Alain Gillier en UPE2A à Bois-Colombes

Pour rebondir sur le billet de Rana qui présentait le film Drôle de prof, je souhaite vous présenter un documentaire, Tourne le monde1 dont le personnage principal est Alain Gillier.

Voici là un film très intéressant sur plus d’un plan et dont l’action se déroule dans une classe… euh non, dans une clin… euh non, non plus… ah oui, c’est dans une upéeudeuza de la ville de Bois-Colombes. Son instituteur… euh non, son professeur des écoles y est en poste depuis le début des années 80 et c’est sous la contrainte de rien ni personne qu’il y est resté. Ce film retrace… euh non, résume… euh non, témoigne de son expérience professionnelle, qui est à la fois son expertise et ce qu’il a vécu avec les enfants dont il a eu la charge.

Au-delà des discours pédagogiques, ce documentaire nous révèle et relève qu’en ce qui concerne la réussite des élèves, la personne de chair et d’os est au moins aussi cruciale et déterminante que la didactique qu’elle peut mettre en œuvre pour y parvenir (à la réussite) (des élèves). Au-delà d’un corps enseignant dont on pourrait imaginer qu’il forme une masse homogène et interchangeable, on voit là une personne dans l’exercice de sa fonction et dans toute son humanité. L’on saisit la simplicité complexe de ce « métier » qui n’en est pas un et qui est d’accueillir et d’accompagner les enfants qui arrivent de l’étranger. L’on perçoit que ces trente années au sein de cette structure l’ont façonné tant sur le plan professionnel que personnel. Et à moins que l’enseignant de ce film ait joué la comédie, il est flagrant qu’il y est heureux.

Il est à noter que les réalisateurs ont su laisser entendre la voix d’Alain Gillier, mais celle aussi des enfants, dont les premiers regards posés sur la cour de récré à leur arrivée sont aussi les premières marques d’un discours qui nous échappera mais qui prendra corps – nous en serons témoins – tout au long d’une année scolaire ramassée sur 55 minutes.

C’est l’histoire d’un instit’ qui voulait que les enfants soient contents de venir à l’école… C’est l’histoire de ces enfants de l’upéeudeuza… C’est l’histoire d’Alain Gillier…

1Godard (Emmanuelle) et Kern (Hervé), Tourne le monde, documentaire de 55 minutes, Les films du Tamarin, 2013


Magali Dermont

M2 Didactique des Langues spécialité 1 option A

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *