LE ROLE DE LA LANGUE MATERNELLE EN CLASSE DE FLE

Mots clés :

Langue maternelle, français langue étrangère, enseignement/apprentissage, interlangue.

 

Au début du XXe siècle, de nouvelles méthodes proposent d’enseigner les langues étrangères sans avoir recours à la traduction vers la langue maternelle.

Les pédagogues, les didacticiens et les linguistes s’intéressent à la langue maternelle et son rôle dans le processus d’enseignement / apprentissage des langues.

Le choix de ce sujet est motivé par :

  • la volonté de démontrer que l’utilisation de la langue maternelle lors de l’interaction dans la classe de LE peut faciliter le processus de l’apprentissage de la langue étrangère chez les apprenants et
  • la volonté de savoir quelle place occupe la langue maternelle dans l’enseignement/apprentissage du FLE.

Ce travail s’inscrit dans le cadre de la didactique des langues étrangères. Le sujet porte sur une étude comparative entre le système linguistique de la langue  maternelle, et le français, langue enseignée.

Une question que cette recherche suscite est ; chaque langue a ayant son propre système linguistique, la traduction directe entraînerait elle une accélération de l’apprentissage chez les apprenants ?

Notre premier objectif est de mettre en évidence comprendre si l’interférence linguistique entre le système de LM et celui de LE  pourrait aider au processus d’apprentissage des langues étrangères en fonction des similitudes ou des différences ?

Pour ce projet il faut un groupe d’apprenants de niveau débutant A1 ou A2. J’utiliserai avec ce groupe la méthode de description et d’analyse en y intégrant les outils théoriques. En outre j’organiserai des séances pour observer : l’importance de la langue maternelle dans l’enseignement et l’apprentissage du français langue étrangère. Ces séances auront pour but de suivre la progression dans la maitrise de la langue. Les exercices seront sélectionnés en fonction du public concerné (âge et niveau).

 

Bibliographie :

Bouton, C.P., L’acquisition d’une langue étrangère, Paris, Klincksieck, 1979.

Castelotti Véronique « La langue maternelle en classe de langue maternelle », Paris : Clé international 2001

EHRHART,S, « l’alternance codique dans le cours de langue : le rôle de l’enseignant dans l’interaction avec l’élève » Sarre,2003

Porquier R. et Py B., (2004), Apprentissage d’une langue étrangère : contexte et discours, Paris : Didier – collections Crédit Essais.

Robert J. P., (2002), Dictionnaire pratique de didactique du FLE, Paris : Ophrys


Rana

Etudiante en M2 Didactique du FLE/FLS et langues du monde à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 .

More Posts

Une réflexion sur « LE ROLE DE LA LANGUE MATERNELLE EN CLASSE DE FLE »

  1. Bonjour Rana,
    Le rôle de L1 est très important pour apprendre une L2. Entant qu’enseignant je l’utilise beaucoup surtout dans le niveau débutant. A mon avis c’est un accès important pour tous les niveaux même avancé pour associe leur idées et leur connaissance afin de mieux exprimer en L2.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.