Ateliers d’écriture avec Georges Perec : plan de mon mémoire (1° jet)

Le sujet de mon mémoire porte sur la recherche du style chez l’apprenant de FLE. Pour ce faire, je pense que les ateliers d’écriture, de par leur nature informelle et ludique, sont à même d’aider l’apprenant en ce sens. L’idée de choisir un écrivain dont la lecture de l’œuvre peut aider les scripteurs dans la quête de leur style est aussi posée. 

Cela dit, au-delà du style, c’est la voix de l’apprenant qu’il m’intéresse de mettre en avant, c’est-à-dire sa personnalité ; et l’auteur que je choisis doit justement proposer une œuvre propice à exprimer cette singularité, sans être résumée à un exemplier, mais en accompagnant le scripteur dans sa quête d’identité. 

Georges Perec est l’auteur choisi, lui dont l’œuvre aborde des thèmes susceptibles d’intéresser un public de FLE, et ceci dans une écriture ludique propre à désinhiber l’apprenant. Trois thématiques ont été retenues pour imaginer ces ateliers d’écriture : le souvenir ; l’infra-ordinaire ; le plurilinguisme. Le souvenir peut être difficile à traiter, mais Perec est passé par là et a réussi à aborder ce sujet parfois douloureux. L’infra-ordinaire, c’est ce qui nous entoure et à quoi on ne fait plus forcément attention mais qui nous définit pourtant (je souhaite travailler cet atelier in situ). Le plurilinguisme est une réalité historique des apprenants de FLE qu’il me semble intéressant de penser avec Perec, lui dont les jeux sur la langue sont une des caractéristiques.

Ma problématique et ces thématiques devant apparaître dans mon plan de manière progressive, logique et complète, ce plan répond-il à ces critères ? Par ailleurs, les titres ici choisis ne sont pas non plus définitifs, et s’ils sont censés refléter le contenu du mémoire, ils n’ont pas encore la qualité littéraire que je compte leur attribuer. C’est pourquoi, devant tant de doutes, je sollicite votre aide pour m’apporter vos suggestions.

  1. 1. Introduction

    1. Pourquoi cette problématique ?

      1. Sur le plan personnel

      2. Cadre théorique

  2. 2. Développement

    1. Question du style

      1. Définition

      2. Enjeux

      3. Comment le travailler

    2. Ateliers d’écriture

      1. Définition

      2. Court historique

      3. Intérêts

    3. Georges Perec

      1. Courte biographie

      2. Thématiques

      3. Style perecquien (écritures sous contraintes, ludique)

    4. Terrain

      1. Public – justification de ce choix

      2. Terrain 1 – manuels de FLE

        1. Place des ateliers d’écriture dans les manuels de FLE dans l’optique de la recherche du style

        2. Résultats et analyse

        3. Présence de l’œuvre de Perec dans les manuels de FLE

        4. Résultats et analyse

      3. Terrain 2 – ateliers d’écriture – composition et mise en place

        1. Œuvres de Perec étudiées – justification de ces choix

        2. Exercices créés basés sur ses œuvres/thématiques

          1. Souvenir (W ou le souvenir d’enfance ? Je me souviens ?)

          2. Infra-ordinaire (Espèces d’espaces ? Tentative d’épuisement d’un lieu parisien ?)

          3. Écriture plurilingue (Penser/classer ?)

        3. Mise en place des ateliers d’écriture

        4. Compte-rendu du travail sur le terrain

        5. Analyse des résultats

    5. Compte-rendu et analyse de l’ensemble avec mise en perspective des deux terrains

  3. 3. Conclusion

    1. Ai-je répondu à mes interrogations ?

      1. Concernant ma problématique

      2. Concernant mes études de Master

  4. 4. Bibliographie

  5. 5. Annexes


Jan-Mark Naaijer

Étudiant en M2 de Didactique du Français Langue Étrangère à la Sorbonne Nouvelle ; fortement intéressé par la façon dont la connaissance et la pratique des Arts et de la Littérature peuvent permettre à un apprenant de trouver sa voie/voix.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *