Présentation de l’atelier de théâtre, « Koltès ≠ Fauve_même regard »

Lundi 23/03/2015, à 20h00, IFT, salle Allatini-Dassault

Mise en scène de Dimitris Sporidis, musique du groupe Fauve. Bernard-Marie Koltès s’inscrit parmi les représentants les plus importants du discours théâtral contemporain. La période d’écriture de son œuvre coïncide avec les intenses différences des classes auxquelles Paris doit faire face, dans les années 1970. Ces différences soulignent le problème des immigrants, la montée de la pègre, la dépravation de l’homme, la solitude mais aussi l’espoir d’une vie meilleure. Cet environnement auquel nous pouvons nous identifier aujourd’hui en temps de crise économique, morale et culturelle, rend son œuvre actuelle. En même temps en France aujourd’hui, apparaît le groupe Fauve. Un groupe de cinq musiciens, cinéastes et graphistes inconnus. Fauve ne vient pas s’inscrire dans la catégorie de bande de musiciens. C’est le pari pris sur eux-mêmes. Ce sont nous tous. Avec des angoisses, des problèmes et une force intérieure que nous devons enfin nous décider à utiliser. Le spectacle « Koltès ≠ Fauve_même regard », axé principalement sur le besoin de communication de l’homme moderne et le renforcement de son éveil social tente de rencontrer ces deux mondes.


2 réflexions sur « Présentation de l’atelier de théâtre, « Koltès ≠ Fauve_même regard » »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.