Au Pays des contes

screen-shot-2016-12-19-at-15-09-35

Sur les conseils de Cécile Leguy en cours d’anthropologie, j’ai regardé le court documentaire  » Au pays des contes » réalisé par Alexandra Ena d’après les recherches effectuées par l’ethnolinguiste  Suzy Platiel.

Le conte est une réponse à l’individualisme grandissant dans nos sociétés contemporaines. Voilà le postulat de départ. Lire un conte c’est partager, c’est faire un don. C’est aussi une manière de développer son individualité sans devenir individualiste. Le documentaire fait un lien très intéressant entre la tribu des Sanan (Burkina Faso), où le « racontage » occupe une place centrale dans le développement des enfants, et l’initiative de Jean-Christophe Gary, professeur de français dans un collège, d’instaurer « l’heure du conte ».

N’avons-nous pas là une alternative formidable aux terribles exercices de commentaire de texte  et de description du trop fameux schéma quinaire ? N’est-ce pas apprendre à prendre du plaisir à lire, apprendre à vivre ensemble de plus belle manière qu’il soit, en se racontant des histoires ?

Raconte-moi une histoire, je te dirai qui tu es…

http://videotheque.cnrs.fr/index.php?urlaction=doc&id_doc=4095


Beya Mehaouat

Etudiante en M2 Didactique des langues à Paris 3

More Posts

Une réflexion sur « Au Pays des contes »

  1. Merci pour votre message si juste par rapport au propos et à l’engagement que porte ce film!
    Alexandra Ena

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *