Deux petits dialogues entre le directeur et l’étudiant

Etudiant (E) : Bonjour Monsieur, vous avez une minute ?

Monsieur le directeur (M) : Oui …

E : Monsieur X, voilà ce que je voudrais faire, je vais faire un mémoire qui va étudier les difficultés que les apprenants de langue étrangère rencontrent pendant leur apprentissage, pour ensuite proposer des solutions pour les aider.

M : Bien, … ?

E : … ? Ah oui, oui, mon problème est que je sais pas comment faire …

M : Vous avez un projet ?

E : Non, j’ai pas un projet, puisque je sais pas …

M : Il faut d’abord trouver une problématique …

E : Mais j’ai trouvé la problématique !

M : Je vous écoute ?

E : Mais … c’est, c’est ce que je vous ai dit ?

M : ?

E : Etudier les difficultés que les appre …

M : Oui, c’est passionnant d’étudier LES difficultés, mais je suis désolé, ce n’est pas une problématique pertinente.

E : Excusez-moi, mais pourquoi ?

M : L’idée d’étudier LES difficultés est intéressante, mais cela concerne un univers de choses, j’ai crainte que vous n’ayez pas assez de temps à les tout traiter.

E : … oui … vous avez raison …

M : Ne vous découragez pas, vous savez, dans une recherche, proposer une problématique est beaucoup plus difficile que la résoudre. Il faut donc d’abord, pensez à ce que vous voulez vraiment faire, quelle est le problème qui attire le plus votre attention, et vous avez véritablement envie de le résoudre, et puis structurez-le avec vos mots.

E : D’accord ! Merci beaucoup, Monsieur !

 

 

[Un mois après …]

E : Bonjour, Monsieur !

M : Bonjour, jeune homme ! Vous allez bien ?

E : Excellent, Monsieur ! J’ai fait une nouvelle découverte !

M : Ah bon ? Une autre découverte ? Dites-la-moi !

E : J’ai lu dans un livre que la situation géographique et le climat local peuvent influencer la manière de prononciation chez les apprenants de LE, je me disais si je devais les développer dans le mémoire, je pense que ça peut être très intéressant !

M : Oui, vous avez raison, ça peut être intéressant d’en discuter, mais n’oubliez jamais quel est le fil principal de votre recherche. Comme vous avez déjà éprouvé, on fait consciemment ou inconsciemment des découvertes pendant notre recherche. Soit petites ou grandes, ces découvertes pouvaient toujours nous apportent de l’air frais. Avant de les approfondir dans le mémoire, demandez toujours s’il est nécessaire de le faire, et que celles-là constitueront des parties indispensables de votre recherche. Vous savez la raison ?

E : Pour ne pas être hors de sujet ?

M : Oui, c’est la première raison, un travail académique est estimé d’être rédigé de manière logique et les points de vues sont désirés se lier de façon étroite et raisonnable. D’ailleurs, il ne faut moins négliger que votre temps et votre énergie sont aussi limités. Il vaut mieux de nous focaliser sur ce qui nous importe le plus. Vous pouvez rajouter des choses intéressantes, bien sûr, mais il faut finir d’abord votre recherche selon votre idée initiale. Vous êtes d’accord ?

E : Oui, Monsieur !

 

Sitographie :

https://www.google.com.hk/search?safe=strict&client=aff-cs-360se-channel&channel=bookmark&hl=zh-CN&biw=1397&bih=709&site=imghp&tbm=isch&sa=1&q=%E5%88%86%E5%B2%94%E8%B7%AF%E5%8F%A3&oq=%E5%88%86%E5%B2%94%E8%B7%AF%E5%8F%A3&gs_l=img.3..0.20272243.20272243.0.20272477.1.1.0.0.0.0.109.109.0j1.1.0….0…1c.4.64.img..0.1.94.IzCQtqMiG_Y#imgrc=hJm0VTJ2w_7ARM%3A

 



Citer ce billet
TANG Ke (2016, 10 janvier). Deux petits dialogues entre le directeur et l’étudiant. art, langage, apprentissage. Consulté le 22 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/cy89

TANG Ke

Étudiante en Master 2 Didactique du français langue étrangère/seconde et langue du monde à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3

More Posts

Une réflexion sur « Deux petits dialogues entre le directeur et l’étudiant »

  1. Merci Ke pour ton dialogue.
    C’ets vrai que c’est difficile de faire un projet, de fixer la problématique et surtout, de savoir ce qu’on peut réaliser avec la durée dont on dispose. Je crois bien que c’est le cas de tout le monde, si on est honnête comme l’étudiant de ton dialogue !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.