Mes carnets

Dans l’ouvrage Changer de société. Refaire de la sociologie, Bruno LATOUR expose l’importance et la façon de créer des carnets pour un travail de recherche, car « tout fait partie des données ». L’auteur propose quatre carnets dans cet ouvrage.

Je crée donc mes carnets pour mon mémoire final de master 2. Le premier carnet est un « carnet de lecture ». Dans ce dernier, des références, des citations ainsi que des analyses ou critiques seront notées. J’indiquerai également les pages et l’édition des ouvrages afin de construire une bibliographie complète.

Le deuxième carnet porte sur mon compte-rendu des colloques, des conférences et des journées d’étude concernant mon mémoire. En plus des ressources de Paris 3, je suivrai également les conférences dispensées par l’Inalco, qui en organise davantage pour un public chinois.

Le troisième carnet est destiné à l’analyse des corpus de mes élèves et de mes expériences professionnelles. Je suis actuellement professeur du FLE sur Internet et j’enseigne également le chinois aux francophones à Paris. Je progresserai la recherche de mon mémoire en analysant mes apprenants de langue.

Le quatrième carnet notera les rencontres et les propositions de mon directeur.

J’espère que les quatre carnets m’aideront à rédiger un mémoire plus logique et plus cohérent.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *