Atlas/réflexion sur l’intégration linguistique des ENAF

Ben Abdallah, K. (2011). Étude de l’intégration linguistique des nouveaux arrivants : une enquête sociolinguistique au collège Diderot de Besançon (Doubs), Thèse de doctorat, Université de Franche-Comté.

imperative

Dans sa thèse intitulée Etude de l’intégration linguistique des nouveaux arrivants : Une enquête sociolinguistique au collège Diderot de Besançon, Kaouthar Ben Abdallah, s’attache à décortiquer l’intégration linguistique des élèves nouvellement arrivés dans l’hexagone. La recherche s’inscrit dans la problématique de l’immigration, plus exactement, dans celle de la scolarisation des ENAF. Une démarche longitudinale a été adoptée dans le but de décrire et comprendre les comportements linguistiques des ENAF.

« Pour les jeunes non francophones nouvellement arrivés, un des besoins les plus importants est de s’intégrer à leur nouveau milieu scolaire et social. » (p. 11)

« Le français leur est non seulement nécessaire pour communiquer convenablement avec les membres de la société d’accueil mais surtout indispensable pour accéder à la langue scolaire et poursuivre des études dans le système éducatif français comme le préconise le discours officiel. » (p. 8)

Il est à noter que les compétences linguistiques, sociolinguistiques et pragmatiques qui « caractérisent à la fois les connaissances linguistiques et les capacités d’utilisation de ces connaissances de façon appropriée ». (p.11) « Ces compétences constituent donc un socle à développer afin de poursuivre une scolarisation dans les classes ordinaires et finalement s’intégrer pleinement à la société française. » (p. 11)

« Nous pouvons donc concevoir l’intégration linguistique comme un processus, et non comme un état, qui vise l’appropriation de la langue du pays d’accueil, en l’occurrence le français, étape nécessaire à une intégration aussi bien scolaire et sociale que culturelle. » (p.12)

 


2 réflexions sur « Atlas/réflexion sur l’intégration linguistique des ENAF »

  1. Passionnant de prendre quelques extraits de l’introduction de cette thèse ! Un petit problème: il faudrait compléter la phrase car « les compétences… » attendent un verbe… :
    Il est à noter que les compétences linguistiques, sociolinguistiques et pragmatiques qui « caractérisent à la fois les connaissances linguistiques et les capacités d’utilisation de ces connaissances de façon appropriée ». (p.11)

    1. Merci de votre conseil ! Les phrases complètes seraient : « Parmi les questions qui préoccupent les didacticiens des langues depuis le début du XXIe siècle, figure celle des compétences linguistiques, mais aussi sociolinguistiques et pragmatiques (CECR, 2001: 18). Elles caractérisent les connaissances linguistiques et les capacités d’utilisation de ces connaissances de façon appropriée.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.