résumé diltec 2016

La discussion qui s’est passé le vendredi 21 sur la méthode biographique me parait très intéressante.

A travers la méthode biographique, nous pouvons analyser qualitativement des histoires de vie des apprenants en langues étrangères.

L’entretien de façon traditionnelle (i.e. l’alternance entre des questions et des réponses) n’est pas utilisé. Afin de faire parler/ stimuler l’interviewé, une question de lancement très ouverte définie avec prudence par intervieweur est employée.

En didactique, la biographie langagière est utilisée pour amener les apprenants à réfléchir sur leurs expériences propres et à s’auto-évaluer. En outre, les apprenants entrent dans la méta-cognition de leur propre apprentissage des langues en réfléchissant sur leurs expériences.



Citer ce billet
mem105 (2016, 30 novembre). résumé diltec 2016. art, langage, apprentissage. Consulté le 25 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/cyi5

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.