Etudiant et professeur. dialogue

P: Bonjour, vous attendez depuis 14h?
E: Non, je viens d’arriver.
P: Excusez- moi j’avais une réunion de travail, entrez, installez-vous s’il vous plait!
E: Merci
P: Alors, c’est vous qui voudrez travailler sur la compétence sociolinguistique en FLE ?
E: Oui, en effet, c’est un sujet qui me préoccupe depuis longtemps et voilà j’ai décidé de faire mon mémoire sur ce sujet.
P : Je trouve que votre sujet est très intéressant, vous pouvez bien faire un mémoire dans ce sujet parce que c’est un sujet peu traité, celui d’analyse de manuel en FLE et la façon dont les compétences sociolinguistiques sont abordées à travers les documents ou les exercices proposés par les manuels de FLE.
E: Oui surtout dans le milieu non francophone où je travaille ; les apprenants entendent à la télé ou sur internet une mixité de français différent de celle qui est enseigné en classe.
P: Alors, tu vas te déplacer pour faire un travail de terrain au Soudan ou tu vas faire seulement des analyses de manuels ?
E: Je vais faire une analyse de manuels parce que je suis en option recherche et je vais analyser les manuels.
P : D’accord dans ce cas vous allez faire une analyse au minimum de trois manuels, tu dois faire l’état des lieux de ces manuels ; ce qui manque c’est qu’il faut ajouter afin de répondre aux critères de CECRL et les théorisant qui ont contribué dans ce domaine.
E: D’accord et pour la bibliographie quel est votre avis ?
P: Vous avez cité pas mal d’ouvrages, de toute façon je vous envoie une bibliographie par mail, mais pour le moment je vous conseille de voir ces quatre ouvrages, à mon avis ces livres ont un lien direct avec votre travail et cela vous permet de mieux se positionner et bien construire votre problématique.
E : J’ai déjà lu certains ouvrages dans le domaine de didactique de l’oral ?
P : Très bien il faut toujours bien se documenter pour réaliser une recherche. Notre prochain rendez-vous sera le 12 janvier, vous venez avec un Maximum de choses pour discuter le déroulement de votre recherche.
P : Vous avez des questions ?
E : Justement, par rapport à la question de méthodologie que je dois suivre ?
P : Nous allons parler de cela au prochain rendez-vous lorsque vous venez avec votre problématique détaillée, d’accord ?
E : D’accord. D’ici à janvier je vais me documenter et je vous envoie l’avancement de ma recherche par email. C’est possible ?
P : Oui bien sûr, vous pouvez me contacte par mail pour l’avancement de votre travail.
E : Au revoir.
P : Au revoir monsieur et bon courage.
E : Merci.

IDRIS Yousif

Étudiant en Master 2 Didactique du français langue étrangère/seconde et langue du monde à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

More Posts

Follow Me:
Facebook

Des carnets pour rédiger toutes les données de la recherche

Pour réaliser une recherche il faut garder tout au long du processus les données qui sont la partie fondamentale de notre recherche. Ces quatre carnets de la recherche ne servent pas seulement à rédiger une bonne recherche mais aussi à garder toutes les traces de notre processus de recherche.
Mon premier carnet est consacré à l’enquête, afin de documenter les transformations pendant le déplacement sur le terrain, par exemple les rendez-vous et les réactions du public concerné.
Mon deuxième carnet a pour objectif de collecter et d’organiser les informations théoriques dans une catégorie de fichiers et de sous fichiers détaillés.
Mon troisième carnet met en valeur la rédaction effectuée sur le travail de terrain. Si on laisse la rédaction après le travail de terrain, notre recherche sera un rapport plein de clichés. Rédiger au fur et à mesure de notre enquête, cela nous permet d’avoir nouvelles idées originales et enfin notre propre expérience dans la recherche.
Il sera utile de posséder un quatrième carnet pour noter les réactions du public sur le compte- rendu de l’enquête pour voir la contribution de ce compte rendu sur la société ou le public concerné.
Bret, ces quatre carnets visent à motiver les jeunes chercheurs à écrire pendant toute la période limitée de la recherche et à défendre leurs idées pendant la soutenance puisqu’ils connaissent bien les étapes de la recherche.

Bibliographie :
LATOUR Bruno,(2006). Changer de société – Refaire de la sociologie, Paris, la Découverte, p. 194 – 195

IDRIS Yousif

Étudiant en Master 2 Didactique du français langue étrangère/seconde et langue du monde à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

More Posts

Follow Me:
Facebook