« langue-culture »

Langue-culture est un concept construit au début 19 siècle, par le philosophe W. Humboldt, qui a déjà commencé à réfléchir sur la relation entre individu, langue, culture, société. Pour lui, la langue est d’abord constructive de l’humain : « L’homme pense, sent et vit uniquement dans la langue » (Humboldt, 2000 : 157)
La langue base sur également le lien entre les individus et leurs communautés (groupe)d’appartenance, tout comme ce qu’il a constaté : « La langue n’est pas un libre produit de l’homme individuel, elle appartient toujours à toute une nation ; en elle également, les générations plus récentes la reçoivent des générations qui les ont précédées » (Ibid. : 97)
Dans le domaine de formation du sens, Humboldt pense que « …les langues ne sont pas à proprement parler des moyens pour représenter une vérité déjà connue mais au contraire, pour découvrir une vérité auparavant inconnue » (Ibid. : 101).
Humboldt a aussi montré l’importance du contact entre la langue d’origine et celle étrangère : « par ce caractère, les langues agissent bien au-delà de toutes les générations des nations auxquelles elles appartiennent, en entrant en contact tôt ou tard avec d’autres langues. » (Ibid :140)
« Les langues et leur diversité doivent donc être considérées comme une puissance régissant l’histoire de l’humanité » (151) D’après son propos, le fait de l’historicité joue un rôle non-négligeable dans l’exploration du concept langue-culture. Ses travaux de recherche constituent les bases d’anthropologie linguistique.
Bibliographies :
HUMBOLDT Wilhelm, 2000 [1828], trad. fr. éd. bilingue, Sur le caractère national des langues et autres écrits sur le langage, Paris, Points Seuil.


mem215

Etudiante de M2 en Didactique du français langue étrangère et langues du monde, Université Sorbonne Nouvelle.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *