Dès le plus jeune âge… vivre une expérience

C’est par le biais du questionnement, des remarques d’un jeune enfant à son doudou que Magalie Bonniol propose une expérience dans son livre, Rien faire (l’école des loisirs, 2000).
En effet, c’est au travers de l’histoire du personnage que le lecteur se construit sa propre perception de son environnement. Selon Dewey : « toute expérience est le résultat de l’interaction entre un être vivant et un aspect quelconque du monde dans lequel il vit ».
Dans le livre de Magalie Bonniol, le personnage est en interaction constante avec son doudou et c’est par les différences, les comparaisons qu’il constate avec celui-ci que le lecteur créé l’expérience de son environnement.

 


Une réflexion sur « Dès le plus jeune âge… vivre une expérience »

  1. Je me permets de vous signaler un travail que j’ai fait à propos de cet album:
    “Voici un texte doublement monologique : la narration à la première personne (sans que le je intervienne mais une marque forte telle que l’interrogation est bien suffisante !) est suivie d’une longue auto-citation qui fait semblant de dialoguer puisqu’elle inclut implicitement ou explicitement la réponse dans la question.” Lire la suite à cette adresse (c’est assez loin dans le texte, après le texte intégral de l’album):
    http://littecol.hypotheses.org/101

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.