Archives par mot-clé : écrivain

Création d’ateliers d’écriture à travers l’œuvre de Georges Perec

« Les jeux que je préfère, ceux auxquels je joue le plus, ce sont des jeux sur le langage »

– Perec

 

Bien communiquer dans une langue étrangère requiert d’un individu qu’il maîtrise savoirs et compétences – langagière notamment -, comme le rappelle le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (Conseil de l’Europe, 2001 : 15-18). Ces habiletés sont-elles suffisantes pour autant ? Ne serait-il pas important aussi de prendre en compte ce qui caractérise cet individu intimement, pour qu’il puisse exprimer correctement ses émotions, et ainsi s’épanouir ? Si ce même texte préconise effectivement de « favoriser le développement harmonieux de la personnalité de l’apprenant et de son identité » (Conseil de l’Europe, 2001 : 9), il reste assez flou cependant sur la manière de procéder. Cet aspect nous semblant quelque peu négligé dans l’enseignement du Français Langue Étrangère (FLE), où l’on serait plutôt dans une didactique de l’efficacité, nous avons décidé de nous pencher sur la question de la recherche de la singularité dans l’expression langagière d’un apprenant.

Continuer la lecture de Création d’ateliers d’écriture à travers l’œuvre de Georges Perec

Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Pour se changer les idées…

Chers camarades,

En ce moment au Petit Palais, deux expositions susceptibles de vous intéresser.  La première sur Oscar Wilde. On y apprend comment l’homme s’est constitué critique, esthète et homme de lettres. L’exposition se divise entre lettres, manuscrits avec envoi et tableaux de peintres qu’il a eu l’occasion de croiser au cours de sa vie et qu’il a critiqué, positivement ou non, avec ironie ou non.

Cette association entre tableaux et citation de critique le concernant est d’ailleurs sublime. La plume de Wilde est si belle qu’on se doit de relire parfois plusieurs fois la phrase pour comprendre si le commentaire est positif ou négatif. Un bel exercice de style. J’en sors quelques idées d’activités pédagogiques à utiliser en classe de fle.

Le seconde exposition, avec beaucoup moins de file d’attente concerne l’art de la paix. On peut y découvrir les archives du ministère des affaires étrangères. Des documents fabuleux. Le plus ancien est le serment de Strasbourg de 842, qui je pense nous avons tous étudié l’impact sur la langue française. Bref, on y apprend sur les relations diplomatiques de la France avec le reste du monde. Et relation politique va beaucoup de fois de pair avec politique linguistique…

http://www.petitpalais.paris.fr/expositions/en-cours

attention, ces expositions se terminent le 15 janvier.

Brieuc.Jicquel

Licencié en LLCE études lusophones, actuellement en m2 didactique des langues à la Sorbonne Nouvelle après un stage Campus France en Mongolie.

More Posts