L’apprentissage en Tandem franco-japonais

Aujourd’hui grâce aux nouvelles technologies, on peut voyager entre la France et le Japon en douze heures d’avion. Douze heures, ce n’est pas si long entre ces deux coins du monde. Cependant, je me souviens qu’il y a quatre ans, quand j’ai commencé mon apprentissage en français, je ne pensais pas la même chose. Partir en France me semblait un grand voyage. Ce changement de perception est grâce à l’affection que j’ai pour la France. Etant donné que maintenant je connais mieux la France, sa culture et son peuple, la distance est devenu psychologiquement plus courte. Je me suis
approprié la langue française. J’ai voulu partager cette expérience avec les autres. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé d’organiser un Tandem franco-japonais via internet pour mon projet du mémoire : Un sujet didactique sur l’apprentissage des langues. 
J’espère que les apprenants de ces deux langues se familiariseront plus avec la culture de l’autre.



Le Tandem franco-japonais

Les participants sont des étudiants universitaires de Lyon (France) et de Kanagawa (Japon) qui apprennent le japonais et le français comme langues étrangères. Il y a six participants afin de former trois groupes de deux. 
Le projet se déroule pendant cinq semaines et la durée de chaque session est de quinze minutes. Chaque semaine, il y a un thème à aborder comme ci-dessous. スクリーンショット 2015-11-12 12.29.31.1df7c04b54b74824b270bd8c768674a2

A travers ce projet, je souhaiterai analyser notamment l’alternance codique pour savoir si ce phénomène linguistique sert à surmonter l’insécurité linguistique chez les apprenants. Je fais une hypothèse que le fait de pourvoir mélanger ces deux langues dans l’interaction pourrait servir aux apprenants à se mettre à l’aise lors de la communication.
Le projet est en cours et c’est intéressent de voir comment les participants réagissent l’un envers l’autre. Malgré les consignes et les étapes proposées, il y a eu différentes façons à communiquer selon les groupes. Cela me pousse à travailler sur plusieurs éléments et il est important de bien focaliser sur la problématique. 
Etant donné que leurs échanges sont enrichissants, j’ai envie de les transmettre dans un mémoire. Grâce à ce projet, j’ai  plaisir à commencer ma recherche.


OGAWA Haruna

Etudiante M2 en didactique de FLE/FLS et langues du monde à l'université Sorbonne Nouvelle Paris 3.

More Posts

4 réflexions sur « L’apprentissage en Tandem franco-japonais »

  1. Merci Haruna pour partager le projet de mémoire ! Le sujet de Tandem est très intéressant. Je travaille également sur le dispositif d’enseignement-apprentissage à distance, mais en bien des raisons essentiellement au niveau technique, je n’y intègre pas le Tandem. J’aimerais savoir avec quel dispositif tu y procèdes ? Comme énoncé dans le projet, les étudiants ne suivent parfois pas les consignes et utilisent d’autres outils de communication, comment pourrais-tu gérer cette situation ? Cela m’intéresse beaucoup !

    1. Merci Yigong pour ton commentaire! Etant donné que ce sujet m’intéresse, je suis également contente de travailler pour ce projet. Pour le Tandem, les étudiants utilisent le Skype et pour avoir le feed-back de chaque session, je demande aux étudiants d’écrire les journaux de bord avec Google forme. Si tu veux savoir plus concernant l’organisation de Tandem, je te conseille de lire Brigitte Helmling, « L’apprentissage autonome des langues en tandem », Didier (2013).
      Je pense que ce n’est pas un problème que les apprenants utilisent d’autres outils si cela promouvoir l’interaction mais j’essaie de communiquer assez souvent pour être au courant de leurs situations. Pour ce point, je suis encore en train de réfléchir.
      Mais n’hésite pas à me contacter si tu veux savoir le projet en détail.

    1. Merci Monica pour ton commentaire. J’ai lu l’article et cela m’aide à approfondir ma réflexion! Je pense que la nouvelle technologie dans la didactique des langues est un domain important et il y a des éléments très intéressants à aborder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.