Compte rendu du 09 février Rhinocéros amoureux « Miracle du théâtre contemporain chinois »

Quelques jours après le Nouvel An Chinois, j’ai eu l’occasion d’admirer une pièce avant-gardiste du théâtre contemporain chinois – Rhinocéros amoureux. Etant considéré comme « miracle du théâtre contemporain chinois », cette pièce a produit un succès considérable dans la société chinoise où le fait d’exprimer ses sentiments amoureux reste chose peu commune.

Malu, personnage principal, est éleveur d’un rhinocéros nommé Tula. Il est tombé follement amoureux d’une jeune fille Mingming dès le premier regard, mais celle-ci aime maladivement un autre homme. Pour gagner le coeur de Mingming, Malu a fait tout ce qu’il a pu: être à son côté lorsque Mingming souffre et pleure; exprimer ses sentiments amoureux dérèglement…  Aux yeux de ses amis, Malu est atteint de la paranoïa éperdument: il a amplifié irrationnellement la différence entre Mingming aux autre femmes: elle est pure, belle, juste parfaite; il se compare avec Tula, comme un étranger aux yeux  des autres, car dans la société actuelle, chacun ou chacune essaye de trouver un équilibre entre l’amour et le matériel, ce qui est nécessaire afin d’éviter un sentiment souffrant et devenir ridicule dans les yeux des gens normaux, tout le monde sait prendre une décision ludique et pas Malu.  A la fin, Malu a kidnappé Mingming au nom de l’amour et tué son ami Latu, il dit à Mingmig: le coeur de Latu est la dernière chose que je peux te donner, son coeur contient tous mes sentiments…

Dans cette pièce, la notion de la “voix” est très présente. Les acteurs manipulent leur voix pour exploiter tout type d’expressions/sentiments. De même, le spectateur est emporté par la voix, nous sommes ont été transporté dans un monde où “nous entendons” la voix de chacun et chacune et “nous nous entendons” aussi. La reproduction même est un ensemble de “voix”, la musique, la mise en scène, le costume etc., tout est vivant.

Le dramaturge a laissé une fin sans réponse: Malu a-t-il tord de kinapper voire aimer Mingming? Personnellement, je pense qu’il ne s’agit pas d’une question, mais plutôt d’une réflexion et d’un choix. Chacun ou chacune a plusieurs voix à l’intérieur de soi, qui sont parfois contradictoires. C’est alors nous d’en faire la part des choses bien sûre si nous en sommes capables…


Une réflexion sur « Compte rendu du 09 février Rhinocéros amoureux « Miracle du théâtre contemporain chinois » »

  1. Salut, Fangxi. Très contente de lire ce que tu as écrit, ce que t’en pense. Malheureusement, je n’ai pu avoir un billet d’entrée, à cause de la place saturée.
    Meng Jinghui est un réalisateur un peu spécial, tous les scénarios sont écrits par sa femme LIAO Yimei, une écrivaine. Je te propose de lire son roman: 像我一样笨拙的生活. Quand j’ai lu pour la première fois, c’était en 2011, cet ouvrage a touché mon âme, et je me suis sentie revivre. Mais, après 5 ans, quand j’ai relu encore une fois, ces sentiments sont disparus, je ne sais pas pourquoi. Cependant, je suis toujours d’accord avec elle, c’est que lorsqu’on face à une difficulté de la vie ou de lui-même, on doit choisir la difficulté la plus dure au lieu de l’éviter. Bon courage pour ton mémoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.