L’enseignement précoce du FLE dans les écoles privées grecques de Thessalonique

                                                                                                  Vasileiadou Savina

Enseigner le fle aux enfants est un acte éducatif qui, comme toute démarche éducative, doit contribuer au développement de la personne. Le terme « précoce » qui qualifie d’ordinaire quelque chose qui arrive avant l’heure ou l’âge requis, laisse supposer qu’il existerait un âge « normal » pour l’apprentissage des langues, celui de l’entrée dans le secondaire. La première partie de notre étude vise à présenter le statut de la langue française dans l’enseignement grec public et privé. Dans l’enseignement public en Grèce, la première langue étrangère enseignée dès la troisième classe de l’école primaire est l’anglais. Deux ans plus tard, les enfants peuvent choisir entre le français et l’allemand. La deuxième langue est alors enseignée obligatoirement pendant deux ans à l’école primaire et pendant trois ans au collège, en raison de deux heures par semaine.  Pourtant, dans certaines écoles privées le français est enseigné dès l’école maternelle ainsi que tout au long de l’école primaire. À Thessalonique, il y a deux écoles privées, appelées « écoles greco-françaises » où la langue française a un statut très important puisqu’elle est enseignée en raison de 3 même 4 heures par semaine. L’école « De La Salle » serait notre terrain d’étude. Le Ministère grec a lancé une série des manuels en 2008 mais qui sont destinés que pour les classes du collège. Ainsi, les enseignants grecs qui travaillent dans des écoles maternelles et primaires privées ont la possibilité de choisir eux-mêmes le manuel qu’ils vont utiliser. Après la présentation des résultats de notre enquête, nous voudrions proposer des pistes didactiques afin que le cours du FLE soit plus amusant et créatif pour les enfants. Car, à cet âge il est important de leur faire aimer la langue française. Ainsi, ils créeront des images positives et peut-être plus tard il y aurait plus de possibilités pour eux de choisir le français comme langue de prédilection. Dans une perspective plus large, cette situation aiderait à la promotion de la Francophonie en Grèce.

BIBLIOGRAPHIE

Vanthier Hélène, L’enseignement e aux enfants en classe de langue, Paris, CLE, 2009

Gaonac’h Daniel, L’apprentissage précoce d’une langue étrangère, Paris, Hachette Education, 2006.

Porcher Louis, Dominique Groux, L’apprentissage précoce des langues, Paris, PUF, Que sais-je?, 2003.

O’Neil Charmian, Les enfants et l’enseignement des langues étrangères, Paris, Credif, Hatier/Didier, 1993.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.