Accompagner « Le Roi et l’Oiseau » en Histoire (cycle 3)

D’un côté l’histoire des régimes autoritaires/tyranniques/despotiques, avec leurs caractéristiques et leurs excès. Dans un second volet l’instruction historique à l’École, ses devoirs et ses transpositions/aménagements au public scolaire. Et d’autre part, le long métrage d’animation, Le Roi et l’Oiseau. Comment mixer ces trois données pour obtenir l’essence d’un cours d’histoire compréhensible et illustré pour pouvoir instruire des enfants du primaire à l’histoire troublée du XX° siècle ?

Je dois d’abord faire comprendre aux enfants l’intérêt de l’Histoire. Le but étant de les instruire intelligemment, et en règle générale c’est en ayant du plaisir que les enfants aiment apprendre. L’Histoire a l’avantage de pouvoir être travaillée avec de très nombreux documents de natures différentes, le film en étant un. Le film de fiction, prenant souvent une forme de conte ou de fable, a un véritable pouvoir évocateur pour les enfants, il va leur permettre la réflexion à partir d’une image qui leur est familière et compréhensible (le dessin animé principalement). Mais pour rendre ce support valable pédagogiquement parlant, l’instituteur doit faire un énorme travail en amont. Le Roi et l’Oiseau est un de ces films de fiction exploitable en classe de fin de primaire. C’est un film unique, de part ses deux réalisateurs (Prévert et Grimault), de part son contexte de réalisation (contexte de l’après-guerre), et de part l’histoire contée en elle même. L’instituteur a donc un réel travail d’extraction d’informations a faire, des informations à mettre en connexion avec d’autres (réels cette fois-ci) sans pour autant trop extrapoler. Ce film nous laisse de nombreuses pistes exploitables du point de vue historique: culte du chef, propagande de masse, répression, exploitation des populations, résistance au pouvoir, etc.

Ici, mon objectif en tant qu’institutrice est d’étudier en classe l’autoritarisme et l’absolutisme ; mais comment intéresser les jeunes élèves au passé ? Et comment aborder avec eux certains traits parfois complexes et violents de ce passé ? Pour cela, j’ai donc décidé de me pencher sur le cas du film Le Roi et l’Oiseau et de voir pourquoi et en quoi serait-il exploitable avec une classe de primaire. Quels sont les atouts pédagogiques du film en tant que document ? Et quelle est la légitimité historique de ce film en particulier ?

Pour répondre à toutes ces questions et mener à bien ce projet, je fais diviser cette recherche en 3 axes. Tout d’abord, il convient de voir en quoi le film, comme objet d’étude, est un document. Dans un second temps, il faudra mettre en évidence la tradition qu’entretient la fable avec l’Histoire. Et pour finir, entrer un peu plus dans le concret en trouvant des exemples dans le film et des faits historiques à mettre en relation d’un point de vue pédagogique.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.