Encore la neuroéducation !

A: Bonjour Monsieur,
P : Bonjour,
A : En ce qui concerne mon sujet de mémoire, pendant la semaine précédente, j’y ai beaucoup pensé et j’ai trouvé quelques sujets qui m’intéressent. Comme l’enseignement des modes personnels aux persanophones, parce qu’en persan, il existe les modes personnels, cependant les apprenants ont des difficultés avec l’application de ces modes en français.
P : Ce sujet est bon, mais il faut également expliquer les règles de la grammaire persane pour comprendre s’il y a des différences au niveau du sens ou de la forme.
A : Oui, je comprends, je continue à lire les articles sur la neuro-éducation, surtout en anglais.
P : Ah, mais comme je vous ai déjà expliqué les sujets dans le domaine de la neuro-éducation sont trop difficiles ; presque infaisables.
A : Je suis vraiment intéressée par cette discipline, et en plus, les anglophones ont beaucoup de travaux sur ces différents aspects.
P : Alors, continuez à lire les articles dans les deux domaines et essayez de trouver un sujet plus simple et plus didactique en neuro-éducation. En plus n’oubliez pas de collecter des informations sur les modes personnels en persan. Envoyez-moi les sujets et les résultats et on va en parler la semaine prochaine.
A : Bien sur Monsieur, ça sera très bien. Merci beaucoup.



Citer ce billet
sara senobari (2014, 8 décembre). Encore la neuroéducation ! art, langage, apprentissage. Consulté le 28 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/cxx4

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.