« Passages de paroles Paroles de passages »…

A chaque passage de paroles, un visage, une voix, un rythme,            une manière d’être, de paraître, une manière de faire, de construire, une logique, une structure, un monde…

un univers à apprivoiser, un point de vue singulier.

Si les paroles passent et les écrits restent, que restent-ils de nos paroles passées ?

Tant de « passages vers l’Ouest », mais aussi du Nord au Sud qui m’ont plus d’une fois déroutée, envoûtée, troublée, détournée.              Ecoute parfois flottante mais écoute réelle, pas celle d’une « simple transmission mais d’une vraie relation de soi au monde, à autrui ».    « On ne comprend pas mais on est saisi… par un mot, une image », une parole… bout de parole…

« Donner la parole pour construire sa subjectivité. »

« Donner de la voix pour trouver sa voie. »

« Entrer dans les modes de pensée de l’Etranger. »

Un point de vue…

Pas celui d’un doctorant mis à l’épreuve,

ni celui d’un professeur avisé

mais celui d’un novice qui découvre les membres                                         de la famille Diltec², sa branche littéraire.

 

« Quelque part à un croisement je ne suis pas et pourtant j’y suis. »

 

¹ EA 2288-DILTEC (Didactique des langues, des textes et des cultures), Serge Martin (organisateur),  Littérature(s) :  Passages de paroles, paroles de passages Expériences et perspectives en didactique des langues, Colloque international, Paris : Université Sorbonne Nouvelle.

² Didactique des langues, des textes et des cultures

Marie-Christine Nguyen

Etudiante en Master 2 Recherche Didactique du français langue étrangère/seconde et langues du monde

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.