Formulaire de mon mémoire M2

 NOM, Prénom :

TIAN Jingjie

Spécialité du Master :

Didactique du français langue étrangère et des langues du monde

 Terrain de stage :

Option recherche, pas de stage

Contexte général et particulier de l’étude :

Je travaille sur l’acquisition du français L3 chez les apprenants chinois connaissant déjà l’anglais L2. Mon mémoire apportera donc une dimension comparative.

Titre (provisoire) du mémoire :

L’acquisition du français L3 pour les apprenants chinois connaissant l’anglais comme L2

Questions de recherche :

Ce mémoire a pour objectif de montrer les rôles des L1 (chinois) et L2 (anglais) dans la production écrite du français comme L3 en milieux guidés en Chine.

Dans un premier temps, nous allons observer l’influence translinguistique. Nous analyserons d’abord la théorie du statut de la L2 et LE (Williams et Hammarbeg). Ensuite, nous étudierons la psychotypologie de l’apprenant. Dans cette partie, nous travaillerons par la perspective d’apprenant et d’université. Certaines universités ayant une spécialité de français décident d’annuler les cours d’anglais pendant la première année de l’apprentissage du français tandis que certaines les gardent. Nous comparerons les productions écrites des apprenants de ces deux types d’universités (Corpus de l’Université des minorités du sud-ouest et l’Université du Zhejiang).

Dans un deuxième temps, nous travaillerons sur les questions suivantes : Comment le niveau d’anglais L2 peut-il influencer la production écrite du français L3 pour les apprenants chinois ? Quels sont les facteurs importants ? Dans cette partie, nous analyserons d’abord des erreurs et des fautes dans la production écrite de plusieurs groupes d’apprenants chinois ayant des compétences différentes en anglais. Ensuite, nous travaillerons sur quelques points grammaticaux précis : la temporalité, l’espace ou les pronoms.

Corpus :

Je fonderai mon travail sur la production écrite des étudiants chinois. J’effectuerai des entretiens et avec les enseignants chinois du français. Je consulterai également les textes analytiques des enseignants du FLE. 

Références bibliographiques en cours :

Klein, W. L’acquisition de langue étrangère, Armand Colin, Paris, 1989

Wu X., Second language acquisition : methods and practice, Shanghai foreign language education press, Shangais, 2006

Trévisiol P. Influence translinguistique et alternance codique en français L3, 2006 https://aile.revues.org/1625

Véronique, D. et al.  L’acquisition de la grammaire du français, langue Étrangère, Didier, Paris, 2009

Calendrier prévu :

  • Avant le 1er février, le projet, la problématique, la méthodologie et la bibliographie
  • Avant le 1er mars, le 1er chapitre
  • Avant le 1er avril, le 2e chapitre
  • Avant le 1er mai, le 3e chapitre
  • Avant le 1er juin, dépôt de mémoire
  • Entre le 20 et 29 juin, soutenance

 

 


Jingjie

Étudiante en Master 2 Didactique du français langue étrangère et langue du monde à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

More Posts

2 réflexions sur « Formulaire de mon mémoire M2 »

  1. Je remarque que votre sujet de mémoire a des points communs avec celui de Wen Yuehan. J’ai fait un commentaire sur son sujet de mémoire en indiquant que j’ai l’impression que pour les apprenants chinois, l’anglais exerce peut-être une plus grande influence sur l’apprentissage du français. Comme nous le savons, la langue chinoise est très éloignée de la langue française, et en générale les étudiants chinois commencent très tôt à apprendre l’anglais, par conséquent, ils ont souvent la tendance de se référer à l’anglais au cours de leur apprentissage du français. j’ai entendu parler d’expériences de beaucoup d’apprenants chinois qui sont influencés surtout par l’anglais au cours de leur apprentissage du français. Je trouve que ce serait intéressant de travailler sur ce point, et votre mémoire pourrait aider les apprenants chinois. En plus, j’apprécie beaucoup la méthode de travailler que vous proposez, surtout, celle de fonder ton travail sur la production écrite des apprenants chinois. Je pense que ce serait peut-être une bonne idée de travailler sur les brouillons des apprenants comme Monsieur LUMBROSO nous propose souvent dans son cours, parce que avec les brouillons on peut trouver les traces de l’influence du chinois et de l’anglais, et ce serait plus évident . Peut-être vous pouvez aussi communiquer avec Wen Yuehan, et vous trouverez ensemble. En tout cas, j’aimerais bien lire votre mémoire final.

    1. Merci de votre conseil sur le brouillon. Je pense que cette proposition m’aidera à mieux analyser l’influence translinguistique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *