linguistique générale et linguistique française, Paris, Librairie Ernest Leroux.

BEACCO, J.-C., 2010, La didactique de la grammaire dans l’enseignement du français et des langues, Paris, Didier.

BEACCO, J.-C., KALMBACH, J.-M., LOPEZ, J., 2014, « Les contextualisations de la description du français dans les grammaires étrangères : présentation », in Langue Française, № 181, pp. 3 – 17, Paris, Larousse. Continuer la lecture de En pensant à Jean Cocteau

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

Unité didactique sur l’acquisition de l’article

Je vous présente l’unité didactique complète sur l’acquisition de l’article que j’ai rédigée pour mes étudiants du FLE du niveau A2. Ce document sera l’annexe 1 de mon mémoire.

ANALYSE PRE-PEDAGOGIQUE

Une fiche de conseils pour votre alimentation

JE RETROUVE LA FORME, PAS LES FORMES ! Continuer la lecture de Unité didactique sur l’acquisition de l’article

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

Plan détaillé du mémoire

0. Introduction

0.1. Réflexion d’ordre méthodologique autour d’une citation :

Johann Wolfgang von Goethe (1749 – 1832), Wilhelm Meisters Lehrjahre (1795) :

« Die Summe unserer Existenz, durch Vernunft dividiert, niemals rein aufgehe, sondern dass immer ein wunderlicher Bruch übrigbleibe ».

Notre traduction : Continuer la lecture de Plan détaillé du mémoire

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

La polémique du joual : aliénation, décolonisation et nationalisme

Je vous présente le bref compte rendu de la communication inaugurale de Gilles Dupuis, professeur des universités de l’Université de Montréal qui a eu lieu le 11 décembre dans le cadre du séminaire conjoint d’études supérieures en littératures de la langue française. Le séminaire s’intitule “Langues et enjeux identitaires : regards croisés sur la France et le Québec”. Continuer la lecture de La polémique du joual : aliénation, décolonisation et nationalisme

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

Exemple d’analyse du discours grammatical

Exemple d’analyse du discours grammatical :

le cas de l’article dans le Cours pratique de grammaire française de Popova J. et Kazakova

 

Le Cours pratique de grammaire française de Popova J. et Kazakova est une grammaire pédagogique destinée en premier lieu aux étudiants des facultés des Lettres et des facultés des langues étrangères. C’est le seul manuel de grammaire française recommandé par le Ministère de l’Éducation national de la Fédération de Russie ce qui le rend obligatoire pour tous les étudiants apprenant le français comme objet de leur futur métier. Cette grammaire analysée est rédigée principalement en français, pourtant il y a parfois des commentaires en russe qui concernent surtout les problèmes de traduction du français en russe et vice versa.

Continuer la lecture de Exemple d’analyse du discours grammatical

Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts