La théâtre à l’école…

Fanny Simon

Mon projet de TER s’articule autour du théâtre à l’école. Les premières questions que je me suis posées étaient les suivantes : quelle est la place du théâtre à l’école primaire ? Quel est l’enjeu éducatif et pédagogique d’emmener ses élèves voir une représentation de théâtre ?

Puis, d’autres questions sont apparues au fur et à mesure, par des réflexions et ce que j’ai pu observer, mais aussi par mes lectures : Le théâtre est-il considéré comme un art ou comme un support pédagogique au sein des établissements scolaires ? Est-ce un outil pour la littérature et l’étude des différents genres ou bien est-ce une ouverture culturelle sur le monde ainsi qu’une ouverture personnelle sur soi ? En effet, beaucoup d’auteurs se demandent où se place le théâtre au sein des établissements. Les élèves peuvent-ils progresser personnellement lors d’un projet théâtre ? Peuvent-ils avoir des clés pour comprendre les différents signes pendant un spectacle ?  Je vais essayer de répondre à une partie de ces questions en m’inspirant des projets pédagogiques centrés sur le théâtre (deux projets de CE1-CE2 et CM1-CM2 de l’école où je suis en stage).

Mais peut-être que le théâtre englobe tout cela, n’est-il pas un « tout » : Un art, un support, un moyen ? Les distinctions que j’émettais lors de mes précédentes questions ne sont sans doute pas obligatoires. Comme le souligne Pierre-Etienne Heymann « ne conviendrait-il pas de répondre à la question que pose Pierre Voltz «  à quelles conditions la pratique du théâtre est-elle formatrice ? », si on veut éviter qu’une pratique, non pas artistique et éducative, mais artistique et donc éducative, ne se transforme en une activité de loisir parmi tant d’autres, au même titre que le squash ou la poterie ? [1]», le théâtre se trouve dans une situation particulière. A la fois vecteur de sens différents selon les enseignants, les artistes, les élèves et les parents, le théâtre n’est jamais considéré de la même façon. Le problème est la place même du théâtre. Est-ce un savoir, une discipline, de l’art ? Mais malheureusement, comme  « le théâtre s’appuie sur une pulsion de jeu, cela tend à le dévaloriser dans le contexte scolaire [2]». Le théâtre est souvent considéré comme texte littéraire à étudier en classe et lorsqu’on parle de pratique théâtrale, beaucoup d’enseignants sont effrayés car ils n’ont pas eu de formation pour enseigner cela. Or, depuis quelques années, le but des ministères de la Culture et de l’Education est de promouvoir les partenariats [3] : les enseignants peuvent s’appuyer sur des artistes lors de projets communs.

Au fil de mes lectures et de mes recherches, j’ai compris que la place du théâtre à l’école n’était plus remise en question depuis quelques années notamment grâce au plan de 5 ans pour les arts à l’Ecole. Cependant, la grande  difficulté, actuellement, pour le théâtre est de trouver une finalité au sein des établissements scolaires. Il ne suffit pas d’aller au théâtre en sortie ludique. Il faut que les élèves soient conscients du spectacle, il est nécessaire qu’ils aient des clés pour comprendre les signes théâtraux et les références culturelles ou historiques. Je fais ici référence à l’Ecole du spectateur  d’Anne Ubersfeld.

Je distingue trois aspects principaux pour approfondir mon projet :

a) la place du théâtre dans les programmes, dans les bulletins officiels, et la dualité du théâtre (le texte littéraire qui sert à mettre en scène, les procédés mis en œuvre par les dramaturges). Je compte travailler sur les préparations de séquences autour du théâtre de l’enseignante de mon stage.

b)  le partenariat entre éducation et culture (interviews d’artistes qui participent à des partenariats de la sorte depuis des années, et mise en perspective du projet théâtre à l’école de mon stage : répétition et spectacle)

c) les sorties scolaires, les impacts sur les élèves (interviews d’enseignants sur les façons de travailler en amont et en aval de la sortie, interviews d’attachés au relations publiques dans des théâtres : Quels sont leurs dossiers pédagogiques pour les spectacles, qui les écrit, qui les explique ?)

Finalement, une question tout simple mais fondamentale m’est venue : « qu’est-ce que le théâtre à l’école élémentaire ? ». En effet, je cible le public aux cycles 2 et 3 vu que ce sont eux que j’ai pu observer pendant mon stage. Cette question semble générale, or, une réponse peut être donnée par ces trois aspects.

J’ai pris contact avec l’attachée aux relations publiques de la comédie de Caen, une rencontre est certainement prévue début janvier. Pendant les vacances de Noël, j’interrogerai l’attachée aux relations publiques du Théâtre de la Marionnette à Paris, et un comédien qui intervient dans les classes lors de partenariats. Je vais continuer d’étudier les fiches de préparation de séances effectuées lors du projet théâtre de l’enseignante avec laquelle je suis en stage. J’ai commencé à questionner les élèves qui ont participé au projet théâtre, et la plupart connaissent encore les répliques un mois après leur spectacle …

Je tiens à rappeler certaines questions très importantes:

– Qu’est-ce qu’un projet théâtre, comment fonctionne-t-il  dans les deux parties (le corps enseignant/élève et le corps professionnel) ?

– Le théâtre apporte-t-il quelque chose à l’élève ? Et si oui, comment ?

– Quel est l’intérêt pédagogique d’emmener sa classe au théâtre ?

– Quel est l’intérêt pédagogique et humain de faire des activités dramatiques avec ses élèves ?

– Quel est le rapport entre le texte et la mise en scène ? Comment montrer la dualité du théâtre (le texte est un genre littéraire, et la mise en scène est un spectacle, une représentation)

– Comment est défini le théâtre à l’école primaire ?

Sitographie

http://eduscol.education.fr/pid23666-cid49865/theatre.html   consulté le 20 novembre

http://www.comediedecaen.com/web/l-astrolabe-260.html  consulté le 20 novembre

http://www.cndp.fr/crdp-reims/cddp51/conferences/jcl/jcl.htm consulté le 1er décembre

http://www.culture.gouv.fr/culture/actualites/politique/education-artistique/educart/250483.htm  consulté le 9 décembre

 

Bibliographie

Monographies

 

Heymann Pierre-Etienne, « Théâtre et école : les fruits de la passion » in  Le théâtre et l’école, Lallias Jean-Claude (dir),  Actes sud papier, Cahier n° 11 de l’ANRAT

 

Legrand Martine, Sortir au théâtre à l’école primaire, CRDP Académie d’Amiens, 2004

 

Lallias Jean-Claude, Les fondamentaux du théâtre à l’école primaire,  CRDP Champagne-Ardenne, 2001

 

Page Christiane, Eduquer par le jeu dramatique, pratique théâtrale et éducation, 3e édition, Paris, ESF Editeur, Collection Pratiques et enjeux pédagogiques, 2006.

 

Je monte un projet théâtre, CRDP Pays de la Loire

 

A suivre :

Page Christiane, Pratiques du théâtre, CNDP, Paris, Hachette Education, 1998

 

Articles et revues

 

Lallias Jean-Claude, octobre 1995 «Le théâtre à l’école, qu’est-ce que ça fait ? » in  Cahiers pédagogiques

 



[1]
[1] Heymann Pierre-Etienne, « Théâtre et école : les fruits de la passion » in  Le théâtre et l’école, Lallias Jean-Claude (dir),  Actes sud papier, Cahier n° 11 de l’ANRAT, p. 79-80

 

[2]
[2] Lallias Jean-Claude, octobre 1995 «Le théâtre à l’école, qu’est-ce que ça fait ? » in  Cahiers pédagogiques, p. 14

 

[3]
[3] http://www.culture.gouv.fr/culture/actualites/politique/education-artistique/educart/250483.htm page consultée le 9/12/12  « Conscients de la complémentarité de leurs responsabilités, les ministères de l’Education nationale et de la Culture décident de développer la collaboration entre le service public d’éducation et le secteur culturel »

 

Serge Martin

Professeur de littérature contemporaine de langue française DILTEC (EA 2288) et THALIM (UMR 7172), Université Sorbonne Nouvelle Paris 3 Responsable du Master 2 DFLE spécialité 1 recherche Ecrivain sous le nom de Serge Ritman

More Posts - Website

Follow Me:
FacebookLinkedInGoogle Plus


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.