Dialogue entre une étudiante et sa directrice de recherche

Je voudrais bien préciser que ce dialogue est purement imaginaire et qu’il n’a jamais eu lieu en réalité.

Problématiser. Construire un terrain de recherche

  • Bonjour Madame.
  • Bonjour, entrez s’il vous plaît ! Est-ce que vous avez déjà réfléchi un peu à votre sujet de mémoire ? Qu’est-ce qui vous intéresse ?
  • Oh, vous savez Madame, j’aime beaucoup lire … et je viens de découvrir le roman de Guy de Maupassant “Bel Ami”.
  • Ah bon ! mais vous savez que je me spécialise en théâtre classique du XVII siècle ?
  • Oui, Madame, mais votre séminaire du M1 m’a tellement marquée que je voudrais absolument travailler avec vous !
  • D’accord, voyons … Est-ce que vous avez déjà un peu d’expérience d’enseignement ?
  • Oh, oui ! J’ai déjà enseigné pendant 6 mois à l’école élémentaire à Shanghai.
  • C’est très bien, de cette façon, on pourra prendre comme point de départ votre expérience professionnelle.
  • Oui, et j’ai surtout aimé les activités que vous nous avez proposées au cours de votre séminaire l’année dernière : la réécriture de textes littéraires et la théâtralisation.
  • Oh, très bien, vous pourrez utiliser ça comme proposition didactique d’exploitation de textes littéraires de Maupassant. Du coup, c’est déjà quelque chose : nous avons un contexte et un texte littéraire à analyser. Est-ce que vous avez déjà fait des lectures ?
  • Oui, Madame, je viens de lire une thèse très intéressante sur le sujet : “La perception de l’oeuvre de Guy de Maupassant à l’école élémentaire en Chine. L’approche énactive : raisons de difficultés de la mise en place”.
  • Très bien, vous êtes sur la bonne voie. Essayez d’avancer un peu et n’hésitez pas à me contacter dès que vous avez le moindre problème.

 


Ovodenko Mikhail

Etudiant en M2 "Didactique des langues" à l'Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Thèmes de recherche : didactique de la grammaire, approche sémantique de la grammaire, contextualisation du discours grammatical, linguistique générale, anthropologie linguistique.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *