Chronologies dans l’avant-propos de Modernités n° 28

Dans l’avant-propos de Modernités n° 28, nous pouvons établir trois types de chronologie. Notons tout d’abord la mention de l’Orbis Sensualium Pictus de Comenius, datant de 1658, que Walter Benjamin évoque dans Enfance au chapitre « la littérature enfantine » (page 127). Relevons également la mention de la loi Guizot, datant de 1833.

Les autres ouvrages évoqués dans cet avant-propos datent du XIXe siècle. Dans un premier temps, nous pouvons relever une chronologie des livres : Macao et Cosmage, d’Edy Legrand (publié en 1919), L’Arche de Noé, d’André Hellé (publié en 1925) ainsi que Pierrot le Grand de Rasmussen et Clausen (publié en 1950).

Une seconde chronologie se dégage de cet avant-propos : celle de la critique littéraire. L’article de Denis Escarpit, « L’image et l’enfant : la lecture du livre d’images par les tout petits », paru dans Image et communication, en 1972, est cité comme la première publication universitaire en France sur le sujet de l’album. Deux chercheurs en littérature de jeunesse, Isabelle Chevrel et Jean Perrot, sont également cités. La date suivante est 1973, date de publication de l’article de deux sociologues, Jean-Claude Chamboredon et Jean Prévôt, dans la Revue française de sociologie, « Le Métier d’Enfant ». En 1994, dans Le livre d’enfance et de jeunesse en France, Ségolène Le Men présente l’apparition progressive de l’album.

Enfin, nous pouvons observer la présence d’une troisième chronologie : une chronologie politico-éditoriale. Relevons à ce propos les mentions de Robert Delpire (fin des années 1950), François Ruy-Vidal et Harlin Quist (autour des années 1970) et Christian Bruel (auteur et éditeur de littérature de jeunesse).


2 réflexions sur « Chronologies dans l’avant-propos de Modernités n° 28 »

  1. On peut trouver l’article de Chamboredon et Prévot, “Le « métier d’enfant ». Définition sociale de la prime enfance et fonctions différentielles de l’école maternelle” paru dans la “revue française de sociologie” en 1973 à cette adresse :
    http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rfsoc_0035-2969_1973_num_14_3_2215
    Article fondateur de la réflexion sociologique sur l’école maternelle et donc lecture indispensable pour un point de vue historique mais on sera déçu quant à la littérature enfantine… Il faut aller lire bien d’autres choses et par exemple fouiller dans cette bibliographie proposée par Perrenoud sur le sens de l’école, le métier d’élève et le rapport au savoir:
    http://p.birbandt.free.fr/BIBLIOGRAPHIES/Quelques%20lecturesmetier.htm

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.