Utilisation des TICE dans l’apprentissage du français langue étrangère en Algérie

Enquête et évaluation au sein de l’université d’Alger 2

Anissa CHEGGOUR

Université Sorbonne Nouvelle, Paris III (France).

Il n’est plus à démontrer que les nouvelles technologies ont bouleversé notre quotidien, notre façon de travailler, de communiquer, de nous divertir.  À l’époque où ces technologies et surtout internet facilitent l’accès à une information diverse et actualisée, il devient somme toute normal d’utiliser différents types de supports pédagogiques de l’audiovisuel et du multimédia et d’avoir recours à des stratégies relatives aux technologies qui concrétisent les interactions éducatives et diversifient les pratiques de l’enseignement. Et même si les TIC n’ont pas encore complètement révolutionné la manière d’enseigner des enseignants et la façon d’apprendre des élèves en Algérie, le changement qu’elles produisent lentement et progressivement est indéniable. Par conséquent, l’objectif de cette communication est d’interroger l’intégration des nouvelles technologies dans le système éducatif algérien et plus précisément l’Université. Partant à la fois du constat que les TIC s’intègrent de plus en plus dans  l’apprentissage et désignent un vaste domaine hétérogène. Mais aussi des hypothèses qui considèrent ces technologies comme un potentiel certain pour l’évolution des pratiques de l’enseignement/apprentissage, commecelles de D. Peraya et J. Viens (2003 :1), il nous a paru  primordial d’interroger  le caractère efficient de ces technologies dans l’enseignement du français langue étrangère en Algérie.Nous aurons, à travers l’étude du cas de l’ensemble des étudiants de français de l’université d’Alger 2, à définir le rôle des TIC dans l’apprentissage FLE. Ceci portera sur les TIC en général et le module intégré au programme d’études en particulier appelé TICE et qu’on retrouve au cycle du Master.

Bibliographie

BOUABID. S. « TICE et développement. Recherche sur les TICE dans les pays francophones du sud ». In Revue-TICE, 11 novembre 2005.

DEMAIZIERE, F. L’enseignement assisté par ordinateur, Paris : Ophrys, 1986

KARSENTI.T. «  Favoriser la motivation et la réussite en contexte scolaire ». Article tiré du dossier Vie pédagogique, avril/mai 2003, p28.

LEGROS. D. CRINON. J. « Psychologie des apprentissages et multimédias ». Paris, Armand-Colin, 2002.

MOEGLIN. P. « Outils et médias éducatifs, une approche communicationnelle ». PUG, 2005.

MOIRAND. S. «  enseigné à communiquer en langue étrangère », Paris, Hachette, 1990.



Citer ce billet
Anissa (2014, 24 octobre). Utilisation des TICE dans l’apprentissage du français langue étrangère en Algérie. art, langage, apprentissage. Consulté le 18 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/cxuy

4 réflexions sur « Utilisation des TICE dans l’apprentissage du français langue étrangère en Algérie »

  1. Merci Marie, effectivement Demaizière sera une de mes références pour mon mémoire de TICE.

  2. Dans le cadre d’un cours portant sur les technologies de l’interaction et de la communication, j’ai découvert la plateforme et revue Apprentissage des langues et systèmes d’information et de communication (Alsic) qui, comme Arlap, favorise l’échange et la discussion sur la recherche en didactique des langues et autres disciplines connexes. Il s’y retrouve un grand nombre d’articles portant sur les TICE, peut-être que certains d’entre eux pourraient t’intéresser. Voici d’ailleurs deux articles que j’avais trouvé intéressants.

    Demaizière, F. (2007). Didactique des langues et TIC : les aides à l’apprentissage, Alsic, Volume 10, Numéro 1, Université Paris 7, France, pp. 5-21.

    Tomé, M. (2009). Productions orales, weblogs et projet de télécollaboration avec le web 2.0 pour l’enseignement du français (FLE), Alsic, Volume 12, pp. 90-108
    Repéré à URL: http://alsic.revues.org/index1279.html

  3. Merci camarade, je pense que c’est le cas des étudiants algériens aussi ( concernant les IPAD) et je confirmerai ceci une fois sur le terrain.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.