Plan du mémoire 2.0 (À la recherche du style en FLE : Ateliers d’écriture avec Georges Perec)

Dans la dernière ligne droite avant la remise du mémoire et la soutenance, voici venu le temps des plans détaillés, des bibliographies complétées, des mises en page, des dernières suées et des bouffées d’angoisse.

Mon plan ci-dessous a peut-être sa forme définitive (enfin je l’espère !), mais si vous avez des suggestions (et l’esprit libre et le temps) n’hésitez pas à m’en faire profiter, je vous en saurais fort gré. Cela dit, au-delà du plan, c’est l’écriture elle-même qui assure la cohésion et la logique de l’ensemble, ce à quoi un plan ne rend pas forcément justice.

Cette rédaction du mémoire n’est pas finie pour autant : place désormais aux relectures, réécritures, ajouts et suppressions pour être certain de ne rien oublier du fond ou de la forme.

 

Introduction

  1. Style et souvenir

          1.1. Le style

                    1.1.1. Tentative de définition du style

                              1.1.1.1. Une histoire du style

                              1.1.1.2. Le style : pourquoi et pour qui ?

                              1.1.1.3. Le style : inné ou acquis ?

                              1.1.1.4. La question du style en FLE

                              1.1.1.5. Le style entre originalité et écriture du « je »

                    1.1.2.Tentative de description du style Perec

                              1.1.2.2. Une écriture blanche ?

                              1.1.2.3. Une écriture sous contraintes

                               1.1.2.4. Une écriture ludique

                               1.1.2.5. La rencontre avec l’Oulipo

                               1.1.2.6. Une écriture mathématique

                               1.1.2.7. Une écriture de l’inconscient

                               1.1.2.8. Des listes, des espaces et des graphies

                               1.1.2.9. L’oralité de Perec

                               1.1.2.10. Une écriture fictionnelle

                    1.1.3. Le style avec Perec comme modèle

          1.2. Le souvenir

                    1.2.1. Le thème du souvenir

                    1.2.2. Perec se souvient

                    1.2.3. Face à la souffrance : la voix du sourire

                    1.2.4. Le souvenir en ateliers d’écriture

          1.3. Didactique de l’écrit

                    1.3.1. Didactique de l’écriture en FLE

                    1.3.1. Cas du milieu universitaire chinois : propositions des manuels

          1.4. Propositions d’activités d’écriture

  1. Ateliers d’écriture et infra-ordinaire

          2.1. Les ateliers d’écriture

                    2.1.1. Les ateliers d’écriture comme construction historique

                              2.1.1.1. Des origines

                              2.1.1.2. …à aujourd’hui

                    2.1.2. Pour une nouvelle didactique de

                              2.1.2.3. … l’écriture

                              2.1.2.3. … la littérature

                    2.1.3. Fonctionnement d’un atelier d’écriture

                              2.1.3.1. Conditions matérielles

                              2.1.3.2. Le devenir des textes

                    2.1.4. Les bénéfices d’une telle pratique

                              2.1.4.1. Apports didactiques

                              2.1.4.2. Apports thérapeutiques

                  2.1.5. Intégration des ateliers d’écriture dans l’enseignement traditionnel

                              2.1.5.1. L’école comme construction historique

                              2.1.5.2. La notion d’espace transitionnel

                              2.1.5.3. L’atelier d’écriture comme espace transitionnel

                              2.1.5.4. L’enseignement hors les murs de l’école

                              2.1.5.5. Les ateliers d’écriture in situ

          2.2. L’infra-ordinaire

                    2.2.1. Une notion perecquienne

                    2.2.2. Une écriture de l’intime

                    2.2.3. Quels lieux pour quels écrit ?

          2.3. Propositions d’activités d’écriture in situ

  1. Plurilinguisme et FLE

          3.1. Le plurilinguisme

                    3.1.1. Qu’est-ce que le plurilinguisme ?

                    3.1.2. L’identité plurilingue en anthropologie linguistique

                    3.1.3. Se constituer son identité plurilingue

                    3.1.4. La littérature plurilingue comme modèle

                    3.1.5. Le plurilinguisme de Perec

                    3.1.6. Les langues de Perec

          3.2. Le FLE

                    3.2.1. Les spécificités de ce public

                    3.2.1. Le plurilinguisme en FLE

                    3.2.2. Les ateliers d’écriture plurilingue

          3.3. Propositions d’activités d’écriture plurilingue

Conclusion

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.