Mes carnets de route : vers une pratique de recherche !

L’idée générale d’entamer un travail de recherche, se construit principalement à partir d’un ensemble d’interrogations et de questions qui nous interpellent au cours d’une formation ou lors d’une expérience professionnelle. Afin de mener à bien ce projet de recherche, chacun d’entre nous fait le choix de procéder à sa manière, tout en respectant les règles universelles de la rédaction d’un mémoire.

Dans son extrait « Retour aux fondamentaux : une liste de carnets » tiré de son livre  Changer de société. Refaire de la sociologie (Paris, La Découverte, 2006, pp. 194-197), Bruno Latour nous propose d’organiser le travail de recherche à travers la mise en place de quatre carnets. Ces derniers représentent une sorte d’outils d’accompagnement du chercheur tout au long de son projet. La façon dont Bruno Latour a présenté ces quatre carnets me paraît logique et organisée. Cependant, je trouve que le choix de la méthodologie de travail dépend non seulement de la façon dont on a l’habitude de s’y mettre mais aussi du sujet sur lequel on veut travailler et le type de recherche qu’on souhaite entreprendre.

Après avoir mené une démarche réflexive envers les propositions de Latour, je viens à mon tour vous présenter mes propres carnets de recherche que j’envisage mettre en place pour la rédaction de mon mémoire de recherche de master 2. Pour un début, j’ai opté pour un choix de trois carnets que j’organiserai de la façon suivante :

Carnet 01  Mes références bibliographiques : ce carnet sera consacré à la documentation. Cela implique bien évidemment l’ensemble des informations choisies et exploitées lors de mes lectures, les citations dites intéressantes pour l’illustration de mes propos ainsi que les numéros de page et les sources de celles- ci.

Carnet 02 Mon journal de réflexion : dans ce carnet, je compte noter mes réflexions personnelles faites suite à mes observations sur le terrain et à l’analyse de mes lectures. J’ajouterai à cela les objectifs que je me fixe pour chaque étape de mon travail, ainsi que les difficultés rencontrées afin que je puisse avancer et par la suite finaliser mon projet de recherche.

Carnet 03 Ma démarche d’expérimentation : autrement dit, ce carnet prendra le type d’un carnet de route professionnel car c’est dans ce carnet que je vais noter tout ce qui sort de mes recherches sur le terrain (ex : questionnaire, entretien..etc), ainsi que l’analyse et les commentaires que je fais à partir des résultats obtenus.

 

Pour conclure, je profite pour dire que cela reste un choix personnel car comme je l’ai mentionné au début de ce billait, chacun procède à sa manière et comme il y a certaines personnes qui choisissent de procéder par points ou choisissent d’intégrer des schémas pour résumer, moi j’exprime bien mes idées de façon narrative.

Hanane FODIL.

 

 


FODIL Hanane

Etudiante en master 2 didactique des langues et des cultures. Spécialité 01; option: recherche. Parcours: * Diplôme de professeur d'enseignement secondaire de langue française à l'ENS d'Oran (Algérie). * Master 1 Sociolinguistique et didactique du FLE à l'université François Rabelais de Tours.

More Posts

Follow Me:
Facebook

Une réflexion au sujet de « Mes carnets de route : vers une pratique de recherche ! »

  1. Merci beaucoup Hanane pour cette réflexion méthodologique qui montre combien ce n’est pas la première fois pour vous !!!
    Et puis vous avez un souci d’économie : 3 au lieu de 4 ! peut-être êtes-vous assez aguerrie pour en rentrer deux dans un… et donc pour gagner du temps – mais n’oubliez pas de noter ce que les autres vous disent de votre recherche…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *