Dialogue imaginaire lors du premier rendez-vous avec le directeur de mémoire

Au bureau des enseignants, 46 rue Saint-Jacques, 75005 Paris, le premier rendez-vous a lieu comme prévu entre l’étudiant (Théo) et le directeur de mémoire (Monsieur X. Y.).

Etudiant (Théo) : Bonjour Monsieur X.

Directeur de mémoire (Y) : Bonjour, Monsieur M. Théo. Mais on dit souvent Monsieur Y, mais pas Monsieur X.

Théo : Ok, d’accord ! Je me suis trompé, Monsieur Y.

Y : Ok, j’ai vu dans votre mail que vous voulez travailler sur la prononciation des apprenants. Est-ce que vous pouvez préciser votre sujet de mémoire ?

Théo : Oui, bien sûr. C’est sur la prononciation des apprenants chinois qui apprennent le français. Sachant qu’il y a beaucoup de dialectes en Chine, ils disposent d’un dialecte comme leur langue maternelle. Et cette langue maternelle pourrait exercer une influence sur l’apprentissage de la prononciation du français. Et voilà.

Y : Ok, et donc, qu’est-ce que votre problématique ?

Théo : Euh…Je n’ai pas de grandes idées…tout ça se sont inspirés de mes propres expériences et mes observations…c’est plutôt une hypothèse.

Y : C’est bien ce sujet. Mais il faut le précise. Il faut savoir que votre travail doit au moins faire avancer les choses, à défaut de donner des réponses définitives. Vous ne serez sans doute pas exhaustif sur une question, mais les éléments de réponse que vous donnerez pourraient être définitifs.

Théo : D’accord, vous avez raison puisqu’avant je me disais que la recherche doit certainement avoir un fruit définitif. Et dans ce sens-là, c’est difficile pour moi de trouver la réponse de cette question.

Y : Par forcément. Mais j’espère que vous allez pouvoir donner des éléments de réponse définitifs sur la problématique très précise que vous avez choisie.

Théo : Oui oui, mais il faut bien cibler l’orientation de ma recherche. Je vais continuer d’y réfléchir. Merci Monsieur Y ! Au revoir !

Y : On se tient au courant, si vous avez des questions, vous pouvez m’écrire directement, vous avez mon adresse e-mail. Allez ! Bon courage ! Au revoir !


Yi Yin

Étudiant en master 2 Didactique du français langue étrangères/seconde et langues du monde à l'Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *