J’ai le cafard!

 

Avoir-le-cafard

C’est samedi soir. Comme d’habitude (depuis à peu près deux mois)  je suis devant l’ordinateur en essayant d’avancer sur mon mémoire !En ce moment, mon portable sonne et je vois le prénom de ma meilleure amie s’afficher sur l’écran : « Oh non ! Je ne répondrai pas !Je dois travailler , sinon mon directeur de mémoire  sera très en colère si lundi matin je ne lui présente pas les premières pages de mon mémoire… » Hélas , elle continue à m’appeller…Je me trouve obligée de répondre…

« Salut ! » dis-je avec une voix monotone comme si  la fin du monde est arrivée..

« Saluuuut ça va ?Pourquoi tu réponds pas ? » me dit-elle d’une voix gaie  et heureuse…Les  deux oppositions quoi !Moi dans la déprime totale et elle hyper heurese pour je ne sais pas quelle raison !Cela m’a agassée encore plus et je suis tombée du coup  dans une plus grosse déprime…

« Beinn, écoute  ca va pas trop ! »

« Mais pourquoi ?Qu’est-ce qui se passe ?»

« J’ai le cafard ! » dis-je en pleurnichant.

« Oh la pauvre !Ne t’inquiète pas !Je serai chez toi dans une demie heure. »

Ahhhhhhh !Quoiiiiiii ?Pourquoiiiiii ?Mais je dois travailler moiii…Je n’ai pas besoin de son soutien en ce moment….

Eh bien sûr , ma copine  débarque chez moi  une demie heure plus tard !J’ouvre la porte et qu’est-ce que mes yeux voient : armée d’un  spray contre les cafards et d’un tas de pièges….Mais  qu’est-ce que c’est ce délire !Elle e totalement perdu l’esprit…Mais quand même je décide de rester polie,et je lui demande gentillement :

« Pourquoi  tu as apporté un spray contre les cafards ? »

« Parce que tu m’as dit que tu avais un cafard…Tu as oublié ??? »

« Quoii ?Mais noon, je voulais dire que j’étais déprimée,c’est une expression » dis-je, en éclatant de rire.

Et oui c’est ma meilleure amie !Si ce n’est pas elle de me faire rire, qui d’autre !?

 

Source de l’image:

http://www.inflexyon.fr/halloween-2/

Christina Angelova

Etudiante en Master 2 Didactique des langues , l'université Paris 3 Sorbonne Nouvelle

More Posts


9 réflexions sur « J’ai le cafard! »

  1. Bravo Christina. Moi aussi, je me suis bien laissé prendre par ton article. J’ai commencé par un “Ah non ! Pas ça.” qui ne m’a pas empêché de poursuivre ma lecture et s’est finalement commué en un “Ah non… Pas mal !”. J’ai bien ri. Et ça fait du bien.

  2. Je trouve que tu as bien développé cette locution. Je la connaissais avant mais je ne l’ai pas encore utilisée dans mon répertoire français :). Mais je pense qu’avec nos mémoires, une majorité parmi nous et surtout moi, avons le cafard ces jours.
    Je te souhaite beaucoup de courage et d’espoir en rédigeant ton mémoire Christine ! Je t’invite également à lire mon article sur une autre expression française ”Passer une nuit blanche”.

    1. Salut, Amal!Merci pour ton commentaire.J’ai essayé d’utiliser la locution d’une manière humoristique en s’inspirant de ton article que j’ai beaucoup aimé et il m’a fait bien rire.Et je te remercie de tes encouragements.C’est très gentil de ta part!Je te souhaite aussi bon courage avec ton mémoire.J’ai hate de voir la suite de ta recherche.

  3. C’est très drôle, j’ai bien ri en cette belle matinée. Merci. C’est ça, l’apprentissage d’une langue. Il reste toujours quelque chose à apprendre. Quand je me trouve dans ces sortes de situations (acheter des sprays quand qqn me dit qu’il a un cafard!), je me dis souvent: “Toute une langue et l’ensemble de sa culture ne trouvent dans des manuels de FLE, ni dans les livres.”Il faut vraiment vivre une langue” pour connaître tous ses aspects et toute sa richesse.

    1. Merci pour ton commentaire ,Fatemeh!Je suis tout à fait d’accord avec toi!Il faut aller sur le terrain,parler avec les francophones natives,”vivre la langue” comme tu dis pour connaitre toutes ces expressions et locutions françaises qui nous semblent bizarres mais qu’on adore utiliser quand meme.Tu as raison quand tu dis qu’il y a toujours quelque chose à apprendre…Moi je dirais plutot que l’apprentissage d’une langue ne finit jamais, surtout pas quand il s’agit de la langue française, une langue tellement riche et belle, une langue qui ne cesse pas à évoluer.Ni les manuels, ni les professeurs dans mon pays m’ont montrée cette richesse:ce sont les livres , les chansons, les conversations avec les français, ma vie en France qui me l’ont fait découvrir et que je continue à découvrir chaque jour.

      1. “Moi je dirais plutot que l’apprentissage d’une langue ne finit jamais,surtout pas quand il s’agit de la langue française, une langue tellement riche et belle, une langue qui ne cesse pas à évoluer”. Christina je ne peux pas m’empêcher de réagir à cette phrase que t’as dit dans ton commentaire. Elle exprime un jugement de valeur purement subjectif qui en plus n’est pas correcte. Je comprends ton amour pour la langue française d’ailleurs si on est en FLE normalement on aime tous le français mais ça ne veut pas dire qu’il y a des langues moins riches ou moins belles si tu veux parce que c’est ce que tu me fais comprendre avec l’utilisation de l’adverbe “surtout”. Toutes les langues évoluent et changent au fil du temps, elles subissent des influences selon certaines circonstances… Si non elles meurent et deviennent ce qu’on appelle des “langues mortes”. Après pour la beauté d’une langue ceci est subjectif. Il y a-t-il des langues moins belles que le français? Je ne t’écris pas cela pour te faire une reproche mais juste pour que tu fasses attention quand tu appliques un jugement selon tes sentiments et pas selon la raison et les recherches .. Je crois que c’est un point important pour notre mémoire aussi parce qu’étant des êtres humains on peut tous tomber dans ce piège.

        1. Je te remercie de ton commentaire, chère Olga!Quand j’ai utilisé l’adverbe”surtout” ,je n’avais absolument pas l’intention de dire que le français est une langue plus belle et plus riche que les autres langues…Loin de ça!Utilisant “surtout” je voulais accentuer sur la durée de l’apprentissage de la langue française.En d’autres mots je voulais dire que l’apprentissage de la langue française, et je mets l’accent sur cela,ne finit jamais.C’était mon opinion basée sur ma langue experience en tant qu’apprenante de la langue française.Je suis d’accord qu’il y a un peu d’ambiguité dans mon commentaire,mais je ne dirai jamais qu’une langue est plus belle qu’une autre.Merci pour tes conseils que je prendrai en compte.

          1. Merci pour ta compréhension Christina! Oui je crois que dans notre mémoire il faut qu’on fasse attention aux adverbes et aux adjectifs qu’on utilise parce qu’ils peuvent être source d’ambiguïté et de malentendus… Après on a tous la liberté d’exprimer notre opinion sur le fait qu’une langue nous paraisse belle ou pas mais cela en ajoutant une expression d’opinion et hors du discours scientifique. Cela me semble plus correcte.

  4. Je m’attendais pas cette fin Christina! Elle m’a fait rire quand même. Je me souviens aussi quand pour la première fois j’ai entendu cette expression. Ça m’a semblé tellement bizarre. Je crois que comme on était autrefois apprenants de FLE on partage bien ces sentiments d’étrangeté et cet élément drôle quand il s’agit de ce genre de phrases idiomatiques.

Répondre à Fatemeh Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.