Des carnets pour rédiger toutes les données de la recherche

Pour réaliser une recherche il faut garder tout au long du processus les données qui sont la partie fondamentale de notre recherche. Ces quatre carnets de la recherche ne servent pas seulement à rédiger une bonne recherche mais aussi à garder toutes les traces de notre processus de recherche.
Mon premier carnet est consacré à l’enquête, afin de documenter les transformations pendant le déplacement sur le terrain, par exemple les rendez-vous et les réactions du public concerné.
Mon deuxième carnet a pour objectif de collecter et d’organiser les informations théoriques dans une catégorie de fichiers et de sous fichiers détaillés.
Mon troisième carnet met en valeur la rédaction effectuée sur le travail de terrain. Si on laisse la rédaction après le travail de terrain, notre recherche sera un rapport plein de clichés. Rédiger au fur et à mesure de notre enquête, cela nous permet d’avoir nouvelles idées originales et enfin notre propre expérience dans la recherche.
Il sera utile de posséder un quatrième carnet pour noter les réactions du public sur le compte- rendu de l’enquête pour voir la contribution de ce compte rendu sur la société ou le public concerné.
Bret, ces quatre carnets visent à motiver les jeunes chercheurs à écrire pendant toute la période limitée de la recherche et à défendre leurs idées pendant la soutenance puisqu’ils connaissent bien les étapes de la recherche.

Bibliographie :
LATOUR Bruno,(2006). Changer de société – Refaire de la sociologie, Paris, la Découverte, p. 194 – 195


IDRIS Yousif

Étudiant en Master 2 Didactique du français langue étrangère/seconde et langue du monde à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3

More Posts

Follow Me:
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.