Enseigner/apprendre une langue étrangère à l’école primaire

Journée d’étude

« Enseigner/apprendre une langue étrangère à l’école primaire »

3 décembre 2014

L’apprentissage précoce d’une langue étrangère a des conséquences positives dans les années à venir. Selon des enquêtes qui ont été déjà publiées, les enfants qui commencent les langues étrangères dès leur jeune âge ont des meilleures notes aux examens que les autres. En plus, une bonne façon d’enseigner une langue étrangère aux enfants c’est les albums de la jeunesse. Les images, les couleurs attirent l’attention et suscitent l’intérêt de l’enfant. Une histoire dans un album provoque des images et sentiments mentaux.  Les émotions « collent » l’information dans la mémoire. Le cerveau communique en interne avec des images. Ainsi, la mémorisation et la compréhension de quelconque information est beaucoup plus facile si on s’appuie sur l’imagination de l’enfant. L’enfant doit pouvoir s’orienter dans l’espace avant de pouvoir s’orienter sur une feuille de papier, distinguer sa droite de sa gauche et le haut du bas pour lire et écrire dans le « bon » sens.

De l’autre cote les enseignants pourraient être capable de construire de séances motivantes pour les élèves, apprendre des chansons aux élèves et exploiter en classe, faire acquis des élèves, utiliser les consignes de classe en français, construire des situations de communication, exploiter un album de jeunesse. Le sentiment d’efficacité et perception de compétences en langues des futurs professeurs des écoles a l’issue de leur formation initiale.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.