Fossile d’un mémoire de sable.

Je vous présente à mon tour le squelette qui va articuler mon mémoire sur l’étude de contexte de l’enseignement des langues dans les camps de réfugiés sahraouis de Tindouf. 

Partie 1 :  Contexte.s et effets de contexte.  Une présentation des repères contextuels, théoriques, épistémologiques et méthodologiques de la recherche.

Chapitre 1 : Présentation du contexte général des camps de réfugiés sahraouis

1.1 Le Sahara Occidental. Terre ancestrale, terre promise
1.1.1 Données géographiques
1.1.2 Repères historique
1.1.3 Situation géopolitique actuelle

1.2 Les camps de réfugiés sahraouis.
1.2.1    Données géographiques et administratifs
1.2.2   Organisation sociale
1.2.3 De l’idéel au réel : mémoire collective et évolution identitaire.

Chapitre 2 : Cadre théorique d’une recherche en contexte

2.1 Contexte, contextualisation et situation : définitions
2.1.1 Contexte.s et contextualisation en de la didactique des langues  
2.1.2 “ Repenser le contexte”, une notion à la croisée des disciplines.
2.1.3 Contextes, situations, terrains: une question d’échelle ?

2.2 Historicité et historicisation
2.2.1 La didactique des langues, des questions de mémoire et d’histoire
2.2.2 Présentisme et temporalités : une analyse hartogienne de l’historicité
2.2.3 Contexte et historicité, entre convergences et divergences.

2.3 Cultures linguistiques, éducatives et didactiques
2.3.1 La relation langues et cultures, une approche pluridisciplinaire.
2.3.2 Cultures linguistiques et enseignement des langues
2.3.3 Cultures éducatives et didactiques : une analyse du macro au micro.

Chapitre 3 : Positionnement épistémologique et choix méthodologiques   

3.1 De la recherche action à l’action research
3.1.1    Définition de la recherche action
3.1.2    Recherche action et didactique des langues
3.1.3    Une recherche action dans les camps de réfugiés

3.2 Enseigner, un acte politique ? Posture du practicien chercheur entre éthique et politique en didactique des langues
3.2.1      Ethique, morale et déontologie : définitions.
3.2.2      La responsabilité politique de l’agir professionnel.
3.2.3      Ethique professionnelle, académique et personnelle

3.3 La méthodologie ethnographique
3.3.1     Recherche qualitative
3.3.2     Une étude ethnographique
3.3.3     Elaboration du protocole d’enquête

Partie 2 :  Cultures linguistiques du Sahara Occidental : un mouvement de reterritorialisation de la langue et par les langues.

Chapitre 4:  Descriptions linguistiques pluridisciplinaire

4.1 Langues et contact de langues au Sahara : une approche historicisé
4.1.1    Langues des sociétés maures
4.1.2    Les langues coloniales.
4.1.3    Les langues de “l’humanitaire”

4.2 Une étude sociolinguistique des pratiques langagières
4.2.1     Diglossie et bilinguisme social sahraoui
4.2.2     L’espagnol : usages et conséquences linguistiques

4.3 Aperçu anthropologique des cultures linguistiques dans l’ouest saharien.
4.3.1     Principe d’oralité et auralité au Sahara Occidental
4.3.2  Poésie sahraouie, de l’itinérance originelle à l’errance symbolique.

Chapitre 5:  Langues, territoires et identités – résistance par et dans la langue.

5.1 Approche théorique du triangle langues, territoires et identités.

5.2 Identités et représentations linguistiques dans un territoire transnational
5.2.1    Identités et représentations linguistiques en contexte postcolonial
5.2.2      Représentations linguistiques : résultats d’enquête dans le milieu scolaire

5.3 Revendications politiques en langue étrangère.
5.3.1     Cyberactivisme plurilingue
5.3.2  De la musique à la poésie politique : la performance artistique au service du nationalisme sahraoui
5.3.3    Education et politique : la politisation de l’environnement et des contenus d’enseignement.

Chapitre 6:  Politiques linguistiques et éducatives du français dans les camps de réfugiés

6.1. Le français, “ cette langue des Algériens”
6.1.1      Un paysage linguistique français
6.1.2     Le français dans l’enseignement secondaire et supérieur algérien
6.1.3      Exemples de trajectoires d’étudiant sahraoui en Algérie

6.2 Les différents acteurs de la langue française
6.2.1     Profils et trajectoires des enseignants sahraouis
6.2.2     Rôle des associations françaises

6.3 Le projet de formation de français de l’AARASD
6.3.1      Historique de la création du projet
6.3.2      Observation des formations de français
6.3.3      Un bilan mitigé

Partie 3 : Analyse comparative des cultures éducatives et didactiques : expériences au coeur du paradoxe sahraoui.

Chapitre 7 : Approche historique/diachronique des cultures éducatives dans le contexte sahraoui.

7.1 L’école nomade : transmission et itinérance
7.1.1     Oralité et auralité d’un enseignement religieux
7.1.2     Itinérance et caste : l’école des caravanes.

7.2 L’école coloniale, entre sédentarité et disruptions.
7.2.1      L’école espagnole : élitisme et ségrégation
7.2.2      Situation coloniale et bouleversements culturels 

7.3 Le système éducatif des camps de réfugiés.
7.3.1     Ecole coranique
7.3.2     Enseignement primaire, secondaire et supérieur
7.3.3     La diaspora cubaine et espagnole.

Chapitre 8 :  Du contexte à la situation – une expérience de la culture didactique dans les camps de réfugiés

9.1 L’expérience de terrain : de l’enseignement à l’observation
9.1.2     Observation-participante: enseigner dans des camps de réfugiés
9.1.2      « L’Autre qui observe » : les difficultés d’enquête
9.1.3        Application du protocole d’enquête.

9.2 Le pôle enseignant- savoir ou la réflexion autour de l’axe théorique
9.2.1          L’insécurité linguistique et enseignement de la langue
9.2.2         Transposition didactique et contenus d’enseignement.
9.2.3         La problématique du manuel

9.3 La dimension praxéologique de l’axe enseignant – apprenant.
9.3.1      Styles d’enseignement des professeurs de français
9.3.2      La traduction interprétative et pédagogique.
9.3.3      Contrat didactique sahraoui.

9.4 L’ axe psychologique ou l’aspect psycho-cognitif d’un public réfugié sans l’être.
9.4.1      Profils d’apprenants
9.4.2     Conceptions des élèves sur l’éducation et l’enseignement des langues
9.4.3    Processus d’appropriation : l’exemple des évaluations de fin de trimestre.

Chapitre 9 : Propositions de remédiation didactique.


Beya Mehaouat

Etudiante en M2 Didactique des langues à Paris 3

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.