Les 6 objectifs des ateliers de tutorat

1.     Thématiser => associer un thème d’étude et des questions professionnelles en vue de les identifier selon un point de vue explicite dans le cadre des controverses qui accompagnent ce thème (après avoir listé des questions et des thèmes, multiplier des reformulations thématiques en cherchant à affiner la précision du champ d’étude).

2.     Se documenter => construire un corpus constitué de pratiques et de points de vue autour du thème d’étude : recueillir des données en suivant une méthode explicite (associer au thème des pratiques et des points de vue ; préparer questionnaires et observatoires en s’aidant d’articles de revues didactiques ; veiller à articuler au mieux ce travail avec les travaux prévus dans le bloc 1).

3.     Référencer => organiser une bibliographie d’ouvrages autour du thème et de la méthode et référencer correctement les citations et/ou paraphrases qui viennent en échos des pratiques et points de vue collectés en évitant les secondes mains ou les références prétextes voire inutiles (rédiger des éléments bibliographiques à l’issue d’un court texte présentant un mélange de références et utilisant divers modes de citation).

4.     Problématiser => situer les questions soulevées dans l’articulation des données et du thème d’étude, en particulier de ses approches proposées dans le cadre de la recherche, en vue de les formuler le plus justement possible dans la perspective d’une orientation professionnelle attentive aux pratiques des enseignants et des élèves (dans des revues ou ouvrages, chercher des formulations problématiques et les reformuler dans le cadre de sa propre recherche : observer les modalisations argumentatives et énonciatives).

5.     Planifier/rédiger => présenter un développement explicitant l’argumentation développée autour du thème d’étude associé aux données recueillies et consultées : bien montrer la progression problématique à travers la titraille et les transitions y compris les introductions et conclusions (rédiger des plans en variant les titrailles après avoir observé des TER des années antérieures ; rédiger des transitions entre deux passages en variant les usages ; corriger des brouillons).

6.     Soutenir => restituer la recherche à travers des moments bien choisis et montrer une capacité réflexive dans le dialogue qui suit la présentation (s’entraîner à poser des questions après de courtes présentations du travail de recherche : varier les rôles).

Serge Martin

Professeur de littérature contemporaine de langue française DILTEC (EA 2288) et THALIM (UMR 7172), Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Responsable du Master 2 DFLE spécialité 1 recherche Ecrivain sous le nom de Serge Ritman

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedInGoogle Plus


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.