Faire du cinéma en classe de FLE, plan détaillé

Voici l’état de mon plan à ce jour. Je ne suis pas entièrement satisfaite de tous les titres que je propose ici. Ils ne rendent pas (je pense) tous grâce aux contenus auxquels ils font référence. Ils changent aussi à chaque fois que je rajoute la moindre phrase à droite à gauche — c’est-à-dire tous les jours ! Enfin, cela vous permettra, si le sujet vous intéresse, de vous faire une petite idée de mon travail. Bon courage à tout le monde.

Remerciements
Résumé/Abstract
Introduction

Partie I. Montrer un film en classe de FLE
Chapitre 1. Comment constituer un corpus de films pour sa classe ?
1.1 Qu’est-ce qu’un corpus de films ?
1.2. Qu’est-ce qu’un « bon » corpus de films ?
1.3. Quelques critères de sélection pour rendre le cinéma à la portée de tous

Chapitre 2. Apprendre à regarder
2.1. Ce que l’on analyse lorsque l’on regarde un film
2.2. Pour quelles raisons aime-t-on un film ?
2.3. Parler d’art, c’est parler de soi

Chapitre 3. S’identifier au locuteur natif au cinéma
3.1. L’empathie avec le personnage
3.2. L’émotion en classe de langue
3.3. De la motivation à l’imitation

Chapitre 4. Qu’a le cinéma, que le reste n’a pas ?
4.1. Un film : Dialogue fictionnel, document authentique et discours
4.2. L’implicite de l’image
4.3. Il y a autant de films que de spectateurs, la réception en classe de FLE
4.4. Le cinéma pour l’appropriation ou pour l’apprentissage ?

PARTIE II. Regarder un film en classe de FLE
Chapitre 5. Le cinéma comme réalité langagière
5.1. La langue et les langues
5.2. Quel(s) français enseigner avec le cinéma ?
5.3. Vers le bi-plurilinguisme

Chapitre 6. Le cinéma, un support entre oral et écrit
6.1 Oral et oralité, essais de définitions
6.2 Qui dit « grammaire de l’écrit », dit « grammaire de l’oral » ?
6.3. Le film pour exhiber les occurrences et les exceptions
6.4. Le langage corporel de l’acteur

Chapitre 7. De la multi-modalité des interactions, ou quand enseigner une langue c’est enseigner une culture
7.1. Réalité, les interactions verbales du quotidien
7.2. Penser la culture
7.3. Penser la culture au pluriel : les cultures
7.4. Stéréotypes et représentations

Chapitre 8. Le cinéma, passerelle de culturel à interculturel
8.1. L’interculturalité, essai de définition
8.2. Cinéma et pédagogie interculturelle
8.3. L’apprenant-spectateur apprenti anthropologue

PARTIE III. Faire (faire) un film en classe de FLE
Chapitre 9. Du visionnage à l’atelier et de l’atelier à l’acte de création cinématographique
9.1. Comprendre ce que l’on vient de voir
9.2. Le cinéma en classe depuis l’invention du cinématographe : des expérimentations aux ateliers
9.3. Un terrain inapproprié mais…

Chapitre 10.
Écrire un film en classe de FLE
10.1. Aiguiller les apprenants vers un sujet : Quelles consignes ?
10.2. Synopsis, scénario et storyboard
10.3. Écrire l’oral
(10.4. Du côté des manuels)

Chapitre 11. L’apprenant derrière la caméra
11.1. Vers la pratique/performance langagière : l’exemple des « Pocket Films »
11.2. La place de l’enseignant
11.3. Effets de la caméra sur les participants

Chapitre 12. L’après
12.1. Pourquoi organiser une projection ?
12.2. Travailler autour du cinéma
12.3. Quelques ressources utiles

Conclusion
Bibliographie
Corpus d’extraits
Annexes

Image : Réalité, Quentin Dupieux (2014)

 


Pauline Rigaldie

Étudiante en M2 spécialité 1 « Didactique du français langue étrangère et langues du monde » à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle

More Posts

2 réflexions sur « Faire du cinéma en classe de FLE, plan détaillé »

  1. Merci beaucoup Pauline. Ce plan me plaît bien sauf peut-être le titre du premier chapitre : pourquoi son premier syntagme qui me paraît inutile ? Bonne continuation et cela promet un mémoire passionnant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *