Tous les articles par Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

Les jeudis de l’Oulipo : parcelle de terrain

Dans le cadre de mon mémoire qui se propose de réfléchir à la mise en place d’une écriture singulière en FLE, et ce par le biais d’ateliers d’écriture reposant sur les écrits de Perec, je me suis dit que d’assister à l’un des Jeudis de l’Oulipo, groupe littéraire dont l’écrivain était membre, pourrait être enrichissant. Cette expérience constitue en quelque sorte un bout de mon terrain d’investigation, entre lectures, rencontres et séminaires.

Ainsi me suis-je rendu, ce jeudi 12 avril, entre 19h00 et 20h00, dans le grand auditorium de la Bibliothèque Nationale de France (site François Mitterrand), assister à l’un de leurs rendez-vous mensuels (entrée libre !). Titre du programme du jour : Fugues, valses et concertos !

Continuer la lecture de Les jeudis de l’Oulipo : parcelle de terrain

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Une journée à la bibliothèque : civisme et bayements

De l’hébétude née de longues heures passées à l’étude surgit cette récréative écriture…

 

Les places en bibliothèques universitaires sont chères ces jours-ci, nombre de ces dernières étant closes à cause de manifestations, et il est préférable d’arriver tôt dans celles ouvertes, ce que je fais lorsque je me rends à la bibliothèque Sainte-Barbe. Pourtant, ce jeudi, je pus bénéficier en ce lieu d’une grande table pour moi tout seul pendant toute la journée, ou presque…

Arrivé peu après dix heures, je repérai mon espace préféré : une table pour deux dans un coin lumineux. Quelqu’un avait déposé ses affaires de l’autre côté de la table. Je m’installai et me mis à travailler. Deux heures plus tard, les dites affaires étaient toujours là, et personne n’était venu les quémander. Pendant ce temps, des usagers déambulaient, vainement, à la recherche d’une place inoccupée. Finalement, des bibliothécaires s’enquirent de la situation à ma table avant de décider de retirer ces cahiers et trousse (rangés à l’accueil en attendant qu’ils soient réclamés) afin de libérer (de) la place.

Continuer la lecture de Une journée à la bibliothèque : civisme et bayements

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Nouvelles formes littéraires en ateliers d’écriture

 

Ce texte fait suite à mon billet précédent sur les catégorisations (hasardeuses) en littérature. J’y suggérais que la littérature pouvait se trouver partout, et pas uniquement dans les genres canoniques que sont le roman, le théâtre ou la poésie et, dans le sillage d’un Walter Benjamin (1991), j’essayais de reconsidérer l’art populaire, de donner des lettres de noblesse à  des genres regardés comme mineurs : Bande Dessinée (BD) et Cinématographe (ciné(ma)) ; dans la continuité de ces pérégrinations de l’esprit, voici quelques autres réflexions…

Continuer la lecture de Nouvelles formes littéraires en ateliers d’écriture

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Catégorisation des genres littéraires : une rêverie didactique

Il y a trois genres littéraires bien différents : la poésie qui est chantée, le théâtre qui est parlé et la prose qui est écrite.

– Marcel Pagnol

 

La Bande Dessinée (BD), est-ce de la littérature ? Et le cinéma ? Le théâtre ? Oui, le théâtre en fait partie. Mais pourquoi pas les deux premiers ? Après tout, ils ont tous en commun de proposer des dialogues écrits. Certains écrivains sont d’ailleurs réputés pour avoir travaillé pour d’autres médias. L’un des cas les plus emblématique en France étant sans doute celui de Jacques Prévert, dont les dialogues pour les films de Marcel Carné  (Le Quai des brumes, Les Visiteurs du soir, Les Enfants du paradis…) sont restés célèbres. Quid de Michel Audiard ? Sur Wikipedia, il est présenté ainsi : « dialoguiste, scénariste et réalisateur français de cinéma, également écrivain et chroniqueur de presse ». Wikipedia différencie donc l’écriture de dialogues, de scénarios et de chroniques du travail de l’écrivain. Continuer la lecture de Catégorisation des genres littéraires : une rêverie didactique

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Sur la mésestimation du pouvoir représenté par un simple carnet et un petit crayon : digression

« Lui est encore là, à l’abri, avec, dans une poche de sa vareuse, un carnet, un gros crayon, et le papier de la caisse des retraites »

– Francis Ponge

 

Placez-vous en quelque lieu de passage et prenez des photos alentour, les chalands vous jetteront des regards noirs ou se masqueront le visage ; filmez et vous constaterez les mêmes hésitations ou rejets ; faites de même avec un micro, les passants changeront de trottoir ou soudain baisseront la voix ; posez votre chevalet, saisissez votre palette et brandissez votre pinceau, des badauds viendront immédiatement se planter derrière vous demander bêtement : « vous peignez quoi ? ». Asseyez vous, prenez un carnet et un crayon, notez[1] et… Personne ne vous remarquera ni ne vous embêtera ni ne vous esquivera. Vous aurez alors tout le loisir de contempler le monde, de le penser, de le restituer et ainsi de vous réaliser.

Continuer la lecture de Sur la mésestimation du pouvoir représenté par un simple carnet et un petit crayon : digression

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Écritures de la modernité : le jeu de go et l’Oulipo

Écritures de la modernité (séminaire d’équipe organisé par les doctorants de THALIM) ; séance du jeudi 15 mars 2018

 

Le jeu de go et l’Oulipo

Jacques Roubaud, Georges Perec et Pierre Lusson

 

Par Peter Consenstein, professeur à la City University of New York (CUNY)

 

Compte-rendu

 

Peter Consenstein, grand spécialiste de l’Oulipo et particulièrement de Jacques Roubaud, prévoyait comme titre original pour sa communication : « engagement désengagé, désengagement engagé ». Pourquoi ce choix ? Parce que ce qui a attiré Consentein vers l’Oulipo était justement la façon que ses membres avaient de concevoir l’engagement autour de 1968, celle-ci s’opposant à l’approche révolutionnaire de nombreux intellectuels de l’époque, comme Simone de Beauvoir.

Continuer la lecture de Écritures de la modernité : le jeu de go et l’Oulipo

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

L’étranger intérieur – une conférence de Simon Coffey

Comprendre notre « étranger intérieur »
Une remise en question des discours sur le sujet interculturel et le problème de l’étranger

 

Compte-rendu

 

9mars_Affiche_Simon Coffey.jpg

Continuer la lecture de L’étranger intérieur – une conférence de Simon Coffey

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Les langues des écrivains : Afrique francophone & concept de Langue Maternelle en littérature

Séminaire doctoral « Langage et langues : description, théorisation, transmission »
Les Langues des écrivains

 

Compte-rendu

 

Responsables : Jean-Louis Chiss et Serge Martin

Lieu : Sorbonne Nouvelle, Campus Censier

Date : jeudi 8 mars

Interventions :

  1. « Langues et écritures des écrivains africains francophones », par Daniel Delas
  2. « Langue maternelle et autres : la familière étrangeté des métaphores familiales », par Anne Godard

Continuer la lecture de Les langues des écrivains : Afrique francophone & concept de Langue Maternelle en littérature

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Globes. Architecture & sciences explorent le monde… Et si elles repensaient la salle de classe ?

L’exposition que la Cité de l’architecture et du patrimoine consacre aux globes m’a inspiré de nouvelles réflexions concernant l’espace dans l’enseignement, réflexions faisant suite à mon billet précédent où j’évoquais notamment l’idée de sortir de ces espaces.

Continuer la lecture de Globes. Architecture & sciences explorent le monde… Et si elles repensaient la salle de classe ?

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

L’atelier d’écriture comme nouvel espace d’apprentissage

Pour mon mémoire, parmi d’innombrables questions, je m’interroge sur la question de l’espace. Cette notion est à prendre en considération lorsqu’on pense l’enseignement. Que doivent  être les lieux de transmission des connaissances ? Quels  sont les publics concernés, les objectifs poursuivis ? Pourquoi l’école ou la salle de classe comme espaces dédiés à l’apprentissage ? Pourrait-il y avoir de nouveaux lieux pour un passage de savoirs ? Pourrait-on inscrire l’atelier d’écriture dans cette réflexion, et notamment ceux in situ ?

Continuer la lecture de L’atelier d’écriture comme nouvel espace d’apprentissage

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Rêveries d’un promeneur parisien : ou de l’art de rendre le dilettantisme productif

Errer est humain, flâner est parisien.

– Victor Hugo

 

Suite à mon billet sur l’infra-ordinaire et l’événementiel, dans lequel je discutais notamment du plaisir de flâner dans des espaces muséaux oubliés des visiteurs, l’envie de présenter une liste de musées gratuits (pour les collections permanentes) dans et autour de Paris s’est faite jour, à laquelle j’ajouterai des sites naturels et des déambulations culturelles. Mais ne nous y trompons pas, si ces sorties ont des airs de récréations, elles n’en présentent pas moins le mérite de régénérer corps et esprit, séduisante perspective face au risque de saturation physique et intellectuelle.

Continuer la lecture de Rêveries d’un promeneur parisien : ou de l’art de rendre le dilettantisme productif

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Infra-ordinaire et événementiel

Regarde de tous tes yeux, regarde.

– Jules Verne[1]

 

Un samedi, alors que je déambulais à travers les salles consacrées aux collections permanentes de l’Institut du Monde Arabe, je fus soudainement frappé par le contraste entre le monde que j’avais vu faire la queue à ce même institut un autre samedi, et le petit nombre de personnes qui s’y trouvait ce jour-là autour de moi.

Continuer la lecture de Infra-ordinaire et événementiel

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Multiplicité des terrains : rencontres avec des acteurs de mon champ de recherche (Godard, Coffey & co.)

Ce mardi 13 janvier fut placé sous le signe des rencontres ; rencontres avec des enseignants et des étudiants de FLE ; rencontres dont le but était d’éprouver la viabilité de la problématique de mon mémoire, de tâter du terrain et d’enrichir mon champ réflexif ; rencontres ayant eu lieu au 46, rue Saint-Jacques, dans les locaux alloués par la Sorbonne au département de didactique du FLE de Paris 3.

Continuer la lecture de Multiplicité des terrains : rencontres avec des acteurs de mon champ de recherche (Godard, Coffey & co.)

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Les langues de Michel Chaillou

Compte-rendu d’une intervention de Pascal Lefranc sur « le roman de la langue et des langues » de Michel Chaillou (dans le cadre du séminaire doctoral Les langues des écrivainsED 268 « Langage et langues : description, théorisation, transmission » dirigé par Jean-Louis Chiss et Serge Martin à l’Université Sorbonne nouvelle Paris 3, le 8 février 2018).

Pascal Lefranc, professeur de Lettres au lycée de l’Escaut de Valenciennes, présente l’œuvre de Michel Chaillou, romancier français né en 1930 et décédé en 2013, sur qui il prépare sa thèse. Le sujet de cette conférence est la langue vue par Chaillou – ce dernier privilégiant le terme de langue à celui de style – et la tâche qui incombe à celui qui se veut écrivain. Les extraits retenus par Pascal Lefranc (et dont quelques magnifiques passages sont ici retranscrits) permettent de saisir la portée de son message à travers sa très fine écriture, lame de son propos.

Continuer la lecture de Les langues de Michel Chaillou

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Goscinny : l’homme aux mille voix

« Lorsque j’ai entendu dire : le métier de scénariste est à la portée du premier imbécile venu, j’ai su que j’avais trouvé ma voie »

– Goscinny

 

René Goscinny (1926-1977) est un homme de lettres français. Rendu célèbre surtout pour son implication dans la BD (bande dessinée), il fut ainsi un scénariste très prisé et le rédacteur en chef du journal Pilote[1]. Le MAHJ (Musée d’Art et d’Histoire du Judaïsme) lui consacre une exposition jusqu’au 4 mars 2018. Cette exposition riche de dessins, planches et textes originaux, en racontant son histoire, propose ainsi un éclairage sur son humour, expliqué grâce à ses multiples héritages – judaïque, américain et français –, mais ce sont aussi mille autres facettes qui rendent le personnage si passionnant et attachant.

Continuer la lecture de Goscinny : l’homme aux mille voix

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts