Le rôle des enseignants à l’ère numérique – réflexion sur les assises de la lusophonie et de la francophonie

Les assises de la lusophonie et francophonie ont eu lieu du 6 décembre 2017 au 8 décembre 2017. Des débats ont été organisés entre les différents acteurs dans l’univers francophone et lusophone, visant à analyser l’importance de l’enseignement de ces deux langues, à discuter les défis et les perspectives d’avenir de l’éducation.

Ce qui m’intéresse le plus, c’est l’intervention de M. Lumbroso qui explicite les défis confrontés par les écoles francophones et lusophones à notre époque. Dans son exposé, l’un des défis principaux est le numérique. Pourquoi c’est un défi au 21e siècle ? Selon lui, c’est parce que les données ne sont pas les informations, l’information ne fait pas la connaissance et la connaissance ne fait pas la manière de décider quelque chose. Il souligne que l’école doit apprendre le numérique, apprendre du numérique, mais surtout apprendre à apprendre avec le numérique. Il met en avance également le rôle d’accompagnement des enseignants, qui doivent prendre la responsabilité de guider les élèves à passer des données à l’information, de l’information à la connaissance, de la connaissance au savoir-faire dans la vie. Par conséquent, les enseignants doivent être très bien formés, pour qu’ils soient non seulement en mesure de moduler un numérique d’urgence permanente, mais aussi de savoir ralentir afin de mieux réfléchir plus correctement.

Ses idées m’ont beaucoup frappée. Nous sommes déjà entrés à l’ère numérique. Dès la naissance de la nouvelle génération, les nouvelles technologies font déjà partie de leur quotidien. Grâce aux outils numériques, nous pouvons accéder à une multitude d’informations et de ressources qu’avant. Cependant, face à l’explosion des informations, nous pourrions être perdus. Comment sélectionner les données utiles ? Comment passer les informations aux connaissances ? Bien que les élèves puissent développer des compétences autonomes, ils pourront quand même rencontrer ce genre de difficultés. Ce passage indispensable nécessite ainsi l’intervention de l’école et l’accompagnement des enseignants. C’est la raison pour laquelle le rôle des enseignants est aussi importante à l’ère numérique.

 

Bibliographie

Intervention de M. Olivier LUMBROSO dans les Assises de la lusophonie et de la francophonie, en Grand Amphithéâtre de l’Université Sorbonne, le 7 décembre 2017.


Xue LI

Etudiante en Master 2 Didactique du français et des langues du monde à l’Université de Paris 3 - Sorbonne Nouvelle

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *