L’intérêt des albums de jeunesse en classe de FLE

L’album de jeunesse est devenu aujourd’hui un outil pédagogique dans l’enseignement et l’apprentissage du français pour les apprenants allophones, en effet, nous pouvons constater dans les programmes scolaires la panoplie d’albums proposés aux enseignants dans l’étude de la langue et la maîtrise de la lecture et de l’écriture.

En outre, certains auteurs pensent que les albums permettent aux apprenants de rentrer progressivement dans l’écrit, développer leur imaginaire, découvrir le monde et construire des relations sociales avec les autres. (Brugeilles, Cromer, Crome, 2002, p. 266)

Claude Le Manchec ajoute ceci  :

« L’album […] joue auprès de l’enfant un rôle initiatique. D’abord en tant qu’il forme à la lecture du récit mais, au-delà, si l’on quitte un instant le domaine pédagogique pour en évaluer la portée, en tant qu’il propose au tout premier lecteur une quête du sens de l’action humaine. […] La lecture de l’album enrichit le capital culturel de l’enfant en points de vue sur le monde, les êtres, les choses. L’album initie en ce sens qu’il révèle. » (Le Manchec, 1999, p. 22-23)

Bibliographie

BRUGEILLES  C. CROMER I. CROME  S. (2002), Les représentations du masculin et du féminin dans les albums illustrés ou Comment la littérature enfantine contribue à élaborer le genre, Population, 57 (2), 2002, p. 261-292.

LE MANCHEC C. (1991), « Préface », « L’originalité de l’album », « L’impact des personnages » in L’album, une initiation à l’art du récit, L’Ecole.


TAOUS NADI

MASTER 2 Didactique des langues, spécialité Didactique du français langue étrangère et langues du monde

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *