L’ÉTAT ACTUEL DE MON PLAN DE MÉMOIRE : LA FIN EST PROCHE

A quelques jours de la fin de ma rédaction, voici l’état de mon plan de mémoire. Ce dernier changera surement encore lors de la correction finale, tout comme les différents titres qui le composent.

Chapitre I : Mon contexte/Taiwan

Taiwan, un pays en situation de plurilinguisme

  • Les dialectes aborigènes
  • L’influence japonaise
  • Introduction du mandarin à Taiwan

Le mandarin parlé à Taiwan : un rejet du modèle pékinois

  • Des variations dans la forme écrite et lexicale
  • Des variations dans la norme phonétique

Taiwan aujourd’hui : un pays en quête de son identité

  • Une langue commune pour une même nation
  • Le problème identitaire taiwanais

L’enseignement à Taiwan

  • Un système éducatif influencé par le confucianisme
  • L’importante notion de face en Asie
  • L’enseignement pré-scolaire et les neuf années d’enseignement obligatoire
  • L’enseignement secondaire
  • L’entrée à l’université
  • Les buxiban, le passage obligé de tout étudiant taiwanais
  • L’enseignement supérieur
  • L’enseignement supérieur, un enseignement élitiste ?

L’université Wenzao

  • Petite histoire de l’établissement
  • Université et discipline
  • Une vie scolaire marquée par de nombreuses activités
  • L’université Wenzao: une seconde famille
  • Wenzao, pour qui ? pour quoi ?
  • Le département de français
  • Wenzao et son département de français

 

Chapitre II : Taiwan et son rapport au théâtre

Les Taiwanais et leur rapport au corps

  • L’importance de la danse à Taiwan
  • L’homme comme microcosme
  • Le taoïsme et son rapport au corps

Le théâtre dans l’ile

  • Brève présentation du théâtre en Chine et à Taiwan
  • Le Gezaixi, genre théâtral miroir de l’histoire de l’ile
  • Petite histoire de l’enseignement du théâtre dans l’ile

Le théâtre dans l’enseignement des langues

  • Le théâtre en classe de FLE : une appropriation récente
  • Une nouvelle place pour le théâtre en classe de langue
  • Une nouvelle place pour l’enseignant
  • La place du théâtre dans l’enseignement des langues à Taiwan

Les représentations théâtrales de l’université Wenzao

  • Des représentations comme faire-valoir de l’université ?
  • Le concours de théâtre inter-universitaire de l’APFT
  • La pièce de théâtre de fin d’études
  • Des pièces de théâtre pour rendre compte des compétences acquises par l’élève
  • Une expérience pour aider les étudiants à entrer dans le monde adulte

 

Chapitre III : Les bienfaits du théâtre dans la classe de FLE taiwanaise

L’expression orale

  • L’anatomie de la parole
  • L’importance de l’enseignement de la prononciation
  • Les cours d’expression orale en langue française à Wenzao
  • Le théâtre et l’importance de la prononciation
  • « Faire rebondir sa voix contre le mur du fond »
  • Vivre les mots, ou l’importance du langage suprasegmental

Le corps

  • La voix est avant tout une émanation du corps
  • Le geste comme pratique sociale
  • La corporéité du langage
  • Gestes vocaux et mise en voix
  • Le langage corporel des étudiants taiwanais
  • Le théâtre et la relation au corps

Théâtre et minesis

  • La langue est un théâtre, rendons le théâtre à la langue
  • Le théâtre ou la pantomime d’une communication authentique
  • Le théâtre n’est que performance

Théâtre, rapport à l’Autre et confiance en soi

  • Taiwan, une société où le moi s’efface devant les Autres: l’exemple des prénoms
  • Le théâtre pour améliorer son rapport à l’Autre
  • L’Autre, c’est moi

S’enrichir par le théâtre

  • Le théâtre pour favoriser l’enrichissement culturel et lexical
  • Développer de nouvelles stratégies d’apprentissage

 


Caroline A.

Étudiante en Master 2 de Didactique du Français langue étrangère et Langues du monde à l'Université de la Sorbonne Nouvelle Paris III.

More Posts

2 réflexions sur « L’ÉTAT ACTUEL DE MON PLAN DE MÉMOIRE : LA FIN EST PROCHE »

  1. La progression de ton plan semble cohérente et les chapitres traiter des thèmes principaux. Je suis sûr que ce sera un mémoire très intéressant. Curieux de le lire pour voir les similitudes entre les publics chinois continentaux et insulaires et les transferts possibles en matière de didactique.

    1. Merci beaucoup pour ton commentaire.
      Je pense modifier quelques parties pour rendre l’ensemble encore plus cohérent, mais j’attend de relire le tout sur version papier avant de le faire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.