Présentation du sujet

Les apprenants des langues ont des difficultés à percevoir et à produire certains phonèmes qui n’existent pas dans leur(s) langue(s) maternelle(s).  Dans cette étude, j’envisage de didactiser les recherches linguistiques en laboratoire,  notamment sur l’utilisation des machines portables qui servent à aider les apprenants des langues étrangères à améliorer leurs compétences langagières.  Je vise surtout à mieux utiliser et rendre accessible ces outils qui sont peu accessibles aux enseignants et aux apprenants des langues étrangères.
Les enseignants du FLE ou d’autres langues étrangères sont souvent peu formés sur les recherches linguistiques en laboratoire et qu’ils sont parfois coincés sur quelque chose qui est déjà résolue par des linguistes du domaine concerné.
Il est donc nécessaire d’établir un lien entre les recherches linguistiques en laboratoire et l’enseignement des langues étrangères.

Bibliographie :
BEST Catherine T. (1995). « A Direct Realist View of Cross-Language Speech Perception, » Speech perception and linguistic experience: Issues in cross-language research. Baltimore,
FLEGE James E. (1984). The detection of French accent by American listeners. Journal of the Acoustical Society of America 76(3): 692-707.
JESPERSEN Otto (1904). How to teach a foreign language. London, George Allen and Unwin.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.