La place des comptines à l’école

Cette année mon projet de mémoire en M2 de master enseignement s’articulera sur les comptines à l’école. En effet, j’ai décidé de ne pas reprendre mon TER sur les jeux de mots, sujet trop large et trop peu précis. J’ai donc décidé de travailler sur les comptines. Je trouve effectivement qu’elles peuvent servir de support didactique au sein de l’école et ont leur place dans l’apprentissage et l’acquisition du langage oral, notamment en maternelle. De plus, ayant fais un stage en moyenne-grande section maternelle, je me suis demandé si il ne serait pas judicieux d’articuler la question de la place et de l’importance de la comptine en grande section, en vue du CP, classe de l’apprentissage de la lecture. En effet j’ai pu prendre des notes pendant le stage afin de me concentrer sur plusieurs points :

-La place de la comptine à l’école, c’est-à-dire quand et comment est-elle utilisée?

-La place que donnait le PE à la comptine dans son emploi du temps. Pourquoi ?

-La question de l’héritage culturel?

-La question de la mémorisation.

-La question de l’apprentissage du langage (si les comptines peuvent servir de supports pour la création de séquence)

Le Grand livre de la Mère l’Oie. comptines
Comptines
Choisies Et Ill. Par Arnold Lobel
Editeur : Flammarion
Date de parution : 1988

 

Aussi j’aimerai montrer la relation avec le séminaire Art en évoquant la diversité des comptines. En effet elles peuvent créer une ouverture au monde et peuvent être importante du point de vue culturel. Elles peuvent aussi se mettre en lien avec la musique


3 réflexions sur « La place des comptines à l’école »

  1. Je ne connais que peu de choses dans le domaine des comptines, mais il me semble qu’il est également possible de voir leur intérêt bien avant la maternelle.

    En effet, j’ai eu l’occasion de voir des enfants en crèche (c’est-à-dire des enfants de 6 mois à 3 ans) pour lesquels les comptines étaient réellement un rituel, associé à un moment précis de la journée. Outre l’aspect linguistique, les comptines contribuent à développer leur gestuelle et leur capacité de concentration et d’attention. Mais il est vrai que ces enfants n’ont pas le même âge et ne sont pas tout à fait dans le même système que celui de l’école. Il s’agit tout de même de l’utilisation des comptines avec de jeunes enfants.

    Je trouve en tout cas le sujet très intéressant. Je te souhaite bon courage pour tes recherches.

  2. J’ai constaté à mon tour lors de mon stage en toute petite et petite section que les comptines sont utilisées au quotidien pour l’apprentissage dans différents domaines. Lors des rituels du matin une comptine était utilisée pour connaître les parties du corps tels que les jambes, genoux, bras, oreilles, cheveux… Il en était de même lors de la séance de motricité, une comptine encadrait les gestes à faire. J’ai ainsi pu remarquer que les enfants mémorisent avec plus d’aisance des mots ou des attitudes en chanson à l’aide de gestes.
    A cette adresse il y a un mémoire sur les comptines, outils dans l’apprentissage que j’ai feuilleté pour mon stage.

    http://peysseri.perso.neuf.fr/PE2005/GFP05/MEMO2006/I.pdf

  3. Vous parlez des comptines mais le domaine est immense. Il faudrait monter une petite bibliographie et faire rapidement des choix (je vous ai mis une illustration signalant un fameux ouvrage, recueil de comptines anglaises ou nursery rhymes).
    Par ailleurs, vous ne proposez aucune bibliographie critique alors que de nombreux ouvrages existent:
    commencez par cet article qui permet de dissocier pas mal d’entrées dans le domaine:
    Marie-Claire Martin, “Les comptines dedans dehors”, paru dans le Français aujourd’hui n°114. Ce numéro est à la BU de l’IUFM.
    Ne pas oublier Baucomont, Les comptines de la langue française chez Seghers.
    Une bibliographie en littérature jeunesse sur les comptines à cette adresse:
    http://www.apple-paille.com/contepourenfants/bibliodiscocomtinesenfantinesjeuxdedoigts.pdf
    et jetez un oeil sur le billet de Marine Laubin:
    http://arlap.hypotheses.org/1033

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.