Laissez parler les p’tits carnets

Laissons parler mes petits carnets… Petits carnets qui deviendront fichiers ou sous-fichiers d’un dossier encore prosaïquement surnommé « Mémoire de Master 2 ».

Des deux premiers carnets de Bruno Latour, je n’ai fait qu’un fichier « les ateliers de Vietnamien ». Un tableau, trois colonnes : date, fonctionnement, collecte d’infos. Ma colonne « fonctionnement » est mon carnet de bord de l’enquête. C’est dans cette colonne que je relate tout ce qui concerne la vie des ateliers qui à partir de maintenant deviendront mon terrain d’étude : coups de téléphone, sms, contacts et rendez-vous, entretiens… Juste à droite de cette colonne, mon second carnet « collecte d’informations ». Ce n’est pas par paresse que je n’ai pas ouvert un second fichier daté mais parce que la frontière entre « terrain d’étude » et « collecte d’informations » peut parfois paraître un peu floue… mes impressions sur l’étrangeté d’une situation pouvant très vite devenir une information à collecter… Par la suite pour différencier les différentes catégories, j’ajouterai des couleurs…

Mon troisième carnet « écriture » se remplit peu à peu de bouts d’essais anciens et nouveaux : historique des ateliers, premier projet de mémoire soumis à mon directeur, curriculum de formation, bilans des années précédentes…

Qu’en est-il donc de mon quatrième carnet qui consignerait « les effets que le compte rendu rédigé a produits sur les acteurs dont le monde a été déployé ou unifié » (B. Latour, 2006, p. 196) ? Phrase longtemps énigmatique… peut-être parce que je travaille avec des enfants et qu’on ne rend pas de compte à des enfants… Il me faudra pourtant bien trouver un moyen, peut-être par des enregistrements vidéo, pour les laisser exprimer leur voix… puisque tout fait dorénavant partie de la recherche.

A cette liste, j’ajouterai un dernier carnet : un carnet papier que je garderai toujours sur moi pour noter ce que je ne dois pas oublier de consigner dans mes différents fichiers et sous fichiers.

photo carnet

Photographie de l’auteur. Illustration d’Emmanuelle Tiêu.

Bibliographie

Bruno Latour, Changer de société. Refaire de la sociologie, Paris : La Découverte, 2006, p. 194-197.

Marie-Christine Nguyen

Etudiante en Master 2 Recherche Didactique du français langue étrangère/seconde et langues du monde

More Posts


Une réflexion sur « Laissez parler les p’tits carnets »

  1. J’aime beaucoup vos pti’ts carnets qui sont très vivants et déjà bien partis et l’idée de les reprendre avec de la couleur, c’est très intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.