RDV avec mon Directeur de recherche

  • Bonjour Anderzon!
  • Bonjour Grecia, juste à l’heure pour aller prendre un café et parler un petit peu du Mémoire, vous avez reçu mes commentaires?
  • Oui, oui, en effet j’allais répondre le mail avant avec mes commentaires à vos suggestions, mais je me suis dit que ce serait mieux d’en parler en direct.
  • D’accord. (Après dix minutes… plus réveillés tous les deux avec le café)
    • Alors Grecia dis-moi, ça va le Mémoire? Je voudrais bien qu’on change la manière de présenter les résultats, ces titres attirants comme on t’a recommandé de faire en Méthodologie, ça va, mais je crois qu’il faudrait les présenter et organiser différemment. En plus, vous essayez de condenser les résultats en trois grandes catégories et vous risquez de les mélanger, il faudrait donc les traiter séparemment et plus précisemment.
  • Oui, mais je voulais organiser les résultats en fonction des catégories qui ont surgi des trois questionnements de ma recherche et que les titres soient attirants, qu’ils réveillent le besoin d’être lus.
  • D’accord, mais je crois qu’il faut être plus précis et ne pas trop s’éloigner de comment les catégories sont nommées par rapport au trois questions de départ, sinon tu risques de faire que le lecteur de l’étude se perde.
  • Ok, c’est juste qu’avant vous me disiez que j’étais trop institutionnalisée et que je suivais trop les règles établies au cours de méthode et maintenant qu’il y a quelque chose de positif avec le cours, c’est-à-dire les titre attirants, alors vous me demandez de les changer et d’être plus précise et plus… comment dire, un peu carrée je dirais. Excusez-moi.
  • Oui je sais, mais… ce qu’on va faire c’est qu’on va essayer d’organiser au fur et à mesure les résultats en fonction des catégories et avec des titres et sous-titres bien précis et puis on verra si on peut les nourrir avec des détails, ou comme vous dites des titres attirants.
  • Parfait, je commencerai donc comme ça et aucun soucis je vous écrirez pour savoir si vous êtes d’accord ou pas avec ma proposition de plan de présentation des résultats.
  • Envoyez-moi un index provisionnel de présentation de vos résultats aujourd’hui et je vous réponds si ça va ou pas.
  • Bon, à la semaine prochaine donc. Merci beaucoup prof.
  • Avec plaisir Grecia, courage et pas de panique, tout va bien se passer, c’est presque la fin.

(Deux jours plus tard le Directeur accepte le plan de présentation des résultats avec les 10 titres et 12 sous-titres en total. Une semaine et demie plus tard, 30 pages d’écriture après, sa réponse dans un mail…)

… Bonjour Grecia,

J’ai bien reçu le mail avec la première moitié du chapitre des résultats et même si c’est très bien présenté et que vous avez fait un effort pour être bien précise et détaillée avec les titres, il me semble qu’il y a beaucoup de titres et ceci pourrait faire que pour chaque catégorie présentée il y ait des explications qui devront se répéter dans d’autres catégories. Ceci dit, il ne serait pas correct du point de vue méthodologique, car chaque catégorie doit être précise et ne pas être juste une adition d’une autre catégorie, sinon ce serait une sub catégorie. Pensez donc à synthétiser et bien organiser les résultats de nouveau. Envoyez-moi la première partie refaite le lundi.

Cordialement,

Anderzon

(Vendredi soir… et voilà la panique…)

 


MORENO Grecia

Diplômée en Langues Modernes, MSc. en Enseignement apprentissage des langues étrangères (Mérida-Venezuela). M1 en Didactique du FLE, M2 en Didactique du FLE et langues du monde (Sorbonne Nouvelle Paris 3)

More Posts

3 réflexions au sujet de « RDV avec mon Directeur de recherche »

  1. Grecia, quel beau billet (il faudrait toutefois refaire une petite lecture orthographique…) ! Vous montrez très bien les tensions qui sont à l’oeuvre dans nos recherches et dans votre projet de mémoire : mais oui, il faut à la fois bien expliciter, situer vos conceptualisations en regard du champ didactique et faire part très personnellement d’une orientation forte (attirante, oui!) qui demande certainement de resserrer les 10 titres en 3 ou 4 pistes qui s’enchaînent – on va y revenir en méthodologie pour que l’articulation entre les faits (voire anecdotes) et les concepts montrent au mieux l’itinéraire de recherche et sa portée… Encore merci !!!

    1. Bonsoir M. MARTIN,
      Merci de votre commentaire et de l’appréciation sur le billet. Oui, en effet, vous avez raison par rapport aux tensions qui ont lieu dans la relation Directeur – jeune chercheur, mais ce sont bien ces tensions celles qui éveillent les meilleures idées dans la recherche. Souvant, nous sommes si enfermés dans nos propres points de vue, ou zone de confort théorique et pratique, que nous résistons aux changements qui peuvent naître tout au long de l’étude, comme s’il s’agissait d’un évennement terrible qui pourrait mettre en danger la recherche. Heureusement, le Directeur de recherche devrait donc guider le chercheur pour qu’il puisse trouver ses propres pas dans le parcours de recherche ou bien pour qu’il rectifie par rapport aux pas déjà faits et donner un touche enrchissant à la manière de présenter ses idées dans l’étude. Le dialogue permet ceci, il faut juste être ouvert à s’écouter. Il est pourtant certain que des moments de panique arriveront, mais ils ne devront que juste nous réveiller et faire sortir de meilleurs résultats. Merci encore pour votre encouragement et désolée d’avoir répondu si tard à vos remarques.
      A très bientôt.

      MORENO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *