Une brève histoire des mots « Linguistique appliquée et Didactique »!

En France, le terme de linguistique appliquée entre en usage à partir de 1958 avec la création du C.L.A.B. (Centre de linguistique appliquée de Besançon) et de l’A.T.A.L.A. (association de traduction automatique et de linguistique appliquée) en 1959. En juillet 1965, l’A.F.L.A. (Association française de linguistique appliquée de Besançon) organise le premier séminaire sur cette discipline.
C’est une période de compréhension entre les linguistes et ceux que l’on n’appelle pas encore les « didacticiens ». A partir de 1968, les spécialistes du français langue étrangère, commencent à se faire connaître que l’union entre les deux disciplines n’est plus aussi heureuse.
À partir de 1970, la linguistique n’est plus présentée comme le domaine de référence essentiel. Les termes de « linguistique appliquée » sont de moins en moins employés et actuellement cette détermination est refusée par les didacticiens. Donc, le terme « didactique » s’impose vers 1970, au moment de sa « crise » avec la linguistique. Dès 1972, Michel Dabène refusait de voir dans la didactique l’application d’une autre discipline en insistant sur son aspect spécifique et autonome et finalement, la didactique commence à être considérée comme une discipline autonome de la linguistique.
GALISSON Robert, 1989, Problématique de l’autonomie en didactique des langues contexte français, Langue française.


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.