Les premiers échanges..

Arrivé à l’adresse prévue, Il aperçut le professeur qui était déjà sur place ainsi que les deux autres étudiants encadrés.  A l’entrée du café, il y eut une terrasse ornée de merveilleuses plantes. Dans cet espace utopique où régnait une sérénité onirique avec une mélodie relaxante, ils se sont réunis avec leur directeur de recherche dans un climat garantissant les conditions favorables pour mener à bien la discussion. Ce fut leur première rencontre attendue avec ferveur..

Après avoir écouté les deux premiers étudiants et donné des conseils méthodologiques, le directeur a cédé la parole au troisième étudiant pourvu d’expliquer son sujet de mémoire.

(Avec un sourire sérieux) D : Vous travaillez sur la construction du savoir chez l’apprenant, vous venez de m’dire ?

(Il répond avec certitude) E : Oui..

(Il réfléchit en frôlant doucement son front) D : Emm.. D’accord..  Il faut quand même cerner les contours de votre sujet ! Il semble être plus général..

(Enthousiaste, il essaye d’expliciter plus) E : En fait, je voudrais traiter le rapport que les différents actants entretiennent avec le savoir et…  Notamment dans le cadre de l’apprentissage de la lecture.

(D’une voix encourageante) D : Emhem..  D’accooord ! Comment ?

E : Amm..Voir comment l’activité de lecture pourrait être investie dans le but de favoriser la compréhension pour construire le savoir.. Je pense.

D : Vous dites le savoir, pourquoi pas les savoirs ? Tenant compte du savoir-être et du savoir-faire chez l’apprenant. Comment faire pour que ce dernier ne se contente plus d’un rôle passif dans la réception du savoir et le préparer à le construire par lui-même ?!

E : Vous voulez dire qu’il faudrait penser à amener l’élève à se doter des outils.. des outils qui puissent lui faciliter l’accès au savoir, de manière personnelle ?

D : Exactement, il s’avère utile de penser à la manière de faire dans une activité de lecture.. pensez toujours à la question du départ ! Comment se servir de cette activité afin de faciliter la construction du savoir et pensez également à engager l’apprenant dans ce processus en tant que sujet actif !

(En train de noter rapidement) E : Je n’y ai pas pensé !

D : Sinon, vous avez entamé des lectures, avez-vous fait la sélection de quelques ouvrages pour votre bibliographie ?

E : Pour l’instant, j’ai téléchargé  Le savoir en construction de Britt-Marie Barth que j’ai commencé à lire..

D : Intéressant !

(Motivé) E : Oui.. Elle dit que le savoir peut avoir plusieurs acceptions. Le savoir structuré, le savoir évolutif, le savoir culturel..

(Il l’interrompt) D : Attention à une chose ! Un même savoir peut revêtir maints aspects, c’est-à-dire il appartient à un contexte, évoque une culture ect

E : Em.. Donc ce n’est pas une sorte de typologie de savoir !

D : Non. Bonne lecture et tâchez de ne pas avoir beaucoup de technicité dans votre travail et pensez à enchaînez entre vos parties tout en se référant à votre problématique à chaque fois.. C’est ce qui est essentiel.

E : Entendu Monsieur, merci beaucoup de vos recommandations !

(Rire) D : Je vous en prie, c’est mon boulot ! Ah.. Avant que vous partiez !

E : Oui monsieur, la date de la prochaine réunion, je devine !

D : Ouiiii ! Elle aura lieu le 5 janvier.. Et entre temps, Enchaînez sur l’écriture !

Ce fut leur première discussion qui tournait autour du sujet de mémoire. C’était un échange fructueux qui leur a beaucoup aidé à organiser leurs idées et à mieux cerner les contours de leur sujet. Cette rencontre leur a octroyé notamment l’opportunité de créer un lien avec leur directeur de recherche dans un cadre de travail en équipe.

Bibliographie: 

  • Britt-Mari BARTH, Les savoirs en construction, Retz, 22 octobre 2015;
  • Véronique Castellotti et Danièle Moore, Alternance des langues et construction de savoirs, ENS édition, 1999.

Soukaina NAFIA

Étudiante en Master 2 de Didactique du Fle/Fls et Langues du monde à l'Université de la Sorbonne Nouvelle Paris III.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *