Avoir un peu d’imagination………….

 

Une étudiante se promène dans le couloir et là elle croise son directeur de mémoire :
Étudiante:Bonjour Monsieur
Professeur : Bonjour Nelly, alors ça avance le mémoire ?
E:Je suis en train de réfléchir sur les phases de la rédaction du mémoire.
P : Et alors vous en êtes où ?
E : Vous m’avez précisé qu’il y a trois parties dans le mémoire.. Si je me souviens la première partie est théorique ?
P : Oui
E : Eh bien je ne trouve pas de ressources suffisantes pour étoffer mon thème.
P : Ah bon ! Moi je pense que c’est un problème de méthodologie, c’est à dire que vous ne savez pas effectuer une recherche.
E : Mais pourtant j’ai suivi vos conseils étape par étape.
P : Mais ce n’est pas suffisant, il faut avoir de l’imagination et être souple dans sa recherche.
E : Imagination ! Imagination ! Tout le monde me conseille d’en avoir. Mais est ce vraiment utile dans une recherche ?
P : Mais évidemment ! L’ imagination conduit à la créativité et sans créativité il n’y a pas de mémoire.
E : Et cette créativité dois-je l’utiliser dans la partie analyse ? Où dois-je rapporter des faits réels ?
P : Voyons, si vous faites un questionnaire ou un entretien, il faut qu’il y ait de l’imagination dans le choix de vos questions, sinon on tombe dans l’ordinaire ou le banal. Je suis tout à fait d’accord que vous rapportiez des faits réels et même parfois banaux, mais si vous vous inspirez d’une question tissée d’imagination la réponse apportera de la nouveauté ! C’est clair ?
E : Oui et merci pour vos précieux conseils !
P : De rien et pensez à ce que je vous ai dit.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.