Compte rendu : 1ère Journée des Pédagogies Numériques

La première Journée des Pédagogies Numériques a eu lieu le 14 octobre 2015 au 5ème étage du site Censier. Organisé par ENEAD-DSIC[1], l’évènement ouvert à tous (enseignant, chercheur, étudiant, expert ou débutant du numérique) s’est déroulé avec les interventions d’Eve-Marie Rollinat-Levasseur, Vice-présidente chargée des pédagogies innovantes et des ressources numériques, Christophe Danneels, Directeur des Systèmes d’Information et de la Communication et Olivier Lumbroso, Sous-Directeur ENEAD.

Plusieurs ateliers se sont succédés afin de développer l’appropriation des outils numériques dans l’enseignement comme Moodle, podcast, TBI[2], carnet de recherche en ligne, MOOCS, etc.

L’atelier « Utiliser les questionnaires Moodle dans l’enseignement des langues : Comment suivre la progression des étudiants au travers de questionnaires en début et fin de formation ? » animé par Pascale Manoilov, Département du Monde anglophone, s’est porté sur l’usage des questionnaires sur la plateforme Moodle afin d’obtenir des renseignements, de monitorer les enseignements, d’être plus proche des besoins des étudiants et d’améliorer les pratiques pédagogiques.

L’usage du questionnaire fait partie d’un projet novateur pour l’ENSEAD dans le cadre de Sorbonne-Paris-Cité (désormais SPC). Ce qui a permis de créer un service partagé appelé PERL (Pôle d’Elaboration de Ressource Linguistique incluant les 7 établissements de SPC). L’idée est d’élaborer des ressources en langues aux spécialistes d’autres disciplines afin de mutualiser et de partager entre tous les établissements SPC ce qui permettra l’utilisation selon les modalités suivantes : en présentiel enrichi[3], en hybride ou totalement à distance. Le projet a comme objectif la création et l’adaptation des ressources linguistiques pour l’ENSEAD (cette année en anglais, en espagnol, en allemand et en FLE, peut-être en portugais et en italien) ; le développement des outils numériques pour l’enseignement et l’apprentissage ; la construction des scénarios pédagogiques interactifs pour permettre au maximum de personnaliser les enseignements.

Pour l’année 2015-2016, treize maîtres de langues sur l’ensemble de SPC débutent la construction des ressources en utilisant la plateforme Moodle. Au premier semestre ils créeront et adapteront les ressources, ensuite, au second semestre, ils les mettront en place et les testeront.

Les ressources linguistiques sont une adaptation des cours complets permettant de préparer les étudiants de L2 en projet de mobilité internationale dans le cadre d’Erasmus pour être capable de parler de leurs études, de comprendre le fonctionnement des universités étrangères, de se débrouiller, d’être capable de s’inscrire, de candidater, de découvrir la ville et l’université, etc.

Manoilov et un autre maître ont quatre groupes de la discipline appelée « Anglais pour les études », niveau B1 : deux groupes en présentiel enrichi (explorant la plateforme Moodle avec des ressources en ligne qui sont utilisées en cours) et deux groupes en système hybride (7 séances en présentiel et 5 séances à distance).

L’usage du questionnaire est très important pour le développement de ce cours. En général, les étudiants ont des représentations sur l’enseignement à distance, pour certains c’est l’avenir et pour d’autres ce n’est absolument pas adapté à l’enseignement des langues. Donc, avec le questionnaire ils ont un vrai retour sur ce qui se passe et un retour comparatif entre les deux types de groupe (présentiel enrichi et hybride). Pour cela, ils ont proposé un questionnaire au début du cours afin de découvrir les représentations des étudiants et connaître le groupe. Puis ils utiliseront un questionnaire à la fin du semestre afin de repérer l’évolution des représentations des étudiants, d’évaluer leur satisfaction de manière globale, de développer ou non l’offre d’enseignement à distance dans le cadre de cours en présentiel (format hybride).

A la fin, une représentation significative a été présentée correspondant au premier questionnaire. Même sans analyser le résultat, il est déjà possible de dire que quelques questions doivent être reformulées et qu’en effet, il y a des représentations négatives en rapport avec l’enseignement à distance. Le semestre terminé, elle espère que ces représentations auront changé.

[1] Enseignement numérique et à distance et Département de systèmes d’Information et de la communication de la Sorbonne Nouvelle.

[2] Tableau blanc interactif.

[3] Des contenus de formations, des ressources, des compléments aux cours mis en ligne par les enseignants sur la plateforme iCampus.

jpn-2015-affiche-vf


Monica RIBEIRO CUNHA

Diplômée en Langues Française et Portugaise à la Pontificia Universidade Catolica de Sao Paulo (Brésil), actuellement en Master 2 Recherche Didactique du Français Langue Etrangère/Seconde et Langues du Monde à l'Université Sorbonne Nouvelle Paris 3.

More Posts

Follow Me:
TwitterFacebookLinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.